Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

« Arrêtez votre grève de la faim »

« Contre la justice d’exception, rien ne sera comme avant » estiment les 

12 premiers signataires de l’appel « Pour une justice sereine et équitable » qui exhortent  les grévistes de la faim à cesser leur action.

« Des hommes sont en grève de la faim depuis plusieurs semaines. Ils dénoncent la justice d'exception » soulignent les signataires de l'appel.
«Certains d’entre, dans l’action depuis 45 et 52 jours sont en danger. Des malaises très récents attestent d’une situation alarmante. Aujourd’hui, il n’y a pas de temps à perdre. Le pire est possible à chaque instant. 

Les 12 premiers signataires de l’appel « Pour une justice sereine et équitable » exhortent les grévistes de la faim à cesser leur action.

Dans ce contexte terrible, malgré des alternatives à la détention provisoire, la justice est demeurée jusqu’à présent silencieuse. Pour autant, nous voulons dire aux grévistes de la faim que leur action courageuse n’a pas été vaine, qu’elle a éveillé des consciences.

Ensemble, nous saurons trouver d’autres voies pour combattre l’arbitraire. Désormais, contre la justice d’exception, rien ne sera comme avant. »

Les 12 premiers signataires : Jean Claude Acquaviva (artiste/A Filetta), François Alfonsi (député européen), Léo Battesti (chef d’entreprise), François Casasoprona (adjoint au maire d’Ajaccio, conseiller général), Jean-Luc Chiappini (maire de Letia), Petru D’orazio (professeur d’histoire Ajaccio), Tumasgiu D’orazio (conseiller municipal d’Ajaccio), David Frau (associatif et syndicaliste), Marie Jeanne Nicoli (militante des droits de l’homme), André Paccou (élu national Ligue des Droits de l’Homme), Gaston Pietri (prêtre), Elsa Renaut (enseigante, syndicaliste)

Écrire commentaire

Commentaires: 0