Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Ajaccio : Le meeting de Romain Colonna

(Photos Marilyne Santi)
(Photos Marilyne Santi)

Le meeting de campagne de Romain Colonna  candidat de Femu a Corsica, et de Luce Leca sa suppléante, a eu lieu récemment au Palais des congrès. Beaucoup de monde et de  jeunesse dans cette salle pour accueillir et soutenir le candidat de la première circonscription de la Corse-du-Sud.

Antoine Versini, maire de Cristinacce et François Alfonsi, député européen ont ouvert ce meeting. Le premier a apporté son témoignage, entre autre, sur la nécessité de développer le rural, d’y créer des emplois, pour les jeunes pour enrayer une probable désertification et pour développer un tourisme de l’intérieur, tandis que le second, conscient d’une étape considérable, a demandé la mobilisation de tous.

Après Luce Leca qui a fait état du "manque de transparence du député sortant sur son manque de transparence, le clientélisme, le libéralisme" et dénoncé "une opposition de droite très complaisante aux choix et aux décisions de la gauche, Romain Colonna, très applaudi, assure "que même s’il ne gagne pas la députation, il sait maintenant que son autre victoire est d’avoir réuni, autour de Femu a Corsica, nombre de sympathisants : 13% d’intention de vote dans les derniers sondages."

Les problématiques des arrêtés Miots, le statut de résidence, l’accession à la propriété pour les jeunes, la co-officialité de la langue… développés "sont des sujets qu’aucun élu n’a encore réellement traité" assure le candidat : "les systèmes en place ne sont pas bon et il faut qu’ils cessent. Ils sont des élus corses qui représentent les intérêts de Paris en Corse, nous nous voulons être des élus corses qui représenteront les intérêts de la Corse à Paris."
                                                                                                                                             M. S. 


Écrire commentaire

Commentaires : 0