Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Inseme per a Corsica : Des propositions pour l'agriculture et le foncier rural

Les commissions de travail Agriculture et Foncier d’Inseme per a Corsica avaient convié, dimanche, les militants et sympathisants du Nebbiu à participer à un séminaire de travail qui s’est déroulé à San Fiurenzu, Plaine d’Oletta, restaurant La Cigale, " dans une ambiance constructive et conviviale" précise dans un communiqué le mouvement.

L’objectif de ce séminaire était de recueillir l’avis des acteurs du terrain sur des problématiques politiques. " Des échanges qui ont lieu lors de nos réunions découlent des propositions concrètes à court, moyen et long terme portées par nos élus et défendues sur le terrain par l’ensemble de nos forces vives."
" Le premier atelier animé par Jean-Baptiste Arena et Magali Gozzi avait pour thèmes l’installation des jeunes et la réforme de la Politique Agricole Commune. A travers ces sujets ce sont les grands axes d’une réelle politique agricole pour la Corse, novatrice et ambitieuse, qui ont été évoqués : une politique axée sur la production, prenant en compte la réalité du terrain. L’accès au foncier, le financement, l’aménagement du territoire, les transports, une nécessaire simplification administrative sont les principaux piliers de cette politique. Des propositions concrètes sont d’ores et déjà transmises aux élus de Femu a Corsica, présents dans la salle.
Le deuxième atelier concernait le foncier rural, la lutte contre la spéculation foncière et l’élaboration du nouveau Padduc, et était animé par Gilles Simeoni et Magali Marin. La préservation des terres agricoles, l’actualité politique concernant les Arrêtés Miot et le statut de résident ont été évoqués, ainsi que le mode d’élaboration du futur Padduc suite à la publication de la loi cadre du 05 décembre 2011.
Ce séminaire a eu un franc succès puisque les deux ateliers de travail organisés ont regroupé plus de soixante-dix inscrits, tandis que le public a rejoint les participants plus tard dans la soirée pour un moment de convivialité avec chants et musique. C’est donc plus de deux cents personnes qui se sont retrouvés pour partager le verre de l’amitié et les excellents beignets du maître des lieux Jean-Luc Salicetti."

Écrire commentaire

Commentaires: 0