Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Université : Le contentieux avec U Levante réexaminé le 5 Juillet

Paul-Marie Romani, président de l'Université de Corse rappelait vendredi que dand le cadre du contentieux opposant l'Univesrite à U Levante sur l'affaire de Stella Maris que " suite à la note en délibéré produite par le conseil de l’Université de Corse consécutivement aux débats d’audience et aux conclusions défavorables du rapporteur public, le Tribunal Administratif de Bastia a décidé de rappeler cette affaire à  une nouvelle audience qui aura lieu le 5 juillet prochain."

Ecole doctorale : ouverture de la campagne d'inscription

Les étudiants de Master 2 désirant préparer une thèse de Doctorat sont invités à télécharger le dossier de préinscription et de candidature à un contrat doctoral sur le site internet institutionnel www.univ-corse.fr

La date limite de dépôt de la demande est le 2 juillet 2012 à midi.

L’Ecole doctorale

Adresse postale : Monsieur le Directeur de l’Ecole Doctorale - RN 200 - Université de Corse - BP 52 – 20250 Corte

Adresse électronique : ecole.doctorale@univ-corse.fr

Téléphone secrétariat : 04 95 37 23 22

Espace Net de l’Ecole Doctorale : http://www.univ-corse.fr/recherche-ecole-doctorale-ecole-doctorale-presentation-de-l%27ecole-doctorale_288.html

ou parcours http://www.univ-corse.fr > Recherche > Ecole Doctorale

Contact :

Ecole Doctorale

04 95 37 23 22

ecole.doctorale@univ-corse.fr

 

Laboratoire LISA

L’UMR LISA, «Lieux, Identités, eSpaces, Activités» et son équipe archéologie du projet ICPP (Iden-tités et Cultures : les processus de patrimonialisation) organisent un séminaire sur l’ « Archéologie et environnement Cucuruzzu-Aleria-Cauria : une valorisation partagée ».

Ce séminaire qui se déroulera le 4 juin sera animé par Marie-Laurence Marchetti, Archéologue territorial, Service des patrimoines, Direction de la Culture et du Patrimoine de la Collectivité Territoriale de Corse.

Lundi 4 juin à 10 heures, Campus Mariani, Spaziu Natale Luciani, Salle B4 002, Corte

UMR 6240 LISA

Equipe archéologie

ICPP

Animé par

Marie-Laurence MARCHETTI,

Archéologue territorial,

Service des patrimoines,

Direction de la Culture et du

Patrimoine de la Collectivité

Territoriale de Corse

Lundi 4 juin 2012 à 10h Campus Mariani, Spaziu culturale Natale Luciani

Salle B4 002, Corti

Archéologie environnement Séminaire

Contact :

Antonia Colonna

acolonna@univ-corse.fr

www.univ-corse.fr

lisa.univ-corse.fr

&

Cucuruzzu-Aleria-Cauria :

une valorisation partagée

Contact :

Dr Antonia COLONNA

Laboratoire LISA

acolonna@univ-corse.fr

Séminaire Archéologie et environnement Cucuruzzu-Aleria-Cauria :

une valorisation partagée, 4 juin

Le pôle d’archéologie fait découvrir aux enfants les saveurs préhistoriques insulaires

5 juin

Dans le cadre du projet scientifique «archéosite», l’équipe d’archéologie du Laboratoire LISA propose un atelier d’expérimentation basé sur l’alimentation des hommes préhistoriques de Corse dédié aux scolaires.

Cet atelier est lauréat de l’Appel à projets pour la diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle en Corse lancé par l’Etat et la Région. L’objectif est de faire découvrir au jeune public quelques-uns des aspects de l’archéologie et de la Préhistoire de la Corse à travers des images et des textes explicatifs par la diffusion d’un diaporama, en présentant une partie du métier d’archéologue par le travail expérimental obtenu suite à des re- cherches menées en amont (fouilles archéologiques, études en laboratoire, interprétations de faits et de

données scientifiques...), par l’immersion dans le quotidien des néolithiques de l’île à travers l’expérimentation archéologique et la réalisation d’une chaîne opératoire alimentaire.

