Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Langue Corse : L'Associu di l'insignanti posent cinq questions aux candidats aux législatives

Dans le cadre de la campagne électorale, pour les élections législatives des 10 et 17 Juin prochains, l'AILCC, Associu di l’Insignanti di/in Lingua è Cultura Corse a décidé de poser cinq questions candidats au sujet de leur positionnement à l'égard de la langue corse.

Voici leurs interrogations.

Partant du constat que la langue corse dans notre île connaît aujourd’hui une inquiétante érosion, particulièrement au sein des jeunes générations et que son enseignement dans le cadre de l’Education Nationale ne permet ni son épanouissement ni même sa sauvegarde ; partant du constat que toutefois, si l’on venait à promouvoir une politique linguistique dynamique, des résultats probants, déjà constatées dans nombre de régions européennes ne manqueraient pas d’intervenir, l’Associu di l’Insignanti di/in Lingua è Cultura Corsa souhaite interpeller les candidats aux prochaines élections législatives afin d’obtenir, avant le premier tour, les nécessaires éclaircissements quant à leur positionnement à l’égard d’un sujet central, omniprésent dans les préoccupations insulaires.

1. Vous prononcez-vous pour un statut de co-officialité de la langue corse ?

2.  Etes-vous favorable à l’application de la feuille de route concernant la langue corse récemment proposée à l’Assemblée Territoriale de Corse et votée à une très large majorité par celle-ci ?
3.  Si ce n’est le cas, vous prononcez-vous pour une généralisation de filières bilingues dans le cadre de l’Education Nationale et, si oui, quels moyens envisagez-vous de mettre en œuvre pour y parvenir ?

4. Quelles actions comptez-vous mener en faveur de notre langue si vous êtes élu à l’Assemblée Nationale ? Comptez-vous œuvrer, notamment, pour que soit amendé - voire supprimé - l’article 2 de la constitution qui empêche toute évolution significative ?
5. Etes-vous prêt à signer la charte des langues minoritaires à son degré le plus élevé ?

L’AILCC, ainsi que tout un chacun, jugera les positions en présence à l’aune des éventuelles réponses publiques qui seront formulées par les candidats.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Katharine Jeanbaptiste (lundi, 23 janvier 2017 00:02)


    I do not even know how I ended up here, but I thought this post was good. I don't know who you are but certainly you are going to a famous blogger if you aren't already ;) Cheers!

  • #2

    Sophia Fleitas (vendredi, 03 février 2017 12:04)


    Thankfulness to my father who informed me on the topic of this website, this web site is truly remarkable.