Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Les rugbymen du RC Toulon poursuivent leur défi sur le GR 20 pour les enfants hospitalisés

Mardi 12 juin à 6 heures, des rugbymen du RC Toulon, finaliste du Top 14, regroupés au sein de l’association « Rugby Aide » créée à l’initiative de leur manager et interprète Tom Whitfort, se sont lancés,  ainsi que nous l’avons relaté dans Corse Net Infos, de Calenzana à l’assaut du mythique GR20.

Leur défi : parcourir le GR20 en 1 semaine au lieu de deux habituellement.

«  Notre association « Rugby Aide  vise à récolter des fonds que nous reversons  à l'association Jean-Louis Noell  chargée de réaliser les rêves d'enfants malades et de leur apporter un peu de bonheur au quotidien lors de leur séjour à l’hôpital.  

Notre objectif est de trouver 50 000€ pour ces enfants. A ce jour, avec les manifestations organisées, dons et vente de Tee-shirt, nous avons déjà récolté 30 000€ mais cela ne suffit pas.

Nous comptons sur le GR20 et son retentissement pour arriver à notre objectif » précisait Tom Whitfort avant le départ.

Rappelons que le groupe est composé de Carl Hayman, international Néo-Zélandais, pilier droit du RCT et qui depuis 2001 a porté 45 fois le maillot des All Black ; Jean-Charles Orioli, talonneur du RCT qui a joué en équipe de France des – de 18 ans et – de 20 ans ; Simon Shaw, 2e ligne Anglais, ancien international, les frères Steffon et Guy  Ermitage,  2e et 3e lignes Anglais ( Steffon est le meilleur marqueur d’essais du RCT) Joe El Abd, , deux kiné Christophe Del Peligrino et Charly Henri, Hubert Lombardot et Tom Whitfort.

Un peu plus de 72 heures après le début de l’aventure, c’est Tom Wihtfort qui vendredi à 15 heures a donné des nouvelles de l’aventure et  nous a fait parvenir des photos.

«  Le maire de L’Ile-Rousse, M. Jean-Jo Allegrini-Simonetti nous avait dit lors de la réception qu’il avait organisé en notre honneur que le GR20 était le sentier le plu exigeant d’Europe. Je le confirme. C’est très très dur !

C’est également très dangereux. De plus, il est vrai que même si nous sommes des sportifs aguerris, nous n’avons aucune expérience dans ce domaine de la randonnée en montagne. Heureusement, nous avons avec nous des gens dont c’est leur métier. Leurs conseils nous sont d’une grande utilité.

Nous avons tous des ampoules au pied et la fatigue se fait ressentir. Mais, l’aventure est tellement fascinante qu’on arrive à oublier tout ça. Les points de vues sont aussi exceptionnels. Franchement, on ne regrette pas.

On est parti un peu timidement et ensuite on a passé la vitesse supérieure en effectuant pas moins de 3 étapes dans une journée.

Ortu di piobbu, Carozzu, Ascu, Tighjettu, Ciottulu di i Mori sont derrière nous et on est bien content. Nous sommes donc dans la seconde section et ce soir nous dormons à Manganu.

Selon nos accompagnateurs, nous sommes toujours dans les temps pour réussir notre défi de boucler la boucle en une semaine et ce même si nous avons conscience que la route est encore longue.

Ce qu’il y a de fabuleux, c’est que nous rencontrons beaucoup de gens sur le GR20 et que nombreux sont ceux à connaître les raisons de notre présence sur le GR20. Et ça, croyez-moi, ça nous va droit au cœur. Les kilomètres parcourus sont autant d’euros qui iront à l’association de Jean-Louis Nöell pour le bien-être des enfants hospitalisés.

Je profite de l’occasion pour lancer un nouvel appel aux dons. N’hésitez pas, allez sur le site Rugby Aide et remplissez le bordereau des dons. Merci pour eux ».

Samedi le groupe du RC Toulon prendra la direction de Petra Piana.

                                                                                                                                          J.-P. L.

Écrire commentaire

Commentaires : 0