Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Porto-Vecchio : Le véhicule du forcené fonce sur les gendarmes

La nuit a été agitée pour les gendarmes de Porto-Vecchio qui ont eu, tout d'abord, à composer avec un forcené qui, à bord de son véhicule, a percuté à plusieurs reprises une voiture de gendarmerie puis, dans la foulée, sans qu'il y ait de liens apparents, ont procédé aux constations sur les lieux d'un attentat proche…

Il était près de 3 heures quand les faits se sont produits. Les gendarmes de la brigade locale patrouillent sur le parking du Casino, à l'entrée de la ville, quand ils constatent, sur place, la présence qu'un véhicule, dont le moteur tourne.
Ils veulent en savoir plus mais lorsqu'ils s'approchent de la voiture en stationnement celle-ci démarre et heurte un arbre. Qu'à cela ne tienne. La séance de stock-car se poursuit. Mais cette fois c'est la voiture des gendarmes qui est percutée. Une fois. Deux fois.
A bord du véhicule des forces de l'ordre un militaire finit par sortir son arme pour en faire usage en direction de la voiture folle.
Finalement, sans qu'il n'y ait eu personne de blessé, l'homme, qui ne sembait pas jouir de toutes ses facultés mentales, a été interpellé.
Mais la nuit, agitée, se poursuivait avec un attentat à quelques pas de là.
La cible ? Une enseigne spécialisée dans la vente de piscine. L'explosion d'un extincteur bourré  d'explosif à causé de sérieux dégâts au magasin.
Pour les enquêteurs de la brigade de recherches il s'agira notamment d'établir, au-delà de l'attentat et au lendemain de cette nuit pour le moins mouvementée, si les coups de feu du gendarme étaient indispensables.

Écrire commentaire

Commentaires : 0