L’atelier propose la présentation des différentes céréales et essences végétales référencées sur les sites néolithiques corses ainsi que les animaux chassés élevés à cette même période. Les céréales avaient en effet une place prépondérante dans la vie quotidienne des néolithiques. Les élèves conçoivent une chaîne opératoire complète de fabrication de galettes de céréales. (Broyage des céréales, réalisation de ga-lettes...).

L’intérêt pédagogique est donc de présenter la Préhistoire sous un angle différent, les élèves pouvant appliquer de façon pratique les leçons enseignées au cours de

l’année. L’enfant n’est plus spectateur, il devient acteur en réalisant les gestes quotidiens des néolithiques.

Une bonne façon de comprendre que la reconstitution est un élément majeur pour les archéologues ; ceci leur permet d’appréhender certaines données scientifiques et de les retranscrire par des gestes techniques

en utilisant l’expérimentation.

Rendez-vous le 5 juin au pôle d’archéologie de l’Université situé Caserne Padoue (Citadelle - Corte)

Projet animé par Angélique Nonza Micaelli, Antonia Colonna et Nicolas Mattei

du Projet Identités, Cultures : les Processus de Patrimonialisation (ICPP) - Laboratoire LISA

Contact :

Dr Antonia COLONNA

Laboratoire LISA

acolonna@univ-corse.fr

 

Clôture du Cycle de séminaires «Temps et espace insulaires», 8 juin

La journée du 8 juin clôturera le cycle de séminaires «Temps et espace insulaires» - organisé par le laboratoire LISA / projet ICPP (Identités et Cultures : les processus de patrimonialisation) - en présence de Bertrand Westphal (Professeur de littérature comparée à l’université de Limoges).

Vendredi 8 juin

Salle B4-002, Spaziu culturale Natale Luciani,

Campus Mariani, Corte

Programme :

10h : Jacques Isolery

(MCF en lettres modernes à l’université de Corse)

« Approche schématocritique : le prologue de Vendredi ou les limbes du Pacifique de Michel Tournier »

15h : Bertrand Westphal

(Professeur de littérature comparée à l’université de Limoges)

« Géocritique et insularité »

16h30 : Françoise Graziani

(Professeur de littérature comparée à l’université de Corse)

« Origines de la Géopoétique »

Contact :

Christophe LUZI

Laboratoire LISA

04 95 45 04 41

 

Pendant trois jours, les acteurs du monde de l’archéologie – collectivités territoriales, musées, muséums, centres de re- cherches, sites archéologiques, monuments historiques, associations et opérateurs d’archéologie publics et privés – se mobi-

lisent pour sensibiliser les publics à la pratique actuelle de l’archéologie, à ses enjeux, à ses méthodes. Archéologues, conser- vateurs, restaurateurs présentent les découvertes récentes et partagent le dernier état de la connaissance.

Portes ouvertes sur les chantiers, visites, conférences, ateliers, animations, démonstrations, projections de documentaires, parcours-découvertes, « cafés archéo », reconstitutions historiques, expositions, randonnées archéologiques, pique-niques thématiques, ouvertures de réserves, « archéobalades », découverte des objets issus des fouilles récentes autant d’initiatives pour découvrir ou redécouvrir un riche patrimoine archéologique, qui témoigne de l’empreinte de l’homme sur notre territoire.

Dans le cadre des Journées nationales de l’Archéologie, les bureaux d’Archéologie du laboratoire LISA de l’Université de Corse ouvrent leurs portes les 22 et 23 juin de 10h à 17h.

Au programme :

Visite de l’Exposition « Golu, Tavignanu et zones attenantes, études récentes des préhistoriens de l’Université de Corse »

Visite de « l’Archéosite », espace expérimental de reconstitution d’un habitat néolithique.

Caserne Padoue - Citadelle - Corte

Vendredi 22 et samedi 23 juin de 10h à 17h

Projet Identités, Cultures : les Processus de Patrimonialisation (ICPP) / Laboratoire LISA (Lieux, Identités, eSpaces, Activités)

Journées nationales de l’archéologie 2012 22-23 juin

Contact :

Dr Antonia COLONNA

Laboratoire LISA

acolonna@univ-corse.fr

 

3rd QATEM Workshop Quantitative Approches in Tourism Economics and Management, 13 juillet

L’Université de Corse et son laboratoire CNRS LISA / Equipe DTDD (Dynamiques des Territoires et Développement Durable), organisent un workshop QATEM

«Quantitative Approches in Tourism Economics and Management» le 13 juillet. (UFR Droit, salle DECA 004).

