Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Battu à Aubervilliers, le FC Calvi avait l’esprit ailleurs

Aubervilliers : 2 – FC Calvi : 0 (1-0mt)

Stade André Karman

Aubervilliers

Arbitre : M. Cédric Dos Santos assisté de MM. Frédéric Léonardi et William Eisenauer.

Délégué : M. Eric Poquerusse.

Buts pour Aubervilliers : Aguini (38e)Bouillat (56e)

FC Calvi : Menozzi (cap), Mallo, Soler, Inzerillo, Bissé, Gomes, Giannone, Kazri, Muller, Maric, Garcia, Bertin d’Avesnes, Rocchi, Lesueur. Entr. Didier Santini

Aubervilliers : Amzal - Afkir, Karaslan, Cissé, Milla, Boulila ‘cap), Kirikula, Aguini, Zelmati, Aït-Bouhou, Lopes Tavares, Traoré, Youcef, Diallo, Sarhane, Entr. Mourine.

Pour cette « der » du championnat opposant la formation d’Aubervilliers et celle du FC Calvi, les objectifs étaient diamétralement opposés.

Le premier nommé pouvait en cas de victoire espérer jouer la montée en National, à la condition toutefois que le CA Bastia fasse une contre-performance à Altforville. Le second n’avait strictement plus rien à jouer dans ce championnat où il était assuré de terminer dans la première partie du tableau. En revanche, les calvais avaient une finale de coupe de Corse à préparer.

Didier Santini avait choisi de modifier son onze titulaire pour débuter la partie.

Très vite, les locaux s’installaient dans le camp visiteur.

A la 38e mn, c’est fort logiquement qu’ils ouvraient le score.

Soucieux de rapidement se mettre à l’abri, les joueurs d’Aubervilliers tentaient de bousculer la défense corse, sans trop de réussite.

La pause intervenait sur ce score de 1 à 0.

Informés du score dans la rencontre Altforville – CAB qui tournait à l’avantage des corses, Aubervilliers en prenait un coup au moral.

Le FC Calvi soulagé de son côté de savoir que le titre ne pouvait échapper au CAB pouvait définitivement avoir l’esprit à la coupe.

Aubervilliers en profitait pour doubler la mise sur un coup franc de Bouillat.

2 à 0, ce sera le score final.

Le FC Calvi disputera la finale de la coupe de Corse mercredi à 19 heures à L'Ile-Rousse contre le FBIR.

Une rencontre qui passionne toute la Balagne.

                                                                                                                                           J.-P. L.

Écrire commentaire

Commentaires : 0