Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Coupe de Corse de Football : FC Calvi-FB L'Ile-Rousse en finale !

FC Borgo : 0  - FC Calvi :  3 (0-1 mt)

Arbitre : Pascal Luneteau assisté de MM. Lamine et Guénard. Délégué : M. Noel Fanzini assisté de M. Panzani.

But pour Calvi :Khazri  (42e), Tchokounté : (53e et 75e) .

FC Calvi :

Menozzi, Bertin d’Avesnes, Mallo, Rafai, Soler, Portillo, Lesueur, Khazri, Tchokounté, Rocchi, Garcia, Giannone, Maric, Khalaoui. Entr. Didier Santini.

FC Borgo :

Lucchetti, Tavaglini, Doize, Dominici, Pasqualini, Piacenti, Bastiani, Chiari, Poli, Milleliri, Nicolaï, Cascinelli, Patacchini. Entr. Stéphane Guilleman.

Le FC Calvi et le FC Borgo sont habitués à se retrouver en coupe de Corse. Et, l’avantage est toujours revenu aux Calvais.

Ce mercredi soir, au stade Paul Antoniotti il en a été de même.

Les Balanins l’ont emporté mais non sans mal.

En début de rencontre, ce sont les Borgais qui se montraient les plus entreprenants, face à une équipe de Calvi visiblement perturbée par cette fougue des hommes de Stéphane Guilleman.

En fait, il fallait sur superbe occasion de but de Chiari à la 40e mn pour sortir les Calvais de leur torpeur.

A la 42e mn, suite à une faute sur Rocchi, Calvi obtenait un coup-franc à 30 m des buts adverses. Le maître artificier Foued Khazri enroulait le ballon petit filet.

1 à 0 ce devait être le score à la pause.

Au retour des vestiaires, « regonflés » par leur coach, les Calvais prenaient enfin le jeu à leur compte. Dès lors, tout allait beaucoup plus vite.

A la 53e mn, Tchokounté se trouvait à la réception d’un centre de Portillo et de la tête trompait Lucchetti.

Lesueur et Garcia buttaient sur le gardien adverse.

A la 75e mn, Khazri centrait pour l’inévitable Tchokounté qui, une nouvelle fois de la tête, trompait Lucchetti.

Dans le dernier quart d’heure, les Calvais déroulaient.

Au coup de sifflet final, les supporters de Calvi qui avaient fait le déplacement pouvaient exulter. Le FC Calvi tenant du trophée se retrouve pour la deuxième fois de suite en finale.

Chapeau bas messieurs.

                                                                                                                 Jean-Paul LOTTIER.

Le FBIR s’est imposé aux TAB face à Porto-Vecchio

Stade du Prunellu.

ASPV : 1 FBIR :  1  (AP)

FB Ile-Rousse qualifié aux tirs au but (3-1)

But pour Porto-Vecchio : Secondi (110e)

But pour Ile-Rousse :  Teffera ( 115e)

Arbitre : M. Arrii assisté de MM. Da Costa et Scala. Délégué : M. Pettinato assisté de M. Tulinieri.

AS Porto-Vecchio :

Camus, Khalil, Taras, Ornano, Gianni, De Souza, Ruster, Ayart, Alves Portes, Banelli, Gimenes, Guigli, Secondi, Akaouch. Entr. Patrick Van Kets.

FBIR :

Giacometti,  Arfaoui, Dimitri Menozzi, Dumé Menozzi, Hernandez, Encelade, Formet, Tefferas, Santelli, Ventura, Antonini, Mikaleff, Ferrandini. Murati Entr. Christian Graziani.

Cette rencontre entre deux ténors de la Division d’honneur s’annonçait indécise. Et elle le fut.

Les protégés de Van Kets, qui recevaient, avaient un avantage certain.

Pourtant, d’entrée de jeu, on comprenait que les Balanins avaient des arguments à faire valoir.

Dès le début de la rencontre, l’île-roussien Santelli sur coup-franc était à deux doigts d’ouvrir le score.

La réplique chez les sudistes était signée Ruster.

La mi-temps était sifflée sur ce score nul et vierge.

En seconde période, les débats étaient toujours aussi équilibrés.

A la 50e mn, à la conclusion d’un joli mouvement, Jeff Hernandez n’était pas en réussite.

Sur le contre, Alves Pontes se heurtait à Giacometti.

C’était ensuite au tour de Santelli d’inquiéter Camus sans que les filets ne tremblent.

Finalement, la fin de la partie était sifflée sur ce score de 0-0. Il fallait avoir recours à la prolongation.

Les deux équipes voulaient vraiment ce ticket pour la finale. Le jeu s’accélérait.

Porto-Vecchio croyait tenir le bon bout en ouvrant le score à la 110e mn par Secondi.

Mais, c’était sans compter sur la hargne des Balanins.

A quelques minutes du terme de cette prolongation, sur un joli mouvement des visiteurs, Dumé Menozzi déviait le ballon vers Tefferas qui trompait  Camus.

1-1 c’était le score au terme des 30 minutes supplémentaires.

Il fallait avoir recours aux tirs pour désigner un vainqueur.

Les île-roussiens se montraient les plus adroits.

Ils affronteront en finale le FC Calvi dans un derby Balanin qui s’annonce explosif.

                                                                                                                                          J.-P.L.

Écrire commentaire

Commentaires: 0