Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Corse rollers tour : Bonifacio-Porto Vecchio, une étape "tranquille" pour Aurélia Randazo

Après des portions de routes difficiles, avec des cols à franchir, Aurélia Randazzo qui, rappelons-le, effectue un tour de Corse en rollers pour promouvoir le don du sang, a connu ce mercredi une étape plutôt tranquille. Il y avait tout d’abord la distance : tout juste 35 kilomètres à parcourir entre Bonifacio à l’extrême sud de la Corse et la légendaire cité du sel, Porto-Vecchio.

A toute allure vers Porto-Vecchio
A toute allure vers Porto-Vecchio

Fidèle à son habitude, elle nous narre cette journée.
 «  C’est vrai que c’était plutôt cool. Et, sincèrement je pense que j’avais besoin de ça. Il est toujours difficile de repartir de l’avant lorsqu’on a été blessé et que l’on a été contraint de s’arrêter une journée en raison du mauvais temps.

Dès les premiers kilomètres, j’ai retrouvé l’envie de rouler. Sur une route relativement agréable et de belles lignes droites, c’était un réel plaisir. De plus, contrairement à d’autres jours, j’ai pu profiter pleinement du paysage. Et, je dois dire que l’en ai pris plein la vue ».

A son arrivée, Aurélia a pris possession d’un nouveau logement mis gracieusement à disposition par un élu local, grâce à l’intervention de Marilyne Santi, collaboratrice de Corse Net Infos à Ajaccio .

«  C’est formidable. La chaîne de solidarité qui s’est mise en place depuis la connaissance de notre projet se poursuit. C’est tout simplement génial. Une fois encore, avec mon partenaire de galére Daniel, qui assure la logistique et qui réalise photos et vidéo, nous remercions chaleureusement toutes les personnes qui ont répondu à notre appel ».

Demain, jeudi, Aurélia va quitter le sud pour retrouver la Haute-Corse.

«  C’est effectivement une étape importante avec au total une distance de 71 kilomètres à  couvrir entre Porto-Vecchio et Ghisonnaccia . J’ai regardé sur la carte le profil de cette étape qui ne comporte pas de grandes difficultés, mais il faudra rouler, rouler et rouler.

J’effectuerai peut-être une courte halte à Solenzara pour honorer une invitation d’un parc aventure accro-branche et ensuite direction Ghisonaccia, en plein cœur de la Costa Serena. On sera à nouveau en Haute-Corse. Dans cette deuxième partie de notre tour de Corse, tout devrait s’accélérer avec des étapes plus longilignes. ».

A son arrivée à Ghisonaccia, Aurélia Randazzo devra répondre à des sollicitations de médias, avant de prendre un repos bien mérité.

                                                                                                                                           J.-P. L.

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Myriam (mercredi, 25 avril 2012 23:05)

    courage! là , de belles lignes droites jusqu'a bastia!!! encore bravo et bravo :)

  • #2

    FIAT LUX (jeudi, 26 avril 2012 06:40)

    dommage qu'il n'y est pas eu plus de publicité sur cet exploit,félicitation Aurelia et courage.

  • #3

    Laurent (jeudi, 26 avril 2012 23:18)

    Toute l'actualité du Corse Roller Tour d'Aurélia sur https://www.facebook.com/groups/CorseRollerTour/212946118820917/