Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Dominique Valera : Un 9e dan de Karaté à Vescovato !

Dominique Valera (à gauche) face à Olivier Ciano : impressionnant !
Dominique Valera (à gauche) face à Olivier Ciano : impressionnant !

Le 2B American Boxing club de Vescovato, cher à Olivier Ciano, ne se refuse rien. Après Cristophe Pinna, il y a quelques semaines et avant Christophe Tiozzo au mois de Novembre, jeudi, il s'est placé sous la direction de Dominique Valera qui pendant de longues années a multiplié les titres nationaux, européens et internationaux. A 65 ans qui celui a obtenu le 9e dan honorifique de Karaté et le 9e degré de full-contact, a toujours bon pied et bon œil. Et le sens de la répartie. Corse Net Infos peut en témoigner !

Ainsi lorsqu'on lui pose la question de savoir ce qu'il est devenu depuis son retrait de la scène sportive il répond : "je bouge un maximum parce qu'un jour, on lira de moi  : ici repose!"
Puis ajoute plus sérieux.." Je continue… J'en suis désormais à ma 52e année de pratique. Je travaille à la fois pour la fédération française de Karaté et pour celle de full-contact. Et à partir de cette double activité, en tant qu'expert auprès des deux fédérations, je sillonne les ligues, les régions et les grandes nations sportives."
En fait Valera tient à rendre aux deux disciplines tout ce qu'elles lui ont apporté. " A 14 ans j'étais soudeur à la chaîne dans une usine de ventilateur…" Et, à l'évidence, il n'a rien oublié de tout cela.
Savoir transmettre
" C'est bien d'avoir été champion. Mais il faut savoir aussi transmettre" souligne Dominique Valera qui aime à rappeler que le "sport réuni ceux que la politique divisent".
"Dans le sport ce n'est ni la couleur de la peau, ni la religion qui font la différence : c'est la performance" souligne, avec force, celui qui a fait du mot "respect", qu'il a à un moment de sa carrière oublié, le socle de son enseignement.
"Un enfant a besoin de sa famille, d'une bonne éducation scolaire et d'une bonne éducation sportive pour "pousser" harmonieusement. Otez-lui un de ces trois piliers et il vacillera" ajoute Valera qui aime aussi à ajouter l'humilité à sa ligne de conduite. "Dans le sport de combat, il ne faut jamais attraper la grosse tête, sans ça, en face, jamais personne ne la… loupe."
9e dan, oui mais…
L'humilité d'accord, mais 9e dan de Karaté quand même. Mais là aussi Valera tempère tout de suite. " C'est vrai je dois être l'un des plus jeunes au Monde - il y en a une quinzaine - dans ce cas mais cela n'est pas dû à une performance. Les perfs, c'est jusqu'au 7e. Après c'est honorifique et inhérent à la longévité."

"Quant au 10e je crois qu'il ne faut pas être pressé : c'est celui que l'on octroye à titre… posthume".
En attendant Dominique Valera, qui est déjà venu à plusieurs reprises en Corse et qui connaît le parcours du golfe de Sperone - il est classé 11/5 - comme sa poche, parcourt le Monde pour enseigner le bon geste et la bonne parole.
Jeudi à Vescovato, les pensionnaires du 2 B Américan boxing club se sont régalés la qualité de son enseignement et de son enthousiasme communicatif.
Oui,  l'étoffe d'un champion, ce Dominique Valera. Mais cela on le sait depuis très longtemps! 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    alfonsi (mardi, 17 avril 2018 15:30)

    Bonjour je voudrais inscrire mon fil au karaté il a6 ans je voudrais savoir comment faire