Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

CFA : Le CA Bastia à deux points du… National !

Le CAB se dirige tranquillement vers le National
Le CAB se dirige tranquillement vers le National

Stade d'Erbajolo, CA Bastia : 4 Drancy : 1 (2-0)
Buts pour le CAB : Le Mat (24 et 85°), Traore (34°), Pastorelli (60° sur pénalty)
Pour Drancy : Choubani (69°)
Arbitre : M. Bianiotto
CAB :

Lombard, Torzetti, Salis, Fourtier, Lamberti, Derme, Arnoux, Marty, Pastorelli, LeMat, Traoré (Cristofari, Crus, Roux, Pellin, Tamburini) 
Drancy :

Rodrigues, Dahchour, Melinard, Nonvent, Gomes, Mansaly, Zitouni, Choubani, Ouedraogo, Diedhiou, Trasim (Ourega, Kidari, Bell)

Deux points. C'est ce qu'il manquait mercredi sur le coup de 17 heures au CAB pour se considérer (officiellement) en championnat National. Vainqueur sans discussion possible d'une équipe de Drancy, qui a pourtant fait la preuve qu'elle avait de très belles qualités, le CAB d'Antoine Emmanuelli a fait, en effet, un pas supplémentaire vers cette accession qui, à quatre vingt-dix-minutes près et à un match nul près est, n'en déplaise à certain, désormais assurée.
Le match face à Drancy était donc d'importance mais ce n'est pas pour autant que les joueurs de Stéphane Rossi se sont lancés, à corps perdu, dans la bataille. Bien au contraire.
Le CAB, qui a dominé d'entrée de jeu, a ouvert la marque au terme de 24e minute au moment où Drancy commençait à relever la tête : un ballon d'Arnoux était récupéré par Pastorelli. Contré le buteur bastiais remettait à droite pour Le Mat qui ne se privait pas de tromper Rodrigues. La demi-heure de jeu passée, Traoré s'élevait plus haut que tout le monde sur un énième corner tiré  par Marty pour aggraver la marque.
Mais Drancy n'abdiquait pas et il fallait tout le courage de Lombard pour se jeter dans les pieds de Ouedraogo. Et ce même Lombard était tout heureux, un peu avant la pause, de détourner sur sa transversale un tir de Choubani.

Les événements allaient se précipiter à l'heure de jeu quand Traoré sollicitait Pastorelli qui entrait dans la surface visiteuse avant d'être crocheté par un défenseur. Le pénalty accordé par M. Bianciotto permettait au CAB de prendre ses distances avec Drancy. Un CAB qui aurait même pu "tuer" définitivement le match dans la minute suivante au terme d'un deuxième pénalty concédé cette fois par Rodrigues, le gardien visiteur qui sur le coup était même expulsé. Mais son successeur détournait le tir de Marty.
Ce "loupé" n'avait pas trop de conséquences pour le CAB qui, même s'il concéda un but à Drancy sur une belle reprise de la tête décroisée de Choubani, allait chercher le succès qui lui était indispensable par l'intermédiaire de Le Mat. Une ultime action sur laquelle il servait Moretti sur sa droite avant de récupérer le ballon que lui rendit son défenseur et de réussir un doublé qui conforte le CAB à la tête du classement.
A quatre vingt-dix minutes et un nul près, comme nous l'avons déjà dit, du championnat national !

Écrire commentaire

Commentaires: 0