Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Corse : Les méduses envahissent la baie de Conca

 

La baie de Conca, située au sud de la Corse entre Tizzano et Campomoro, a été envahie par les méduses depuis le début de la semaine. Deux espèces ont été recensées sur place, les velelles et les pelagia noctiluca qui ont recouvert la plage et pris possession de la mer, offrant un spectacle étonnant aux premiers touristes rapporte La Chaîne Météo sur son site.

Les velelles (Velella Velella) se sont échouées en masse sur la plage de Conca, créant une couche épaisse d’environ 30 cm sur plus de 30 mètres de long. Inoffensives, ce sont en fait des cousines des méduses. De couleur bleue, elles laissent une odeur assez désagréable sur le sable. Généralement, ces méduses vivent en surface, à l'interface eau-air.

En période de grand vent, lorsqu’on observe des changements de température de la mer, les velelles sont ramenées par les courants vers les côtes, où elles s'échouent. Les fortes pluies qui se sont abattues sur la baie en début de semaine ont très probablement contribué à cette subite invasion.

Les autres méduses observées ne sont autre que les célèbres pelagia noctiluca, une petite espèce aux tentacules très urticants qui font le malheur des touristes chaque été. De couleur rose ou violette, elles peuvent atteindre 15 cm de long. Elles se déplacent en bancs selon les courants et apprécient particulièrement les zones tempérées et chaudes. 

 

Les causes : entre météo et pollution 

D'un point de vue écologique, cette prolifération de méduses inquiète les scientifiques car elle devient de plus en plus fréquente sur les côtes méditerranéennes. Plusieurs facteurs seraient mis en cause, parmi lesquels la disparition des prédateurs, l'augmentation de la pollution chimique, le changement climatique qui impacterait sur la température des eaux, et l'évolution des conditions météo d'un jour à l'autre (vents et courants).

(La Chaîne Météo)

Écrire commentaire

Commentaires: 0