Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Aurélia Randazzo s’est élancée de Calvi pour son incroyable défi de 800 km en rollers

Pressée d’en découdre avec le bitume corse, dans le cadre de son défi du Corse Roller Tour 2012, c’est sous une pluie battante qu’Aurélia Randazzo s’est élancée ce mercredi 18 avril à 13h 03mn de Calvi pour rallier Galéria et Porto terme de cette première étape.

 «  Au départ, mon objectif était de parcourir les 80 km entre Calvi et Porto, mais pour cela il aurait fallu partir le matin à l’aube, ce qui matériellement n’était pas possible. Le départ fictif de ce Corse Roller Tour 2012 a été donné de la place Masséna à Nice mardi à 10 heures. Ce matin, nous devions récupérer à Calvi des colis de boissons énergétiques et autres fournis par de généreux sponsors et régler les derniers détails » souligne toute radieuse Aurélia.

Ce tour de Corse en Roller partira de Calvi pour revenir à Calvi, en passant par Porto, Ajaccio, Propriano, Bonifacio, Porto-Vecchio, Solenzara, Bastia, Rogliano, Saint-Florent.

Après avoir répondu aux sollicitations des médias, à 12 heures, Aurélia prend le temps de se restaurer à « La poivrière ». Et, c’est l’heure du départ.

Au lieu-dit la Croix, à la sortie sud de Calvi, alors que la pluie redouble d’intensité, comme si de rien n’était, elle s’équipe, sans oublier de sangler son casque blanc et noir sur sa longue chevelure bouclée, d’enfiler  son  K-Way bleu azur et bien entendu de chausser  ses rollers de compétition conçus par Rollerblade, spécialement doublés à l’intérieur pour minimiser les ampoules.

Il est 13h03 très précise lorsqu’elle s’élance sur la RD 81 bis,  pour ce pari fou de parcourir le tour de Corse par le littoral entre 12 ou 13 jours, pour un total de près de 800 km et un dénivelé de 8720 mètres.

Telle une patineuse de vitesse, les bras collés dans le dos ou en position de relance, elle répète les mêmes gestes et « avale » les kilomètres telle  une boulimique de l’asphalte.

Un véritable défi pour le don de la vie

« Il est clair que l’on n’est plus sur les pistes cyclables de la promenade des Anglais ou autre. J’ai conscience de la difficulté de la tâche. Les routes corses c’est autre chose. C’est un véritable défi pour le don de la vie, contre la nature et ses reliefs » lance avec un large sourire Aurélia, ancienne technicienne de transport de sang.

«  Ce tour de Corse que je réalise avec  le concours de l’établissement français du sang et en partenariat avec l’association Rhezhome, c’est pour promouvoir le don de la vie et inciter les gens à répondre aux appels des collectes de sang » ajoute t-elle.

Sportive accomplie, Aurélia n’est pas une novice dans ce type de défis. Elle a déjà à son palmarès  un Nice – Marseille (300 km) réalisé en trois jours. C’était aussi au profit du don du sang.

Aurélia la niçoise a ajouté à son projet fou d’autres difficultés, comme si celle de la route n’était pas suffisante : «  Je n’ai pratiquement pas de bagages. J’ai un accompagnateur, Daniel Mihalcéa,  qui conduit le véhicule d’ assistance , qui réalise un film et fait des photos.

Vu En raison des conditions météorologiques, le premier objectif sera de rallier Galéria et si d’ici là ça s’améliore on poussera comme prévu vers Porto.

Pour dormir, rien n’est prévu. On avisera à chaque fois à l’arrivée de l’étape. On compte beaucoup c’est vrai sur l’aide des habitants. Et, je dois dire à ce sujet que l’accueil en Corse est extraordinaire. Je savais que les corses étaient des gens généreux mais de là à penser qu’ils étaient prêts à aller encore plus loin… »

Et de conclure : «  Même si c’est vrai que je n'ai pas des années d'expériences derrière moi,  ma passion pour ce sport et mon grain de folie feront que je mènerais a bien ce projet ».

A 20 h30, on apprenait qu’Aurélia Randazzo avait franchi le col de Palmarella et qu’elle entamait sa descente en direction de Porto.
                                                                                  Texte et photos Jean-Paul LOTTIER

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    ciosi mylene (mercredi, 18 avril 2012 22:13)

    Basgi Aurélia courage nous sommes tous avec toi;) Basgi a daniel

  • #2

    cat lecomte le cunff (jeudi, 19 avril 2012 07:00)

    bravo AURELIA tu es tres courageuse felicitation pour ce defi bises a bientot ;))

  • #3

    delunardo acquaviva marie-antoinette (jeudi, 19 avril 2012 09:55)

    félicitation pour ce défi,bonne continuation,bises!!!!!!!!!!!!!!

  • #4

    louis (jeudi, 19 avril 2012 12:41)

    impressionnant!!!! merci de nous tenir informé sur cet exploit autant sportif qu'humain