Il s’agit de la 3°édition du workshop QATEM qui réunit des chercheurs spécialistes de l’économie et de la gestion du tourisme utilisant dans un cadre pluridisci-

plinaire des techniques quantitatives.

Ce workshop, co-organisé par l’Université de Corse (UMR CNRS 6240 LISA) et l’Université de Perpignan (EA 4606, CAEPEM), se tiendra à Corte le 13 juillet.

QATEM 2012 sera l’occasion non seulement de faire le point sur l’état de l’art de la recherche en économie et gestion du tourisme, mais également de discuter

des avancées récentes dans ce domaine.

Contact :

Anne CASABIANCA

Ingénieur de recherche

Laboratoire LISA

Tél : 04 95 45 02 59

Contact :

Pascal OTTAVI

ottavi@univ-corse.fr

06 25 72 88 48

 

Concours Lingua Azzione, 4 et 5 juin

La Collectivité Territoriale de Corse met en place A simana di a lingua, semaine de promotion de la langue corse, du 4 au 10 juin 2012.

Dans ce cadre, la Faculté des Lettres, Langues, Arts, Sciences Humaines et Sociales de l’Université de Corse organise le concours Lingua Azzione 24, les 4 et 5 juin 2012 à Corte.

Ce concours ouvert à l’ensemble des étudiants de l’Université de Corse vise à encourager la conception et la mise en œuvre de projets innovants, au bénéfice de la langue corse et de son emploi dans la vie économique et sociale. Les étudiants

devront se constituer en équipes de quatre, issus de diverses filières dont la filière Langue et Culture Corses.

Ce concours se propose ainsi de sensibiliser les étudiants à l’innovation et à la création d’entreprise et ce en « 24 heures ». Cette action sera en lien direct avec l’utilisation de la langue corse. Les étudiants devront trouver une idée innovante, imaginer la structure qui la commercialise, présenter leur projet devant un jury d’experts, non sans avoir affronté les difficultés d’un travail en groupe.

Au terme du concours, deux prix seront attribués aux équipes gagnantes : U premiu di a criazione et U premiu di a impresa.

Dans tous les cas, ils correspondront à l’objectif du concours : l’innovation économique au bénéfice de la langue, dans quelque domaine d’application que ce soit.

Les prix sont financés sur le budget de la Collectivité Territoriale de Corse, dans le cadre de A simana di a lingua.

Avec U premiu di a criazione, chaque lauréat de l’équipe classée première reçoit un iPad et bénéficiera d’un voyage d’étude

à Barcelone, en septembre 2012 : l’équipe gagnante pourra y découvrir, auprès des services linguistiques de la Generalitat de Catalunya, les expériences d’emploi de la langue catalane en matière économique.

Avec U premiu di a impresa, chaque lauréat de l’équipe classée deuxième reçoit un iPad.

Lingua azzione 24 est organisé par l’Université de Corse

en partenariat avec la Collectivité Territoriale de Corse, via son Service du conseil linguistique.

Le concours est porté par la Faculté des Lettres, Langues, Arts, Sciences Humaines et Sociales,

avec la collaboration de la Cellule de valorisation de la recherche  de l’UFR Sciences et Techniques, et du Service de la Communication et de l’Evénementiel de l’Université de Corse.

 

L’Université au Festival international de la poésie 7 et 8 juin

La Collectivité Territoriale de Corse met en place A simana di a lingua, semaine de promotion de la langue corse, du 4 au 10 juin 2012. Dans ce cadre, la com-

mune de Lozzi organise le premier festival international de la poésie, les 7 et 8 juin.

Une création étudiante sera à l’honneur avec la projection du film de Michè D’Onofrio 

: «Peppu Flori, l’anima d’una cultura» réalisé en 2011 (dans le cadre de la Licence Professionnelle Techniques et Activités de l’Image et du Son / IUT - Université de Corse ).

Michè D’Onofrio est actuellement inscrit en DU CREATACC (Diplôme Universitaire « Créations et Techniques Audiovisuelles et Cinématographiques de Corse »).

