Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Bastia : Une femme voilée interdite d'école maternelle

L'affaire révélée par nos confrères de Via Stella commence à faire grand bruit. En tout cas la vidéo de France 3, qui la narre,  fait depuis quelques jours le buzz sur la toile. De quoi s'agit-il ? Les mères de famille, l'association des parents d'élèves et la direction de l'école maternelle Charles-Andrei, à Lupino, reprochent à une femme, convertie à l'Islam, et mère de quatre enfants de venir, voilée, mais à visage découvert, chercher ses enfants au sein de l'établissement.

L'affaire, comme bien l'on pense, agite le monde musulman où l'on dénonce "encore une affaire d'islamophobie et d'une grande intolérance envers les musulmans, et plus précisément les femmes voilées."
Jeudi, Michel Barat, recteur de l'académie de Corse est intervenu sur les ondes de RCFM pour défendre la décision prise par la direction de l'école Charles-Andrei, celle de l'inspecteur d'académie de Haute-Corse mais également pour rappeler les termes de la loi s'agissant d'une école maternelle.

L'enceinte d'une école maternelle - c'est ce dont il s'agit ici - est à vocation pédagogique où les parents peuvent, au moment de l'accueil et de la sortie des classes,  accompagner leurs enfants mais sans signes ostentatoires ainsi que le préconise la loi Ferry a en substance souligné le recteur.
Aux dernières nouvelles, la femme qui s'est présentée voilée aurait demandé à sa sœur de d'accompagner et de récupérer ses enfants.

Dès lors, l'affaire devrait en rester là…