Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Le Corsica Roller tour de Aurelia Randazzo : «  La montée du col de San Bastiano était interminable »

La jeune rolleuse Aurélia Randazzo poursuit son incroyable pari de parcourir le tour de Corse en rollers pour la bonne cause, celle du Don du sang. Partie ce matin de Cargèse pour une 3e étape, elle est arrivée en début de soirée à l’Open international de tennisde Mezzavia  où elle a reçu un accueil à la hauteur de son engagement dans cette formidable aventure humaine.

Présentée au public par le speaker officiel, elle a pris la parole pour remercier tous ceux qui la suivent dans son aventure et pour promouvoir le don du sang.

Comme chaque soir, pour les lecteurs de corsenetinfos, elle prend le temps de parler de sa journée et de ce qu’elle a du endurer pour rallier Ajaccio :

«  Après une bonne nuit réparatrice grâce à la générisité de Jérôme, avec mon accompagnateur, nous avons pris un dernier café au « Chantilly » avant de rechausser mes rollers et partir vers une nouvelle aventure. La météo a été enfin plus clémente et force est aussi de dire que le revêtement de la chaussée était nettement meilleur que depuis mon départ de Calvi.

J’ai bien roulé, à mon rythme jusqu’au col de San Sebastiano, sans trop ressentir la fatigue accumulée depuis mon départ et cette première nuit où j’ai du dormir dans mon fourgon d’assistance.

Ensuite, ça s’est un peu compliqué avec les 11 km de montée du col. C’était interminable. J’avais l’impression de faire du sur place. Et puis il y avait ce dénivelé de 800 mètres. La descente vers Ajaccio, c’était de la pure folie. Je me suis fait quelques frayeurs mais finalement tout va bien. J’ai réussi à rallier Mezzavia sans trop de difficultés » commente Aurélia.

Et de poursuivre :

J’ai été très touchée de l’accueil que je viens de recevoir à l’Open international de tennis. Je suis très sensible autour de l’accueil que je reçois depuis le début de l’aventure en Corse et de la solidarité que j’ai pu trouver sur l’île. Encorse merci à tous. A Mezzavia on a retrouvé Olivier Magni et Ned Lathier qui sont pour beaucoup dans mon aventure, notamment au niveau de la caravane publicitaire. Les organisateurs du tennis nous ont offert un Pass pour deux jours. Je vais donc en profiter pour récupérer en m’accordant du repos demain samedi. Je reprendrais la route dimanche pour l’étape Ajaccio – Porto-Vecchio.

Depuis mon départ, j’ai réussi à parcourir près de 180 km et je reste très confiante pour la suite de l’aventure."

                                                                           Propos recueillis par Jean-Paul LOTTIER

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Myléne (vendredi, 20 avril 2012 22:27)

    Petit coucou du soir de tout cœur avec vous et j’espère que tout se passe comme vs l'avez prévu biz a vs deux .

  • #2

    catherine (samedi, 21 avril 2012 11:41)

    bravo aurelia vous etes tres courageuse biz bravo

  • #3

    cassagnères brigitte (jeudi, 03 mai 2012 18:58)

    bravo à vous aurélia le monde peut devenir meilleur grâce à des personnes comme vous