Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Coupe de France : Le GFCOA peut le faire

Toute la Corse du football sera derrière le GFCOA ce mardi soir à l'occasion de la demi-finale de la coupe de France qui l'opposera, devant les caméras de France 2, à l'Olympique Lyonnais le club le plus titre au niveau national au cours des dernières années.

C'est sans Ederson, victime d'une douleur aux ischio-jambiers droits, mais avec Bastos, qui n'était pas ce week-end de la réception d'Auxerre en Ligue 1 (2-1), que l'Olympique Lyonnais se déplace mardi à Ajaccio affronter le GFCO pour la première demi-finale de la Coupe de France. Cris, blessé, et Gourcuff, qui a repris lundi, sont également forfait pour la rencontre.  

Un Olympique Lyonnais qui, comme bien l’on pense, sera sur ses gardes à l’image de Rémi Garde.

"On a du respect pour notre adversaire, comme si on jouait contre une équipe de L1. On va jouer contre une équipe qui est en lice pour accéder à la Ligue 2, explique l'entraîneur lyonnais, sur le site du club. Le Gazélec est performant à domicile, bien organisé défensivement. On n'a aucune raison de manquer d'humilité et de ne pas préparer ce match comme une demi-finale de Coupe de France." 

Même son de cloche chez ses joueurs: "Ce n'est jamais facile de jouer en Corse. En Coupe, les «petits» haussent leur niveau de jeu. On a pu s'en apercevoir lors des tours précédents, le Gazélec a éliminéToulouse et Montpellier", note Gomis. 

Dans le camp opposé à l’image de Fanfan Tagliaglioli  on reconnaît que l’OL  compte parmi les meillures clubs français.

« Oui, selon moi c'est la meilleure équipe de France. Ils ont l'expérience de la coupe d'Europe, des rencontres à élimination directe. C'est une très grosse équipe, mais en Coupe de France, tout est permis. Pour moi, ce match, c'est une finale » souligne Fanfan Tagliaglioli. « Nos joueurs sont motivés, ils vont se battre comme des lions. Un peu à l'image de ce que l'on a fait contre Montpellier ou Toulouse. On a bien battu Montpellier en quarts de finale, qui lutte pour être champion de France, donc on peut réussir encore cette fois-ci » affirme avec l’enthousiasme qu’on lui connaît le président Tagliaglioli.
« Certes Lyon a plus d'expérience que Montpellier ou Toulouse. Le club a disputé des dizaines de rencontre de la Ligue des champions, ses joueurs sont habitués et des matches comme celui-ci. Mais on ne se déclare par perdants d'avance, les joueurs sont motivés. »
Et quand Tagliaglioli le GFCOA peut le faire !

L’équipe du GFCOA ;

Rastello – Bocognano, Rachidi, Filippi, Romey – Colinet, Dufau, Poggi, Seymand – Colorédo, Verdier

Remplaçants : Boesso, Poletti, G’Bizié, Maisonneuve, Dialito, Sinapi, Maury

Le groupe lyonnais: Lloris, Vercoutre - Dabo, Réveillère, Cissokho, Umtiti, Lovren, B.Koné - Fofana, Gonalons, Källström, J.Ferri, Grenier, Pied, Bastos - Briand, Lacazette, Lisandro, Gomis.

Écrire commentaire

Commentaires: 0