Le Centre Culturel de l’Université de Corse sera également présent, aux cotés des éditions Albiana, pour une présentation des ouvrages poésies en langue corse et autres langues minoritaires.

 

Festivale « PAMPASGIOLU »

Scrive, amparà, leghje, cantà è impruvisà a puesia

Festivale Internaziunale di a Puesia di Lozzi - Valle di Niolu

1a edizione : 7 è 8 di Ghjunghju 2012

 

Contact :

Lesia DOTTORI

Chargée des évènements

Tél : 04 95 45 02 13

04 95 45 01 53

evenement@univ-corse.fr

 

Ecole d’été « Tourisme et Insularité : la littoralité en questions »

Appel à candidature

L’Université de Corse organise du 1er au 7 juillet à Corte un Campus international « Tourisme et Insularité : la littoralité en questions ».

Ce campus d’été est ouvert aux étudiants français, européens et internationaux de Master et Doctorat ainsi qu’aux professionnels du tourisme, de l’aménagement et du développement des territoires.

Il s’inscrit dans le cadre du RETI, Réseau d’Excellence des Territoires Insulaires,

mis en place par l’Université de Corse en 2010 et regroupant actuellement 24 universités à travers le monde.

L’objectif majeur de ce campus d’été est de proposer un enseignement pluridisciplinaire et transversal, méthodologique et pratique, faisant état de l’avancement de la recherche internationale sur le tourisme dans les territoires insulaires.

Cette université d’été aborde les diverses dimensions de l’activité touristique : demande, impacts, outils de gestion et stratégies de développement. Cependant, il propose plus spécifiquement de se focaliser sur les caractéristiques propres aux territoires insulaires en discutant notamment de la thématique de la « littoralité insulaire ».

Enfin, l’adossement de ce campus d’Eté à un symposium scientifique ainsi que son insertion dans une démarche pluriannuelle soulignent la forte volonté d’intégrer ensei- gnement et recherche dans une démarche de travail en réseau avec d’autres universités insulaires.

Thèmes abordés :

Questions de littoralité dans les territoires insulaires touristiques : introduction

Observation du tourisme dans les territoires insulaires : place et pratiques du tourisme balnéaire

Impacts socio-spatiaux et environnementaux du tourisme balnéaire : usages et concurrences entre usages sur le littoral

Protection et valorisation touristique des espaces littoraux

Au-delà du littoral : stratégies alternatives au tourisme balnéaire et tourisme insulaire durable

La littoralité insulaire en question : discussion. Etat de l’art et présentation des travaux de doctorants.

Inscription :

Le bulletin d’inscription et le paiement sont disponibles en ligne sur www.univ-corse.fr

Date limite : 20 juin 2012

Participants

Le campus d’été s’adresse aux étudiants français, européens et internationaux inscrits en Master ou en Doctorat.

Il est également ouvert aux professionnels du tourisme, de l’aménagement et du développement des territoires.

Langues

Le français est la langue principale de travail (niveau B1).

Une ouverture internationale sera proposée :

Certains modules se feront en anglais et en espagnol.

Les communications en français seront accompagnées d’un document écrit power point et/ou texte en anglais et/ou en espagnol.

Frais d’inscription

100 € pour les étudiants inscrits en Master et Doctorat.

30 € pour les professionnels, salariés,… (accès aux conférences, ateliers, pause-café).

Déroulement

Du lundi 2 juillet au samedi 7 juillet 2012 inclus.

24h45 de cours, 9h en atelier et 10h de visites sur site.

Les cours et visites sont obligatoires pour les étudiants.

Les salariés devront préciser leurs jours de présence sur le bulletin d’inscription.

Lieu du campus d’été : Università di Corsica Pasquale Paoli – Campus Mariani - Avenue Jean Nicoli, 20250 Corte.

Evaluation des acquis des étudiants, à l’issue de la session : délivrance de 5 ECTS.

Attestation de participation délivrée par l’Université de Corse, en fin de semaine.

Prise en charge financière

Le campus d’été prendra en charge l’hébergement, la restauration, le transport lors des excursions, des étudiants de Master et des Doctorants.

Hébergement du 1er au 7 juillet 2012 au matin, en chambre individuelle avec lavabo, douche et sanitaires. Draps et serviettes inclus.

