Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Le Sporting de Bastia doit retrouver le goût de la victoire contre Châteauroux

Furiani va faire la fête lundi soir
Furiani va faire la fête lundi soir

Tous les regards étaient tournés vendredi soir vers Boulogne et Sedan et les résultats de deux poursuivants du Sporting pour espérer une officialisation de la montée en L1 des Bastiais en cas de victoire lundi soir. Si Sedan n'a pas gagné, Clermont n'a pas perdu (et c'était la condition pour permettre aux bleus d'être officiellement promus en cas de succès). Depuis que les Auvergnats ont été accrochés à Boulogne, les calculs vont bon train.

Résumons donc la situation. En cas de victoire lundi soir, les Bastiais auraient 65 points et une avance de 15 points sur le 4e Clermont. Il restera cinq matchs à jouer et donc mathématiquement 15 points à prendre.. Mais, un autre facteur est à l'avantage du Sporting, c'est sa différence de but. Avant son match contre les Berrichons, elle est de + 25, contre + 8 pour les Clermontois.  Malheureusement, le règlement ne tient pas compte d'un goal-avérage particulier pour déterminer une relégation où une accession. Donc s'il bat Châteauroux lundi, le Sporting sera officieusement promu en L1 et devra prendre au moins un point lors des cinq autres matchs pour rendre l’accession officielle..

L'engouement s'organise  

Depuis trois jours, la billetterie du stade Armand-Cesari ne désemplit pas ! A tel point que samedi, elle a dû ouvrir ses portes jusqu’à 18 heures.. Au dernier comptage effectué dimanche soir, il reste environ 2 000 places (quelques places restantes dans le secteur réservé aux visiteurs en tribune Sud, ainsi que 500 places disponibles encore en tribunes Nord et Ouest). Sachez qu’en tribune Est, plus aucune place n’est disponible. La billetterie rouvrira lundi matin au stade de Furiani à partir de 9 heures. 

Parallèlement, les supporters s’organisent dans toute la Corse notamment à travers l'opération «  A Corsica Turchina » qui a démarré il y a une semaine et qui rencontre un excellent succès. Vous êtes nombreux à avoir décoré votre maison, balcon, où même commerce aux couleurs bleues du Sporting.

Rappelons aussi que le groupe « Bastia 1905 » apporte les dernières retouches au tifo géant qui sera déployé dans tout le stade à l’entrée des joueurs. Enfin, 12 000 drapeaux aux couleurs du club, seront mis à disposition des supporters. Les équipes d’Eurosport qui retransmettront le match, ont hâte d’y être. « C’est un vrai bonheur de venir ici à Bastia pour retransmettre un match qui se terminera à n’en pas douter sur un excellent dénouement. Même si en cas de succès, la montée ne sera pas officielle, je ne vois pas comment les Bastiais pourraient se faire souffler l’une des trois places promises à la Ligue 1 » déclarait l’un des commentateurs Christophe Jammot Malgré l’enjeu, c’est tout à fait normalement que les joueurs ont préparé cette rencontre sans vraiment accorder une attention particulière sur les résultats des poursuivants. L’objectif affiché de l’effectif étant de décrocher le titre de champion, il ne faut donc faire l’impasse sur aucune rencontre y compris à domicile où les joueurs ont une invincibilité à préserver. Et pour cette rencontre – qui sera la première d’une série de quatre en une semaine -, le coach Bastiais Frédéric Hantz pourrait compter sur le retour de son maître à jouer Jérôme Rothen. Remis de son élongation à la cuisse, l’ancien Parisien s’est dit « motivé à l"idée de rechausser les crampons dans cette dernière ligne droite ». A contrario, Yannick Cahuzac sera absent pour cause de suspension infligée après un troisième carton jaune à Sedan. Pour pallier cette absence, c’est le jeune Vincent qui sera titulaire aux côtés de Rothen. 

Après la défaite à Sedan qui n’a eu aucune conséquence sur le plan comptable, le staff technique attend cependant une réaction du groupe. Le Sporting qui n’a plus enregistré de mauvaise série depuis l’automne dernier et qui n’a jamais encaissé deux revers consécutifs, sera à n’en pas douter, prêt à  « effacer » ce revers en terre Ardennaise. 

Châteauroux : Gagner pour espérer encore ? Où finir en roue libre ? :

En face du Sporting, Châteauroux qui croyait rêver à un possible retour en trombe il y a quelques semaines pour se mêler à la lutte à l’accession. Malheureusement, les deux dernières défaites enregistrés à Monaco et à domicile contre Arles, ont mis fin à tout espoir. A l’extérieur, les Castelroussins, connaissent un bilan très mitigé. En 16 matchs joués, ils comptent 5 victoires, 2 nuls et 9 défaites pour un total de 17pts. Pour Frédéric Hantz, cette équipe est assez « imprévisible ». « Soit lelle jouera avec l’espoir de pouvoir encore accrocher le podium, soit elle terminera la saison en roue libre. Maintenant, il y a toujours une motivation et une concentration particulière quand on vient à Furiani et chez le leader. Donc méfiance sera le maître-mot de notre côté ».  

Pour son collègue de Châteauroux, c’est le groupe habituel qui a été retenu pour ce match en Corse. 

Désormais, tout le peuple bleu est prêt à  faire la fête lundi soir en cas de victoire. Même si la montée ne serait pas encore officielle, il faudrait un gros concours de circonstancse pour que le Sporting évolue encore en Ligue 2 la saison prochaine.. 

U gruppu Bastiacciu : 

Novaes, Baccarelli, Angoula, Marque, Mary, Harek, Choplin, Cioni, Khazri, Rothen, Thauvin, Moizini, Vincent, Diallo, Maoulida, Suarez.
                                                                                                                             André CARLI 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    SEB (lundi, 23 avril 2012 02:14)

    Interview de Maka Mary

    http://www.supporterduscbastiaenbretagne.com/interviews_des_joueurs_de_bastia.ws