Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Corse rollers tour 2012 : Aurelia Randazzo a du mal

Partie le 18 avril dernier de Calvi pour réaliser le tour de Corse en rollers par le littoral, pour promouvoir le don du sang, la jeune niçoise Aurélia Randazzo a visiblement du mal à enchaîner les kilomètres.

Paradoxalement, depuis son arrivée à Ajaccio, Aurélia n’arrive plus à se concentrer sur l’objectif avoué du départ.

Mercredi, après une journée de détente à Bonifacio, la jeune rolleuse a couvert la courte distance séparant Bonifacio de Porto-Vecchio.

Jeudi, l’objectif était de partir tôt pour rallier Porto-Vecchio à Ghisonacca soit un peu plus de 70 km quasiment en ligne droite.

Après quelques kilomètres seulement ,  Aurélia explique sur son site «  qu’elle a fait une pause à la rivière de Tagliu Rossu pour une baignade et qu’elle a rencontré un berger. Nous avons croisè le chemin de Pascal Frezi berger qui était en train de chercher son troupeau de chèvre et de les appeler  à travers bois. Le contact s’est noué et au fil de la discussion, Pascal  nous a remis les clés de la bergerie situèe a 45 min dans la montagne et nous a dit «  Vous y passerez la nuit et demain matin vous viendrez  traire les chèvres avec moi. Malgré  le peu de km parcourus nous ne pouvions refuser cette proposition de nuitèe dans une bergerie typique corse ».

En 9 jours, Aurélia Randazzo a parcouru un peu plus de 330 km sur les 800 à parcourir et s’éloigne de son défi  du Corse rollers tour pour promouvoir le don du sang.

                                                                                                                                           J.-P. L.

Écrire commentaire

Commentaires: 0