Restauration selon le programme : petit-déjeuner, déjeuner et dîner au restaurant universitaire, ou buffet, ou libre.

Transport en car lors des excursions.

Transport en car aller retour aéroport Bastia Poretta/Corte.

(Afin de pouvoir bénéficier de la navette Bastia / Corte, il est préférable d’opter pour une arrivée par Bastia le dimanche 1er juillet après-midi et pour un retour le

samedi 7 juillet dans l’après-midi.)

Activités

Visite d’exploitation agricole de la plaine de Peri (Corse-du-Sud) : mise en relief des concurrences foncières entre l’agriculture et le tourisme en plaine côtière.

Visite d’un étang de la côte orientale (Haute-Corse) : protection ou valorisation des espaces naturels littoraux ?

Rencontre avec les organisateurs de « i mercati muntagnoli » (Haute-Corse) : valorisation touristique des ressources territoriales et stratégies alternatives au tourisme

balnéaire

Soirées culturelles.

 

Programme

Lundi 2 juillet Ouverture des journées

10h00-12h00 Introduction : Questions de littoralités insulaires

13h30-16h30

Observer le tourisme insulaire : place et pratiques du tourisme balnéaire

17h00-19h00

Ateliers SIG (Système- Information-Géographique)

Mardi 3 juillet

9h00-11h00

Visite d’exploitation agricole de la Plaine de Peri : concurrences foncières agriculture-tourisme

11h15-13h00 Usages et concurrences entre usages sur le littoral (1)

14h30-16h00 sages et concurrences entre usages sur le littoral (2)

17h00-19h00

Ateliers SIG

Mercredi 4 juillet

9h00-12h30

Protection et valorisation des espaces littoraux

14h00-17h00

Visite d’un étang de la côte orientale : conciliation entre protection environnementale

et développement touristique

17h00-19h00

Ateliers SIG

Jeudi 5 juillet

9h00-12h30

Au-delà du littoral : stratégies alternatives au tourisme balnéaire et tourisme

Insulaire durable

12h30-16h30

Sortie Centre Corse « i mercati muntagnoli » : valorisation touristique des ressources territoriales

16h30-17h30 Présentation des travaux des étudiants-SIG

Vendredi 6 juillet

9h00-11h00

Conférences : la littoralité en questions

11h15-13h00

Représentations et pratiques du littoral dans le système insulaire touristique

14h00-16h00

Tourisme et gestion des ressources littorales : des spécificités insulaires ?

16h00-18h00

Atelier doctorants : présentation des travaux et posters

Samedi 7 juillet

9h00-11h00

Au-delà de la littoralité, penser la durabilité des territoires insulaires touristiques

11h15-12h15

Synthèse des travaux et perspectives de recherches

12h15-12h45

Clôture des journées

 

Journée thématique : Risques Majeurs et Aménagement du Territoire

Le Risque Incendie Letia, 8 août

Le Parc Naturel Régional de Corse, l’Université de Corse et le CNRS organisent une journée thématique sur le risque incendie et l’aménagement du territoire, mercredi 8 août 2012 à Letia, Corse-du-Sud, en l’Eglise San Roccu.

Chercheurs, institutionnels et opérationnels exposent leurs travaux et proposent à la population d’échanger avec eux autour de conférences, de débats, et d’une exposition de posters.

Cette manifestation a pour objectif la vulgarisation des connaissances fondamentales et empiriques sur les incendies de forêt. Elle répond également à une demande forte de la population en ce qui concerne la sécurité incendie. Enfin, elle s’inscrit pleinement dans les enjeux territoriaux de la Corse : gestion des forêts,

mise en place de plans de prévention des risques…

Thématiques

Modélisation

Caractérisation de la végétation

Dynamique du feu

Protection contre les incendies

Détection

Réglementation

Lutte/prévention

Enquête sur les incendies

Législation

Evaluation des risques

Conférences de chercheurs, institutionnels et opérationnels

Débats

Exposition de posters de travaux : problématiques, cas théoriques, cas pratiques

Le feu, une menace pour les régions méditerranéennes

Dans les régions méditerranéennes, les incendies de forêt constituent l’une des plus importantes menaces pour l’environnement, l’activité socio-économique ainsi

que pour la sécurité des populations. A titre d’exemple, lors de l’année 2009, près de 1500 départs et de 9700 ha (3500 ha pour le seul feu d’Aullène en Corse-du-

Sud) ont été brulés sur le pourtour méditerranéen français, selon la base Prométhée (banque de données sur les incendies de forêts en région méditerranéenne).

