Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Lingua Azzione à l'université de Corse : Appel à candidatures

La Collectivité Territoriale de Corse met en place A simana di a lingua, semaine de promotion de la langue corse, du 4 au 10 juin 2012. Dans ce cadre, la Faculté des Lettres, Langues, Arts, Sciences Humaines et Sociales de l'Université de Corse organise le concours Lingua Azzione 24, les 4 et 5 juin 2012 à Corte. Ce concours ouvert à l'ensemble des étudiants de l’Université de Corse vise à encourager la conception et la mise en œuvre de projets innovants, au bénéfice de la langue corse et de son emploi dans la vie économique et sociale

Comment ?

Les étudiants devront se constituer en équipes de quatre, issus de diverses filières dont la filière Langue et Culture Corses.

Ce concours se propose ainsi de sensibiliser les étudiants à l'innovation et à la création d'entreprise et ce en « 24 heures ». Cette action sera en lien direct avec l’utilisation de la langue corse. Les étudiants devront trouver une idée innovante, imaginer la structure qui la commercialise, présenter leur projet devant un jury d’experts, non sans avoir affronté les difficultés d’un travail en groupe.

Au terme du concours, deux prix seront attribués aux équipes gagnantes : U premiu di a criazione et U premiu di a impresa.

Dans tous les cas, ils correspondront à l’objectif du concours : l’innovation

économique au bénéfice de la langue, dans quelque domaine d’application que ce soit.

Les prix sont financés sur le budget de la Collectivité Territoriale de Corse, dans le cadre de A simana di a lingua.

Avec U premiu di a criazione, chaque lauréat de l’équipe classée première reçoit un iPad et bénéficiera d’un voyage d’étude à Barcelone, en septembre 2012 : l’équipe gagnante pourra y découvrir, auprès des services linguistiques de la Generalitat de Catalunya, les expériences d’emploi de la langue catalane en matière économique.

Avec U premiu di a impresa, chaque lauréat de l’équipe classée deuxième reçoit un iPad.

Le règlement, les modalités et la fiche d'inscription au concours sont disponibles sur site internet institutionnel de l'Université de Corse, www.univ-corse.fr.

Inscription avant le 25 mai à minuit.

Lingua azzione 24 est organisé par l'Université de Corse en partenariat avec la Collectivité Territoriale de Corse, via son Service du conseil linguistique. Le concours est porté par la Faculté des Lettres, Langues, Arts, Sciences Humaines et Sociales, avec la collaboration de la Cellule de valorisation de la recherche, de l'UFR Sciences et Techniques, et du Service de la Communication et de l'Evénementiel de l’Université de Corse.

 

Ecole doctorale : formation sur l'Intelligence économique, du 24 avril au 4 mai

L'Ecole Doctorale, avec l'appui de la Direction Générale pour l’Enseignement Supérieur et l’Insertion Professionnelle propose une formation d’une quarantaine d’heures sur l'Intelligence Economique. Le promoteur et responsable pédagogique de ce cycle d’enseignement est Jean-Michel NicolaiÏ du Centre International des Certifications Polytechniques.

Inscription : ecole.doctorale@univ-corse.fr

Cette formation est ouverte aux doctorants, aux docteurs, aux chefs d’entreprises et aux administrateurs.

Du 24 avril au 4 mai 2012

Formation : Cycle d’enseignement sur l’Intelligence Economique et nouveaux risques du 21ème siècle

Salle DECA01, UFR Droit, Campus Mariani (Corte)

L’intelligence économique (I.E.) définie comme "la maîtrise et la protection de l’information pertinente pour tout acteur économique", s’affirme comme politique publique menée par l’état. La mutation des rapports de compétition entre les entreprises, ou entre les états (pour ne citer que ces exemples), dans une économie mondiale, globale et immatérielle, amènent les acteurs économiques et sociaux à devoir penser et agir transversalement. Cette transversalité traite des

faits économiques, sociaux, éthiques, culturels et religieux et intervient en tant qu’information utile, sensible, manipulatrice ou difficilement signifiante. Il faut donc la traiter avec technicité et la valoriser.

Nombre de docteurs, notamment s’ils ne rejoignent pas l’enseignement, se posent la question de leur employabilité après le parcours doctoral. Cette question est légitime et interpelle sur la difficulté des entreprises à percevoir la réalité de cette formation, mais aussi sur la capacité du

docteur à valoriser et communiquer sa formation, au delà du sujet de recherche développé.

Un docteur en histoire est-il seulement un historien ? Que deviendra t-il, s’il ne développe pas spécifiquement ses connaissances ? Pourrait-il devenir, par exemple, un spécialiste de la maîtrise et de la protection de l’information pertinente pour toute entreprise ? Notre réponse est affirmative, mais nécessite une formation ad hoc, qui nous paraît être, entre autre, l’Intelligence Economique.

D’autant plus, que la formation de chercheur, développe de réelles compétences analytiques, et en termes de recherche et de traitement de l’information. Pour ce faire, il est nécessaire d’utiliser des techniques spécifiques que nous retrouvons naturellement dans les métiers de l’intelligence économique.

