Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Furiani u 5 di Maghju di u 1992 : Ùn ci scurderemu mai…

L'émotion.  Et ces souvenirs  insoutenables qui remontent soudain à la surface. Dès premières heures de la matinée avec les premières cérémonies à Furiani, jusqu'à la fin  de l'après-midi avec la messe célébrée par l'évêque de l'église de Corse à la cathédrale Sainte-Marie de Bastia, une chape de douleur et de souffrance s'est abattue sur les parents des victimes, tous ceux qui ont été blessés et tous ceux qui, de près ou de loin, ont été touchés par l'effondrement de la tribune nord du stade de Furiani quelques minutes avant la demi-finale de la coupe de France SCB-OM le 5 Mai 1992…

Depuis mardi et SCB-Metz tout est fait pour que nul n'oublie. Que l'on sanctuarise cette date. Que l'on ne joue plus en France au football un 5 Mai.
Mais combien d'efforts aura t-il fallu déployer pour que, par exemple, la finale de coupe de France ne se joue pas le… 5 Mai ? Combien d'efforts a-t-il fallu déployer que l'on ne dispute aucune rencontre de championnat le… 5 Mai? On pourrait multiplier les interrogations à l'infini.
Comme si au niveau des instances nationales il ne s'était jamais rien produit ce jour-là. Comme si Furiani, si le 5 Mai 1992, si 18 morts, si plus de 2 300 blessés n'avaient jamais existé.
C'est sans doute cela qui a incité il y quelques mois Lauda et Josepha Guidicelli, qui n'ont pratiquement pas connu leur, père Pierrot Giudicelli, le technicien de RCFM qui a perdu la vie lors de la catastrophe, et leur cousin Francescu Santoni, ont fait le pari de "faire bouger les choses".
Une pétition en ligne et plus 39 000 signatures plus tard, le pari est gagné.
La France du football est restée aux vestiaires samedi. 
La Ligue Nationale et la Fédération française ont entendu l'appel de Josepha et Lauda et de tous ceux qui, chemin faisant, se sont ralliés à leur très belle cause.
Samedi il y a eu beacoup de monde à Furiani.

Devant la stèle à l'heure où Noël Le Graët déposait une gerbe et dans les salons de réception de Furiani où Jean-Marc Michel, président de l'Union des journalistes de sport, a dévoilé en compagnie des enfants de Jean-Baptiste Dumas, le regretté journaliste de RTL, et Lauda et Josepha Guidicelli, une statue en mémoire des journalistes victimes de la catastrophe Jean-Baptiste Dumas, Pierre-Jean Guidicelli, Micjhel Mortier, Michel Vivarelli).

Beaucoup de monde, une intense émotion, des larmes et des sanglots, un peu plus tard devant la stèle, au terme de la lecture du message de Josepha Giudicelli, du poignant hommage rendu à toutes les victimes, de la bénédiction d'Olivier de Germay et de l'émouvant Dio Vi Salvi Regina entonné par Patrizia et Lydia Poli et Patrizia Gattaceca…
La foule des élus, des parents, des amis, d'une forte délégation de joueurs, de techniciens, de dirigeants et de supporters du Sporting et de tous ceux, nombreux, qui avaient tenu à assister à cette cérémonie du souvenir, est restée longtemps silencieuse sur place, comme si elle avait du mal à quitter cet endroit où il y vingt ans une tribune a précipité la Corse dans le malheur. 

Parmi eux Josepha et Lauda, figées devant la stèle, qui avaient mené jusque-là, avec beaucoup d'assurance, ce combat pour la mémoire et cette lutte pour un 5 Mai sans football, ne pouvaient contenir leur émotion plus longtemps.
Mais pour les deux jeunes filles, et le collectif des victimes, désormais intégrée au comité de suivi de Furiani instauré au niveau national par Noël Le Graët, le président de la FFF, le chemin se s'arrête pas là. 
On va encore les retrouver en première ligne.
Pour que l'on n'oublie pas. Pour que cela ne se reproduise plus. Pour que l'on raye, définitivement, le 5 Mai du calendrier du football français.

Le message de Josepha Giudicelli

Le 5 mai 1992, il y a 20 ans ... sous un soleil radieux, le malheur s'est abattu sur tout un peuple. Alors que la fête battait son plein et que les cris de joie retentissaient dans le ciel de Furiani, 18 vies allaient s'arrêter et des centaines d'autres allaient être marquées à tout jamais physiquement et psychologiquement. Aujourd'hui, si nous sommes réunis, ici, auprès de cette stèle, c'est pour ne pas oublier. Pour ne pas oublier que l'inconscience, les arrangements avec la sécurité, les compromis, les retards chroniques de constructions d'infrastructures et enfin le « sport-fric» peuvent conduire à la mort et au malheur. Nous voulons que cette tragédie reste dans les mémoires et soit commémorée, tous les ans, comme il se doit, pour que plus jamais, ici et ailleurs le sport ne soit synonyme de pleurs et de détresse. Le sport en général et le foot en particulier doivent retrouver leurs valeurs de respect, de tolérance, d'échange, de solidarité et de convivialité. 