Le risque d’incendie est croissant dans nos régions et sera un enjeu majeur aux cours des prochaines décennies, du fait de l’augmentation des températures et de

la sécheresse récurrente (FAO, 2001). Il est donc vital de ne pas baisser la garde et d’intensifier les actions de prévention car les indices de sensibilité aux incendies

des départements de l’arc méditerranéen sont toujours très sévères durant la saison estivale.

De plus, sécheresse, vents violents, inaccessibilité des zones brulées et main de l’homme (90 % des départs de feu sont d’origine humaine), rendent difficile si ce

n’est impossible, la tâche des hommes en charge de la lutte. En Corse, plus de 7000 ha de forêt partent en fumée chaque année. Plus d’un millier de départs de

feux détruisent plusieurs milliers d’hectares par an. Les causes de ces incendies de forêt sont très diverses (accidents, imprudences, écobuages, décharges sau-

vages, conflits d’usage de l’espace, etc.) et les dommages qu’ils créent sont nombreux (désertification, érosion du sol, assèchement des sources et torrents, des-

truction des ressources, diminution des fonctions de régulation, perte touristique, etc.).

Letia

La vulgarisation des travaux scientifiques et de la réglementation en vigueur auprès de la population est un des objectifs majeurs des chercheurs et des décideurs.

Concernant la thématique des feux de forêt, la Municipalité de Letia, consciente des risques encourus par le territoire de sa commune, a mené une réflexion qui l’a

conduite à collaborer avec des membres du projet « Feux » de l’Université de Corse Pasquale Paoli.

La conjonction des travaux du Conseil Municipal, du Parc Naturel Régional de Corse et des universitaires de Corte a déjà permis :

la mise en place de débats avec la population,

la réalisation d’un document technique (A VOCE DI LETIA, 2009) sur l’urgence du débroussaillement autour des habitations, réglementé par la loi du 09 juillet 2001,

la réalisation de deux feux dirigés sur les hauteurs du village, avec la mise en place d’instruments de mesures par les chercheurs de l’Université de Corse,

le lancement d’une étude scientifique sur le dimensionnement des ouvrages autour des constructions de la commune de Letia.

Laboratoire SPE Sciences Pour l’Environnement

http://sites.google.com/site/jtletia2012

Contacts :

Dr Jean-Louis Rossi

06 89 54 12 51

rossi@univ-corse.fr

Dr Thierry Marcelli

06 13 61 26 23

marcelli@univ-corse.fr

 

Responsables

Dr Jean-Louis Rossi, Université de Corse Pasquale Paoli

M. Jean-François Andreozzi, Parc Naturel Régional de Corse

Comité scientifique

Dr Valérie Cancellieri-Leroy, Université de Corse Pasquale Paoli

Dr François-Joseph Chatelon, Université de Corse Pasquale Paoli

Dr Lila Ferrat, Université de Corse Pasquale Paoli

Dr Jean-Baptiste Filippi, Université de Corse Pasquale Paoli

Dr Eric Innocenti, Université de Corse Pasquale Paoli

Dr Eric Leoni, Université de Corse Pasquale Paoli

Dr Frédéric Morandini, Université de Corse Pasquale Paoli

Dr Albert Simeoni, Worcester Polytechnic Institute, Boston - USA

Comité organisationnel

Dr Dominique Cancellieri, Université de Corse Pasquale Paoli

M. Mathieu Estevao, Parc Naturel Régional de Corse /

Université de Corse Pasquale Paoli

Mme Sylvia Flore, Université de Corse Pasquale Paoli

M. Etienne Grisoni, Parc Naturel Régional de Corse

Dr Thierry Marcelli, Université de Corse Pasquale Paoli

Dr Lucile Rossi, Université de Corse Pasquale Paoli

Mme Marie Françoise Saliceti, Université de Corse Pasquale Paoli

Reconstruction 3D d’un front de feu / Université de Corse

Brûlage dirigé à Letia

Écrire commentaire

Commentaires : 0