Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

" Voile en tête " : Escale conviviale à Bonifacio

La ville de Bonifacio a accueilli mardi la régate « Voile en tête », troisième étape du parcours thérapeutique après Porto Pollo et Roccapina.  Débuté le 26 mai au départ d’Ajaccio, cette 21e édition « Voile en Tête » organisée pour la première fois sur les côtes de l’île par l’association « Sport en tête » a reçu  le soutien de partenaires régionaux : le Centre du Sport et de la jeunesse de Corse (CSJC), l’association A Stella et l’association Mare e Monti. La commune de Bonifacio s’est associée à cet événement local par un soutien logistique et un bel accueil.

Une vingtaine d’équipages, composés de participants d’établissements publics de santé mentale ou médico-sociale et de patients, faisait escale dans la cité génoise pour en découvrir tous les charmes : visite des grottes et des falaises et promenade dans la ville haute. Une belle réception était donnée sous les arcades de la halle de l’Arsenal où un apéritif d’accueil offert par le port était suivi d’un buffet jusqu’en milieu de soirée.

"Voile en tête" : tous les ans

L'association "Sport en tête", qui siège à Ville-Evrard, en est à sa 21e édition de  "Voile en tête" sa première régate sur les côtes corses. Cette régate, créée en 1992 par Raphaël Ruiz, psychomotricien et le Dr Boutillier, chef de service au Centre Hospitalier de Pierrefeu et président de  l’association « Sport en Tête »,  vise des objectifs thérapeutiques définis : offrir par le biais de la voile et de la mer un soin aux patients souffrants de troubles mentaux. Loin de la compétition, le postulat de base est que la voile et la vie à bord constituent des outils permettant au patient d’être acteur de son propre soin, hors des cadres institutionnels habituels.

Depuis longtemps, cette approche a montré son intérêt dans l’accès au soin psychiatrique.

Depuis, "Voile en tête" a lieu tous les ans sous la forme d’une course croisière, la manifestation étant réalisée en partenariat avec l'association A Stella, le Centre du Sport et de la jeunesse de Corse et l'association Mare e Monti.

Le CSJC héberge 8 jeunes de l’IME des Salines pour la deuxième année scolaire consécutive,

A Stella et Corsica Mare E Monti ont depuis longtemps mis en place des projets autour de la mer et de la voile,

Il faut savoir, également, que le CREPS, le CSJC et Corsica Mare E Monti intègrent les problématiques de prise en charge du public enfant, ados et adultes en situation de handicap mental, dans les formations aux métiers du sport et de l’animation.

Écrire commentaire

Commentaires: 0