Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Ferveur pour le pèlerinage de Sainte Restitude à Calenzana

(Photos Jean-Paul Lottier)
(Photos Jean-Paul Lottier)

Sainte-Restitude, déclarée patronne de Calenzana et de la Balagne en date du 2 août 1984, par sa Sainteté le pape Jean-Paul II a été fêtée dans la ferveur, ce dimanche matin, au cours du pèlerinage qui lui était dédié. La veille au soir déjà, comme le veut la tradition, une procession a eu lieu à travers le village.

 

Rappelons que cette sainte martyre a été à l'origine d'un miracle : une épidémie de peste s'était abattue sur le village et les habitants demandèrent la protection de la Vierge Marie. Une procession fut organisée entre la chapelle de Sainte-Restitude et de Saint-Blaise et l'épidémie de peste cessa. Depuis, chaque année a lieu ce pèlerinage.

Ce dimanche, à 10 heures, en l’église paroissiale Saint Blaise, les pélerins se sont retrouvés pour assister à un court office présidé par le père Romuald.

Puis, précédées par les confrères, les reliques décorées de fleurs rouges et blanches étaient portées en procession par d’autres membres de la confrérie, en direction de la chapelle de Sainte Restitude.

L'église Sainta-Restituda  encore appelée A Santa, est un sanctuaire où sont conservées les reliques de Sainte Restitude. Église de pèlerinage, elle est située en dehors du village, sur la route menant à Zilia.

Propriété de la commune, sa construction a débuté au XIe siècle. Par la suite, elle a subi à plusieurs reprises des travaux de transformation : nef romane primitive aux XIe et XIIe siècles, chapelles latérales au XIVe siècle, nef actuelle au XVIe siècle ; chœur baroque, coupole et décor sont du XVIIIe siècle. L'église Sainte-Restitude et son enclos, murs compris, sont protégés par arrêté du 2 août 1990 et inscrits aux Monuments Historiques. Derrière les reliques, les nombreux pèlerins suivaient.

Parmi eux, Paul Giacobbi, président de l’Exécutif de Corse, Joseph Castelli, président du conseil général de Haute-Corse, Pierre Guidoni, maire et conseiller général de Calenzana, Stéphanie Grimaldi, conseillère territoriale, Jean-Toussaint Guglielmacci, adjoint au maire de Calvi et conseiller général de Calvi-Lumio, Pierre-Marie Mancini, conseiller général de Belgodère, M. Pancrace Guglielmacci, adjoint au maire de Calvi, Eugène Ceccaldi, maire de Lumio…

Au sanctuaire, la messe était célébrée en plein air, à l’ombre des oliviers.

                                                                                                                                          J.-P. L.

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Voltaire (lundi, 28 mai 2012 12:12)

    Du religieux au politique, le pas a été encore franchi à calenzana ...sed libera nos a malo, Amen :)

  • #2

    Latosha Rebuck (mardi, 31 janvier 2017 12:12)


    Thanks for finally talking about > %blog_title% < Loved it!