Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Ajaccio : Une journée pour mieux entendre

La quinzième journée nationale de l’audition s'est déroulée dans plus de 900 villes de France dont Ajaccio, où  l’association CROC a animé plusieurs ateliers coordonnés par le docteur Bertrand Joly,  directeur du comité d’action pour la Corse-du-Sud et praticien hospitalier, attaché au service de chirurgie ORL et cervico-faciale, au Centre Hospitalier Notre Dame de la Miséricorde.

Médecins, associations, audioprothésistes, orthophonistes, écoles, interprètes en langue des signes s’étaient mobilisés pour recevoir et informer le public, tant pour les jeunes personnes que pour les adultes.
Deux temps forts étaient proposés cette année, des ateliers pratiques le matin auprès des classes de CM1/CM2 de l’école primaire Forcioli-Conti, et une table ouverte l’après-midi à la Mairie pour les plus anciens.
Pour les plus jeunes quatre ateliers étaient proposés : l’atelier du docteur, de l’audioprothésiste, de mesure des bruits et celui du langage des signes. Pour les plus anciens, une table ronde permettait aux personnes se sentant concernées par des problèmes auditifs, de poser des questions et d’être renseignés sur le parcours le plus approprié à leur handicap.
La thématique retenue pour cette XVème journée avait pour but d'alerter et  de sensibiliser le public sur les problèmes de l’audition et les dangers du bruit notamment auprès des jeunes.

L'audition des jeunes est-elle en danger ? était le questionnement de cette année, faisant référence aux habitudes de vie et de plaisir de nos enfants qui mettent à mal leurs oreilles, donc leur audition : MP3, concerts, discothèques, jeux vidéo, ordinateur, cinéma, etc..
L'association JNA a révélé les résultats de son enquête réalisée par l'institut de sondage Ipsos pour interroger les moins de 25 ans.

L'enquête a été réalisée en ligne du 3 au 8 février auprès d'un échantillon représentatif de 900 Français âgés de 13 à 25 ans. Elle montre que les jeunes sont nombreux à avoir été confrontés à un problème d'audition. Ils sont en effet 52 % à avoir déjà ressenti après une exposition au bruit, de la fatigue ou de la lassitude, 42 % des maux de tête et 29 % des acouphènes. Pourtant seuls 8 % d'entre eux ont consulté un médecin (ORL ou médecin généraliste)… Ces résultats confirment l'intérêt d'actions de prévention auprès du jeune public.
La France compte près de 6 millions de malentendants, en Corse le problème concerne plus de 20 000 personnes même s’il n’y a pas de chiffres officiels…
N’hésitez pas au moindre doute à consulter un ORL, ou à demander conseil aux professionnels de l’audition.      
Bertrand-Joly  (bertrand.joly@chajaccio.fr)                                                      
CPIE Mme Cucchi catherine  (catherine.cpieajaccio@gmail.com)
Balbi audtion, Josephine Forte, audition conseil Eric Pirault
Gaelle Madec interprete asic langue des signes (gaelle.asic@yahoo.fr)

                                                                                                              Marilyne SANTI

Écrire commentaire

Commentaires: 0