Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Saveriu Luciani : « Contre moi, il y a le clan du pire »

Saveriu Luciani et Frederica Densari-Guidoni ont, mercredi dernier, à Ponte Leccia, lancé officiellement leur campagne pour les législatives dans la 2ème circonscription de Haute Corse. Les deux candidats de Femu a Corsica ont développé le message qu’ils vont porter contre des poids lourds locaux, dont Paul Giacobbi, président de l’exécutif de la CTC. Saveriu Luciani explique, à Corse Net Infos, que l’objectif est d’ébranler le système en place et d’envoyer des députés Femu a Corsica à Paris pour régler les questions insulaires.

Quel est l’objectif de votre campagne ?

- Celui de dire aux gens qu’il y a un point de bascule qui rend possible d’envoyer des députés de Femu a Corsica à Paris pour défendre les intérêts de la Corse. C’est tout l’enjeu. Les députés que l’on envoie à Paris, aujourd’hui, sont surtout soucieux de se faire réélire et de rallier un bloc de gauche ou de droite pour faire partie d’une majorité parlementaire. Les revendications de la Corse passent au filtre des débats parisiens et des priorités des appareils politiques. En fin de compte, ces députés ne défendent pas la Corse, mais défendent leur nom au fil des élections. Nous avons fait la preuve, depuis les Territoriales, que nous avons la capacité de gouverner. Demain, nous allons faire la preuve que nous pouvons envoyer des députés de la Corse à Paris. Il n’y a pas d’alternative.

 

- Pourquoi ?

- Parce que nous sommes la seule opposition à  l’Assemblée de Corse et au système. Femu a Corsica est le seul groupe à voter contre le budget et le compte administratif. Nous ne sommes pas dans une opposition intermittente ou conjoncturelle. Nous n’avons pas de connivence avec l’exécutif territorial. Nous ne nous opposons pas pour nous opposer, mais parce que nous pensons que les intérêts de la Corse méritent mieux que les délibérations de l’exécutif. Notre candidature est éminemment politique, elle est celle de l’opposition au système.

 

- Vous vous présentez contre des poids lourds politiques. N’avez-vous pas le combat le plus difficile et le plus intéressant à mener ?

- Oui. Contre moi, il y a le clan du pire, la circo la plus exposée au clan. C’est une démocratie de droit divin avec une transmission familiale de tous les pouvoirs. D’un côté, le Conseil général de Bastia et son système politique d’assistanat, de saupoudrage, d’asservissement, y compris des maires qui ont obligation de résultats électoraux dans beaucoup de communes. De l’autre, l’exécutif de la CTC et ce qu’il représente de plus négatif. Ce sont les deux hommes forts qui, du Nord au Sud, détiennent les commandes institutionnelles de ce système clientéliste qui, à coups de promesses, de chantage à l'emploi et de subventions, met la Corse et la conscience des Corses à genoux et nous porte dans le mur depuis 15 ans.

 

- Quel est donc, selon vous, le rôle d’un député corse ?

- Le rôle du député n’est pas de se faire élire, mais de changer le rapport entre la Corse et Paris. Ce rapport est, aujourd’hui, vicié et mortifère. L’élu claniste pense son avenir personnel et sa réélection tandis que, pour un élu de Femu a Corsica, le mandat de député doit traduire sa résolution à régler la question corse. Il doit faire entendre la vraie voix de la Corse à Paris et proposer une réforme constitutionnelle qui intègre nos préoccupations en matière de langue, de foncier et de fiscalité. Il faut sortir ce pays du trou où il s’enfonce. Une partie de la solution, ce sont les Corses qui l’ont en main le 10 et le 17 juin avec la possibilité d’inverser ce rapport. Je suis certain que nous serons au second tour dans plusieurs circonscriptions.

 

- Dans l’hypothèse d’une triangulaire, vous maintiendrez-vous au 2nd tour ?

- Oui. Sans équivoque. Aujourd’hui, on ne se pose pas la question de savoir si on va aider l’un ou l’autre, si on va donner un apport de voix à l’un ou l’autre. Notre carte à jouer est d’aller le plus haut possible pour arriver à  gagner ou, dans tous les cas, à ébranler la citadelle.

 

- Vous maintenir ne va-t-il pas renforcer le système que vous dénoncez ? La droite et la gauche représentent-elles le même enjeu pour vous ?

- L’un est au pouvoir, l’autre l’était. Quand ils arrivent au pouvoir, ils font la même chose. Il n’y a pas deux systèmes. L’alternative n’est pas entre la gauche et la droite qui ne sont que les tenants d’un même système que nous combattons. L’alternative, c’est nous. La droite aujourd’hui, en termes de système, représente exactement la même chose que la gauche. Les deux sont incapables d’ouvrir la moindre perspective à la jeunesse corse.

 

- Vous êtes un élu du rural. On vous attend sur cette question-là. Alors, qu’allez-vous faire pour le rural dans votre circonscription ?