La journée d'hier, du coté de Lucciana, avec prés de 300 enfants réunis autour du ballon rond, comme le tournoi qui se déroulera le week-end prochain sur le stade Santa-Grimaldi à Bravone sont organisés avec cette volonté ... Il faut que les autorités du football, au niveau national, comprennent cette nécessité incontournable « de devoir de mémoire et du souvenir ». Un premier pas a été franchi avec le report des rencontres de compétitions nationales qui devaient se jouer aujourd'hui. Il faut maintenant pérenniser cette décision pour que, plus jamais, on ne fasse la fête autour d'un match de football un 5 mai en France. Sacraliser cette date, n'est pas impossible, il faut simplement que ceux qui ont le pouvoir de le faire ait le courage de le décider. Le football et surtout sa version professionnelle, semble avoir du mal à comprendre, en se retranchant derrière des questions de calendrier et de droits télés, que cette décision rendrait à ce sport une note d'humanité dont il sait singulièrement éloigné ces derniers temps .... 

Pour les convaincre de la légitimité de cette demande, nous invitons les décideurs du football à lire les témoignages des victimes et de ceux qui ont vécu cette tragédie regroupés dans le livre paru ces derniers jours sous le titre « FURIANI: 20 ANS ». 

Enfin, je voudrais profiter de cette occasion pour, à notre tour, rendre hommage aux supporters et joueurs du Sporting Club de Bastia,qui, mardi à l'occasion du titre de Ligue 2 remporté par le club, se sont montrés d'une, dignité exemplaire en dédiant ce succès aux victimes du 5 Mai 1992. Cet hommage est également  destiné à l'Olympique de Marseille et à ses supporters qui mercredi se sont également associés à nos commémorations. Grand merci, aussi, à tout ceux, particuliers, sportifs, clubs, supporters, politiques qui nous ont manifesté ces derniers temps leurs soutiens. 

N'oublions jamais ce qui s'est passé, il y a aujourd'hui 20 ans, pour que les disparitions de Antoine, Guy, Marie-Pierre, André, Alexandra, Jean-Baptiste, Antoine, Thierry, Dominique, Santa, Pierre-Jean, Cédric, Lucien, Christian, Michel, Marie-Laure, Raoul, Michel et les souffrances de Karine, de Paul et de tant d'autres servent au moins à éviter, à l'avenir, ici et ailleurs d'autres catastrophes autour du sport… 

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    www (mercredi, 03 juin 2015 09:54)

    ralph lauren polos, http://www.ralphlaurenoutletonline.com.co/
    ralph lauren outlet online, http://www.ralphlaurenoutletonline.in.net/
    ralph lauren outlet, http://www.ralphlaurenpolo.in.net/
    ray-ban, http://www.ray-ban-outlet.us.com/
    ray ban outlet, http://www.raybans.us.org/
    ray ban, http://www.rayban-sunglasses.org.uk/
    ray ban sunglasses outlet, http://www.rayban-sunglasses.us.org/
    ray ban sunglasses, http://www.raybansunglassesoutlet.net.co/
    cheap ray ban, http://www.raybanwayfarer.in.net/
    knockoff handbags, http://www.replicahandbags.com.co/
    omega watches, http://www.replicawatches.us.com/
    jordan release dates, http://www.retro-jordans.com/
    replica watches, http://www.rolex-watches.me.uk/
    roshe run, http://www.rosherun.org.uk/
    roshe runs, http://www.rosheruns.us/
    ferragamo shoes, http://www.salvatoreferragamo.in.net/
    nike mercurial, http://www.soccer-shoes.org/
    softball bats, http://www.softball-bats.us/
    supra footwear, http://www.suprashoe.net/
    swarovski outlet, http://www.swarovskicrystal.com.co/
    swarovski crystal, http://www.swarovskijewelry.com.co/
    swarovski uk, http://www.swarovski-uk.org.uk/
    north face, http://www.the-northface.com.co/
    the north face outlet online, http://www.the-northface.in.net/
    the north face, http://www.thenorth-face.org.uk/
    the north face outlet, http://www.thenorthface.us.org/
    north face jackets, http://www.thenorthfacejackets.in.net/
    thomas sabo uk, http://www.thomassabo-uk.org.uk/
    tiffany and co outlet, http://www.tiffanyandco.net.co/
    tiffany's jewelry, http://www.tiffanyjewelry.us.org/
    timberland boots, http://www.timberlandboots-outlet.net/
    timberland shoes, http://www.timberland-shoes.com/
    tommy hilfiger kids, http://www.tommyhilfiger.net.co/
    tommy hilfiger outlet, http://www.tommy-hilfigeroutlet.com/
    toms outlet, http://www.tomshoesoutlet.com/
    toms shoes, http://www.toms-outlet.in.net/
    toms outlet, http://www.toms-shoes.com.co/
    tory burch sale, http://www.tory-burch-outlet.in.net/
    tory burch sale, http://www.tory-burchoutlet.us.com/
    cheap true religion, http://www.true-religion.com.co/
    true religion jeans women, http://www.truereligionjeans.net.co/
    true religion jeans, http://www.truereligion-outlet.com.co/
    uggs, http://www.uggaustralia.net.co/
    ugg boots clearance, http://www.uggboots.net.co/

  • #2

    seks telefon (mardi, 29 novembre 2016 18:26)

    cacuszko

  • #3

    miłosne rytuały (mardi, 13 décembre 2016 21:25)

    deforms