Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

CFA : Le FC Calvi « s’offre » le PSG

La joie des Calvais après le but de Lesueur.
La joie des Calvais après le but de Lesueur.

FC Calvi : 3 – PSG2 : 2 ( mt 1-1) 

Stade Jacques-Ambrogi.

Arbitre : M. Crampon assisté de MM. Lamine et Guenard. Délégué : M. Lemeunier

Buts pour Calvi : Lesueur ( 32e et 482e), Tchokounté ( 54e) ;

Pour PSG : Diarra ( 43e), Kebano ( 65e)

Avertissement au PSG : Kamghain ( 74e)

FC Calvi :

Menozzi, Richier, Soler, Rafai, Bissé, Garcia ( Bertin d’Avesne (84e), Lesueur ( Maric, 88e), Khazri, Tchokounte, Rocchi ( Portillo, 65e), Khalaoui. Entr. Didier Santini.

PSG2 :

Areola, Takenboucht, Bourdin, Conte, Diarra, Boccara, Kamghain, Balde, Arnaud, Kebano, Bahebeck ( Ikoko). Rizzetto.

Plus rien n’arrête le FC Calvi.  En s’imposant, samedi soir, face à la réserve professionnelle du Paris Saint Germain, « Flo » Menozzi et ses partenaires poursuivent leur impressionnante série de 11 matches sans défaite. 

La victoire face au PSG qui comptait pas moins de 5 joueurs de l’effectif professionnel, et non des moindres, n’en est que plus belle.

Mais force est de dire qu’elle fut longue à se dessiner.

Très prudents face à des parisiens qui utilisaient à merveille l’art du contre, les Calvais n’osaient se découvrir.
A la 23e
 mn, Kamghain décochait une frappe terrible que Menozzi détournait en corner.

A la 32e mn, c’est Lesueur qui ripostait, son tir au ras du montant des buts de Areola faisait mouche.

Trois minutes plus tard c’est Kebano qui mettait Menozzi à contribution.

On arrivait à la 42e mn, lorsque la défense calvaise commettait une faute à une trentaine de mètres de ses buts. Le coup-franc qui suivait était repoussé par Menozzi mais Diarra en embuscade égalisait.

Encore une faute d’inattention de la défense calvaise qui avait le don d’énerver le coach Didier Santini. Et il le fit savoir à ses joueurs dans le vestiaire.

De retour sur la pelouse, les Balanins se décidaient à prendre la direction des opérations.

A la 48e mn, ils bénéficiaient d’un coup-franc à 25 m, face au but.

Le tir était repoussé par Aérola mais Lesueur s’arrachait pour redonner l’avantage à ses troupes.

Dès lors, Calvi jouait mieux. A la 54e mn, sur un centre venu de la droite, Tchokounte d’une tête décroisée inscrivait le 3ebut.

Calvi pensait avoir fait le plus difficile, mais c’était sans compter sur cette équipe parisienne qui repartait de l’avant.

A la 65e mn, Bahebeck centrait pour Kebano qui ramenait la marque à 3 à 2.

La fin de rencontre était à l’avantage des visiteurs qui tentaient de revenir au score. Mais, Calvi tenait bon et signait là une belle victoire, prometteuse pour l’avenir.

                                                                                                                             J.-P. L.

Écrire commentaire

Commentaires: 0