Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Le Sporting ne faiblit pas : 12 points d'avance sur le 3e !

Le pied gauche de Rothen : précieux pour le Sporting
Le pied gauche de Rothen : précieux pour le Sporting

Stade Armand-Cesari, SCB : 2 Amiens : 1 (Mt : 2-1)

Buts Rothen (17e) et Mienniel (Csc) pour le SCB

Touzghar pour Amiens

Arbitre : M. Bien

Spectateurs : 10027

SCB :

Novaes, Angoula, Mary puis Sans (81e) Harek, Cholin, Cahuzac, Rothen, Diallo, Maoulida puis Genest (87e), El Azzouzi puis Suarez (71e) Khazri
Amiens :

Ruffier, Cirilli, Miennel, Lybohy, Yelsch, Cisse puis Bazile (70e), Martin, Kharbouhe, puis Saifi (58e), Paul, puis Puyo (85e), Touzgar, Zobiri.

Bastia a un pied et demi parmi l'élite, à l'issue de sa victoire vendredi face à Amiens (2-1) lors de la 28e journée de Ligue 2. Les joueurs de Frédéric Hantz sont encore les seuls à avoir décroché les trois points en haut du tableau, puisque la première équipe à l'avoir emporté derrière eux se nomme Châteauroux, victorieux du Havre (1-0). Les Bastiais comptent 12 points d'avance sur le quatrième, Troyes, qui a été tenu en échec à Metz (2-2).
Ce ne fut pas la plus simple des victoires, pour le Sporting mais elle risque de valoir son pesant d'or au moment du décompte final !

Comme ce fut  la tendance au cours des dernières semaines, personne n'a gagné parmi les équipes de tête de Ligue 2, sauf Bastia. Et à force de prendre des points pendant que les autres ne cessent de tomber de l'échelle, les Corses vont devoir sérieusement penser à préparer leur montée parmi l'élite.

Vainqueurs sans briller de la lanterne rouge Amiens (2-1), qui pointe désormais à 31 points de son hôte du soir, les hommes de Fréderic Hantz ont pourtant été menés, après l'ouverture du score de Touzghar pour les Picards (10e).
Mais l'inusable Jérôme Rothen a répondu sept minutes plus tard, au terme d'un superbe coup franc enroulé de son fameux pied gauche.

Enfin, un but contre son camp de Mienniel (38e) a permis au SCB de prendre l'avantage juste avant la pause. Un avantage qui s'avèrera donc définitif...

Dans le même temps, ni Clermont, ni Reims, ni Nantes, ni Sedan, ni Istres n'ont réussi à l'emporter. Ce qui signifie, de manière très concrète, que Bastia compte désormais 12 unités d'avance sur la quatrième place. Et ce fossé ne se rétrécira pas lundi soir, quoi qu'il arrive lors de l'ultime rencontre de la journée entre Le Mans et Reims.

Oui elle est là la Ligue 1 qui tend ses bras au Sporting !

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    seb (dimanche, 18 mars 2012 02:09)

    http://www.supporterduscbastiaenbretagne.com/jo_bonavita_sc_bastia.ws

    Interview de JO BONAVITA