Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

CFA :Calvi ramène un nul héroïque de Dunkerque

Menozzi
Menozzi

Dunkerque : 2 – Calvi : 2   ( 1-1 mt) 

Stade Marcel -Tribut à Dunkerque

Arbitre : M. Alban Hung assisté de MM. Matthieu Normand et Thibault Griboval.  Délégué : André Davoine

Buts pour Dunkerque : Ait Bahi ( 21e), Hoguet (78e)

Pour Calvi : Bissé ( 23e), Tchokounte ( 47e)

Avertissements : Rafai (57e) pour Calvi. Bellaredj ( (62e), Belet ( 69e)

USL Dunkerque : Grandel (Rytlewski,43e) , Belet, Haelewyck, Pindi, Ait Bahi, Muraolia ( Bellaredj, 45e), Nakache ( Dumortier, 75e), Huysman, Hoguet, Madri ( Senneville, 89e).

Entr. Nicolas Huysman.

FC Calvi : Menozzi, Bertin d’Avesnes, Soler, Rafai, Bissé, Portillo (Maric, 92e), Lesueur ( Rocchi, 75e), Khazri, Tchokounté, Garcia, Khalaoui.

Entr. Didier Santini.

En match en retard, pour le compte de la 19e journée du championnat de France amateur, groupe « A », la formation de Dunkerque recevait mercredi  son homologue du FC Calvi.    

Avant le coup d’envoi, les deux équipes restaient sur une impressionnante série sans la moindre défaite : 9 pour Dunkerque et 10 pour Calvi !

Autant dire que l’on attendait beaucoup de cette rencontre au sommet.

Après un long périple pour arriver jusqu’à Dunkerque, les Calvais avaient beaucoup de mal à rentrer dans la partie.

A la 7e mn, Huysman obligeait Menozzi à sortir le grand jeu pour garder ses buts inviolés.

Dans la minute suivante, c’est Hoguet qui se présentait seul face à Menozzi mais qui croisait trop son tir.

Les visiteurs souffraient mais tenaient bon.

A la  10e,sur coup-franc, Muraolia voyait son tir repoussé par le mur.

L’orage passé, les Calvais montraient le bout de leur nez en obtenant deux corners consécutifs, sans danger.

A la 17e, joli tir croisé de Hoguet ; Menozzi s’envolait.

Sur la relance, Calvi partait en contre, Portillo centrait pour Lesueur, d’une claquette Grandel mettait le ballon en corner.

Le jeu s’animait de plus en plus.

A la 19e minute, corner de Khazri, tête de Lesueur, Grandel  s’interposait.

A la 21e mn, faute de Garcia à 30 m de ses buts. Sur le coup-franc excentré tiré par Belet  sur Ait Bahi qui trompait Menozzi et ouvrait le score.

Vexés, les Balanins se projetaient vers l’avant. A la 23e mn,  ils obtienaient un coup-franc. Celui-ci  tiré par Khazri, permettait à Bissé, de la tête, de remettre les deux équipes à égalité.

Le match devient complètement fou.

A la 25emn Hoguet et à la 29e mn, Madri manquaient de peu de redonner l’avantage aux Dunkerquois. A la 32e mn, les locaux réclameront un penalty pour une faute dans la surface. M. Hung fait signe de jouer.

A la 40e mn, Tchokounté lance Portillo qui se heurte à Grandel.

A la 43e mn, le même Tchokounté donne en profondeur pour Garcia, Grandel sort de sa surface pour dégager sur Tchokounté qui ne peut saisir l’occasion. Sur cette action, le gardien de Dunkerque Grandel se blesse sérieusement. Il est remplacé par Rytllewski. 1 à 1, ce sera le score à la pause.

Une panne d’électricité

Au retour des vestiaires, surprise, l’un des pylônes électrique disjoncte. Il ne faudra pas moins de 40 mn et beaucoup de palabres pour que la rencontre puisse reprendre !

Quand M. Hung décide la reprise des débats, Malik Tchokounté ne se pose pas de questions. Sur un corner de Khazri, de la tête il redonne l’avantage à Calvi.

A la 57e mn, Dunkerque obtient un penalty jugé très discutable par les Calvais. Hoguet s’élance, Menozzi d’un super reflexe détourne le ballon du… pied !

Nullement découragé, Dunkerque se jette dans la bataille. A la 78e mn, les locaux sont récompensés de leurs efforts. Hoguet d’une superbe reprise de volée égalise.

Malgré les efforts des deux côtés pour l’emporter, c’est sur ce score de parité que Dunkerque et Calvi se séparaient et conservaient leur invincibilité.

« Flo » Menozzi, à l’image de ses coéquipiers a été héroique dans ce match à suspense.

Calvi qui pointe désormais à la 7e place peut aujourd’hui prétendre à autre chose que le maintien désormais acquis.

Le derby samedi au CAB promet beaucoup.

                                                                                                      Jean-Paul LOTTIER

Écrire commentaire

Commentaires: 0