Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Violence meurtrière : Le conseil municipal de Ghisonaccia appelle les élus corses à manifester à Ajaccio

Après l'appel au rassemblement, samedi à Ghisonaccia, des familles des récentes victimes des assassinats commis en Plaine Orientale, on attendait une initiative forte de la part des élus pour dire "assez" à la violence meurtrière qui frappe à nouveau la Corse. Elle est venue du conseil municipal de Ghisonaccia qui appelle les maires corses à manifester à Ajaccio.

"Touchant toutes les couches de la population, la violence n’épargne aucune famille insulaire. Un basta più à dì basta !" souligne le conseil municipal de Ghisonnacia qui " demande aux associations des maires de la Haute-Corse et de la Corse du Sud de lancer un grand appel à la mobilisation et au rassemblement de tous les élus de la Corse qui aurait lieu devant la préfecture de Région à Ajaccio au cours du mois de Mai."  
"La population corse n’accepte plus cette trop longue litanie d’homicides, d’attentats, de racket et de trafic, de violences en tous genres. La classe politique, dans son ensemble, se doit de réagir pour les générations actuelles et futures, pour construire enfin une société corse apaisée et sereine" insiste le conseil municipal.

"La Corse ne doit plus être gouvernée par la peur"
"Ce rassemblement, nous le devons en premier lieu à toutes les victimes et leurs familles éplorées par des tragédies innommables. Dans ce climat de haine, chacun se demande où sont passées les valeurs ancestrales de l’île, fondées sur la générosité, le respect, l’écoute, l’échange et le partage" déclare encore l'assemblée communale qui s'interroge : " Dans un territoire de 300 000 habitants qui représente un petit arrondissement de Marseille, devons-nous laisser la Corse se détruire elle-même ?"
Et de conclure : "Refusons ce régime de terreur que certains tentent d’instaurer et son impunité devant la justice. La Corse ne doit plus être gouvernée par la peur… "

Écrire commentaire

Commentaires: 0