Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Office hydraulique : Le directeur supendu de ses fonctions

Le personnel de l'office hydraulique de la Corse a décidé de pourssuivre, lundi, le mouvement de grève entamé jeudi à la suite d'une tentative de suicide survenue dans les locaux de l'OEHC. Montrée du doigt la pression qui serait exercée sur le personnel par le directeur de l'office dont le départ était exigé par l'ensemble du personnel. Depuis les choses ont évolué. Le directeur a été suspendu de ses fonctions. Mais la grève se poursuit. Le personnel exige auparavant rencontrer Paul Giacobbi.   

Pourtant dans le courant de l'après-midi le président du conseil exécutif s'était manifesté et rendait public par un communiqué les décisions qui venaient d'être arrêtées à propos de cette affaire.
" Compte tenu du contexte social qui entrave le bon fonctionnement de l’Office d’Equipement Hydraulique de la Corse, Paul Giaccobi, président du conseil exécutif de Corse, a décidé de procéder à la suspension des fonctions confiées au directeur de l’établissement et de diligenter une enquête administrative qui devra faire la lumière sur l’état des relations sociales.

Pendant cette période, l’intérim de la direction sera confié à un agent désigné dans les prochaines heures.

Le président du conseil exécutif demande à ce que les agents de l’Office d’Equipement Hydraulique de la Corse, dont le rôle est majeur pour le développement économique de la Corse, reprennent sans délai un fonctionnement régulier."
Pendant que dans le cadre de l'enquête administrative le directeur de l'office était entendu par l'inspection du travail, l'ensemble du personnel réuni en assemblée générale, en fin d'après-midi, décidait la poursuite du mouvement.

Il entend, avant de mettre fin à la grève, rencontrer le président du conseil exécutif afin de lui faire part de son sentiment sur les raisons qui ont entraîné le conflit.

Écrire commentaire

Commentaires: 0