En répondant, dès le mois d’avril 2011, à l’appel à propositions lancé par la Direction Généralepour l’Enseignement Supérieur et l’Insertion Professionnelle (DGESIP, Directeur : Patrick HETZEL), l’Ecole Doctorale a résolument choisi de s’inscrire dans ce projet expérimental, visant à sensibiliser et à former tous les étudiants de l’enseignement supérieur aux enjeux d’intelligence économique

et de sécurité globale. Le promoteur et responsable pédagogique de ce cycle d’enseignement est Jean-Michel Nicolai du Centre International des Certifications Polytechniques. Il est aussi initiateur et intervenant de la Formation "les outils de l’employabilité des docteurs" au sein de l'Ecole Doctorale.

 

 

Ecoles d'été en Grèce et aux Iles Canaries

Le Réseau d'Excellence des Territoires Insulaires (RETI) mis en place par l'Université de Corse, organise deux écoles d'été et lance un appel à candidature à destination des étudiants de Master ou Doctorat et des Enseignants-Chercheurs souhaitant participer : aux summer schools, aux workshops organisés en parallèleau symposium scientifique sur l’insularité.

Université de la Mer Égée (Grèce)

Thème : Développement Durable des Territoires Insulaires et Identités

Date : du 4 au 9 juin

Frais pris en charge par l'Université de Corse

Nombre de places : 2 mobilités d'étudiants et 1 mobilité d'enseignant-chercheur

Universités des Canaries/ Universités de Las Palmas de Gran Canaria & Université de La Laguna

Thème : Gestion intégrée des territoires insulaires et des ressources marines

Date : du 2 au 8 juillet 2012

Frais pris en charge par l'Université de Corse

Nombre de places : 2 mobilités d'étudiants et 1 mobilité d'enseignant-chercheur

Les étudiants de l'Université de Corse intéressés par l'insularité, les domaines du développement

durable et/ou de la gestion des territoires, peuvent déposer une demande pour participer à l'une des deux écoles d'été du RETI.

Date limite de candidature : 20 mai 2012.

Le dossier de candidature est disponible sur www.univ-corse.fr.

Infos : Bureau des relations internationales de l'Université de Corse bureau‐mobilite@univ‐corse.fr

 

 

Ime Ghjurnate di a Literatura Corsa les 27, 28 et 29 Abril à Santu Petru di Tenda

L'association "Scrive in Corsu", dont fait partie Anghjulu Santu Pietrera, doctorant de l'Université de Corse, organise les "Ime Ghjurnate di a Literatura Corsa" les 27, 28 et 29 avril à Santu Petru di Tenda.

Les deux premières journées proposeront conférences et débats suivis par des concerts. La dernière journée sera véritablement le cœur de cette manifestation, avec la remise de prix d'un concours de poésies organisé entre quelques écoles primaires du Nebbiu ainsi que le collège de Saint Florent. A ce titre, un jury a été constitué, composé d'étudiants inscrits en Études Corses et présidé cette

année par Jacques Fusina.

Vendredi 27 avril (Eglise Saint Jean l’Evangéliste) :

15h 30 : L’avènement d’une littérature, par Eugène F.-X. Gherardi, professeur des universités, membre de l’UMR LISA CNRS 6240 à l’Université de Corse Pasquale Paoli.

Les Lucciardi, une famille corse de poètes et d’instituteurs, par Eugène F.-X. Gherardi,

Autour de l’œuvre de Jacques Fusina, professeur émérite des universités, ancien président du conseil consultatif régional de la culture, écrivain et poète.

19 heures : Concert (entrée 10 €, gratuit pour les moins de 12 ans)

Samedi 28 avril (Eglise Saint Jean l’Evangéliste) :

15h 30 : Le théâtre de création en langue corse à l’heure actuelle, par Paul Desanti, agrégé de lettres, docteur en langue et culture corses, auteur de nombreuses pièces de théâtre en langue corse, et Pierre Pasqualini, professeur des écoles bilingues, comédien amateur.

Ecrire en corse aujourd’hui ?, par Jacques Fusina, professeur émérite des universités, Stefanu Cesari, certifié de langue et culture corses, animateur du blog Gattiva Ochja et Marc Biancarelli, certifié de langue et culture corses, écrivain.

Le Chjam’è Rispondi, entre littérature et oralité, par Damien DelgrossiI, directeur du Centre de Musiques Traditionnelles de Corse, Catalina Santucci, professeure des écoles bilingues, et Francescu Luciani, étudiant en Master 1 d’Etudes Corses.

19 heures : Concert (entrée 10 €, gratuit pour les moins de 12 ans)

Dimanche 29 avril (Eglise Saint Jean l’Evangéliste) :

16 heures : Una stonda di musica, avec l’atelier de l’Associu A Cappellà

16 h 30 : Remise de prix du concours de poésies :

Section école (Santu Petru, Oletta, San Fiurenzu)

Section collège (San Fiurenzu)

Jury : Jacques Fusina (Président)

Paul-Mathieu Santucci Jérémy Payen, Antone Casanova, Letizia BaldiI (Etudiants en LCC)

Serata Chjam’è Rispondi

Écrire commentaire

Commentaires: 0