Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Le GFCO Ajaccio gagne à Cherbourg et prend la tête

Clément Maury : un arrêt décisif alors que le GFCOA et Cherbourg était a égalité 4 à 4
Clément Maury : un arrêt décisif alors que le GFCOA et Cherbourg était a égalité 4 à 4

A Cherbourg, Cherbourg: 4 GFCOA : 5 (0-3)
Buts pour Cherbourg : Kodjia (67e et 85e),  M VBoup (73e), Souhayli (78e sur pénalty), 

Pour le GFCOA : Boesso (4e), Colloredo (35 , 42e et 70e sur pénalty), Seymand (90+3e) 

GFCOA : Maury, Rastello, Martin, Filippi, Rachidi, Benyahya, Bocognano, Romey, Sinapi, Dufau, Seymand, Poggi, Maisoneuve, Dialito, Colloredo, Boesso

Il ne fallait pas être en retard samedi à Cherbourg où, au terme d'un match complètement fou, le GFCOA s'est imposé dans le temps additionnel et du même coup s'est installé à la tête du championnat avec désormais quatre points d'avance sur le quatrième.

Ça sent donc  de plus en plus la Ligue 2 du côté de Mezzavia.
En tout cas les hommes de Dominique Veilex n'ont pas musardé en chemin en Normandie.

Dès la quatrième minute de jeu Boesso avait, en effet, ouvert la marque bientôt imité par Colloredo qui frappait deux fois avant la pause atteinte sur la marque de 3 à 0 en faveur des ajacciens.
On pensait que cette avance suffirait au GFCO pour mener sa barque à bon port.
Kodjia leur rappela que rien n'était acquis et si Colloredo sur pénalty rétablissait l'avantage de trois buts d'écart pour le GFCOA, dans un sprint final complètement débridé, Cherbourg appuyait sur l'accélérateur à un point tel qu'il se retrouva au même niveau que les visiteurs à la marque : 4 buts partout.
Les locaux pensaient même qu'ils allaient l'emporter après avoir obtenu un second pénalty.
Mais c'était méconnaître le talent de Clement Maury qui s'opposait victorieusement à la tentative normande.
On s'acheminait donc un score de parité quand Mickaël Seymand signait l'exploit de la soirée en obtenant le 5e but du GFCOA, synonyme de victoire et de première place.
Allez GFCOA, ci simu !

Écrire commentaire

Commentaires: 0