- Ce n’est pas le droit du rural au Niolu ou en Castagniccia qui importe, mais la ruralité corse. On ne peut pas découper la problématique comme on découpe des circonscriptions. La problématique de la ruralité est générale et indivisible, comme les intérêts que nous défendons. On ne peut pas répondre par des mesures au Niolu ou en Casinca sans tenir compte de l’Alta Roccu ou de Zicavo car les quatre circonscriptions ont les mêmes problématiques du foncier, de la désertification, du non-développement durable, du transport... Il y a une communauté de combat, de solution et surtout d’avenir.

 

- L’élection de François Hollande change-t-elle la donne pour vous ?

- La gauche, historiquement, a permis quelques avancées que la droite n’a jamais faites. Mais, le problème corse a été complètement occulté pendant la campagne présidentielle en dehors de quelques miettes. Donc, la meilleure réponse que peut donner la Corse à Paris à travers les législatives, c’est d’envoyer des députés Femu a Corsica à Paris. Les législatives de juin sont une étape essentielle parce que c’est la première fois que la Corse peut envoyer au moins deux députés à Paris, mais c’est surtout une marche en avant vers les échéances de 2014 et 2016. Il ne faut pas se situer sur une seule élection, mais sur une perspective politique qui va nous amener aux responsabilités. Nous disons maintenant au peuple : si vous voulez que le changement se concrétise, il faut qu'on gagne.

                                                                                     Propos recueillis par Nicole MARI

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    xavier (mardi, 29 mai 2012 00:02)

    et dire que ce bonnimenteur de X Luciani ose critiquer le clan alors qu il en profite depuis des annees lui qui est adjoint depuis 4 ans d un maire asservi a paul Giacobbi dont il execute les ordres avec exemplarite ventrale;il faut que les electeurs de Haute Corse sachent qu aux dernieres senatoriales mr Luciani grand electeur de la commune de Ghisonaccia a vote pour mr VENDASI

  • #2

    www (mercredi, 03 juin 2015 09:53)

    ralph lauren polos, http://www.ralphlaurenoutletonline.com.co/
    ralph lauren outlet online, http://www.ralphlaurenoutletonline.in.net/
    ralph lauren outlet, http://www.ralphlaurenpolo.in.net/
    ray-ban, http://www.ray-ban-outlet.us.com/
    ray ban outlet, http://www.raybans.us.org/
    ray ban, http://www.rayban-sunglasses.org.uk/
    ray ban sunglasses outlet, http://www.rayban-sunglasses.us.org/
    ray ban sunglasses, http://www.raybansunglassesoutlet.net.co/
    cheap ray ban, http://www.raybanwayfarer.in.net/
    knockoff handbags, http://www.replicahandbags.com.co/
    omega watches, http://www.replicawatches.us.com/
    jordan release dates, http://www.retro-jordans.com/
    replica watches, http://www.rolex-watches.me.uk/
    roshe run, http://www.rosherun.org.uk/
    roshe runs, http://www.rosheruns.us/
    ferragamo shoes, http://www.salvatoreferragamo.in.net/
    nike mercurial, http://www.soccer-shoes.org/
    softball bats, http://www.softball-bats.us/
    supra footwear, http://www.suprashoe.net/
    swarovski outlet, http://www.swarovskicrystal.com.co/
    swarovski crystal, http://www.swarovskijewelry.com.co/
    swarovski uk, http://www.swarovski-uk.org.uk/
    north face, http://www.the-northface.com.co/
    the north face outlet online, http://www.the-northface.in.net/
    the north face, http://www.thenorth-face.org.uk/
    the north face outlet, http://www.thenorthface.us.org/
    north face jackets, http://www.thenorthfacejackets.in.net/
    thomas sabo uk, http://www.thomassabo-uk.org.uk/
    tiffany and co outlet, http://www.tiffanyandco.net.co/
    tiffany's jewelry, http://www.tiffanyjewelry.us.org/
    timberland boots, http://www.timberlandboots-outlet.net/
    timberland shoes, http://www.timberland-shoes.com/
    tommy hilfiger kids, http://www.tommyhilfiger.net.co/
    tommy hilfiger outlet, http://www.tommy-hilfigeroutlet.com/
    toms outlet, http://www.tomshoesoutlet.com/
    toms shoes, http://www.toms-outlet.in.net/
    toms outlet, http://www.toms-shoes.com.co/
    tory burch sale, http://www.tory-burch-outlet.in.net/
    tory burch sale, http://www.tory-burchoutlet.us.com/
    cheap true religion, http://www.true-religion.com.co/
    true religion jeans women, http://www.truereligionjeans.net.co/
    true religion jeans, http://www.truereligion-outlet.com.co/
    uggs, http://www.uggaustralia.net.co/
    ugg boots clearance, http://www.uggboots.net.co/