Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Pour soutenir le film I Tercani, signez la pétition

Corse Net Infos a mis en ligne la position de l'intersyndicale du cinéma corse arrêtée au terme de sa récente assemblée où elle interpelle le Conseil économique social et culturel de Corse sur sa politique audiovisuelle et cinéma. Aujourd'hui une pétition en ligne appelle à " soutenir I Tercani", le dernier film de Magà Ettori…

Le cinéaste Magà Ettori dirige diverses structures en rapport avec le corse insulaire et participe au développement de la filière audiovisuelle-cinéma au sein de l'Institut Régional du Cinéma et de l'Audiovisuel (IRCA). Un engagement que lui fait payer très cher l'Institution : tous les films présentés par sa société depuis 3 ans ont été refusés!   
Le dernier film présenté par Magà Ettori à la Collectivité Territoriale de Corse (CTC), I TERCANI (www.corsicacinema.com) est un beau et grand projet, un long métrage qui a bénéficié d'une énergie collective formidable. Une œuvre qui pourrait ne pas voir le jour en France malgré un accueil enthousiaste lors de son avant-première en Italie. Voir ci-dessous ce qu'en a dit la presse (*).
Il n'est pas possible de faire un film en France en dehors des voies institutionnelles. La Collectivité Territoriale de Corse signataire d'une convention avec l'Etat et le CNC a donc un droit de vie ou de mort sur la création insulaire.   
Nous pouvons changer tout ça. Nous pouvons dire NON à cette injustice. Monsieur Paul Giacobbi (le Président de la CTC) a le pouvoir de décider de soutenir ce film.   
Si comme nous VOUS dites non à la censure, si comme nous VOUS voulez plus d'éthique, de morale, de grandeur et de transparence, si comme nous VOUS êtes des citoyens du monde, signez et faites signer cette pétition.   

POUR SIGNER LA PETITION SE RENDRE SUR CE SITE :

http://jesigne.fr/non-a-la-censure-du-film-de-maga-ettori

I Tercani, la presse en parle
- ''Une œuvre d'une très grande intelligence qui décrit sans prétention les rouages de la société corse.'' - Corsica Radio - Jacques Renucci   
- ''Une histoire qui reflète les problèmes de notre société, remarquablement construite, une construction symbolique qui exalte les qualités de courage, de persévérance et surtout la volonté de se battre avec force pour vivre ses rêves.'' - CNI - André-Jean Bonelli   
- ''Magà Ettori : ouvre le champs des possibles pour la création insulaire. " - L'Informateur Corse - Roland Frias   
- ''Véritable tornade dans le milieu culturel insulaire, Magà Ettori fait preuve d'originalité et d'ingéniosité. " - Corse Matin - Christine Massa   
- ''Le film phare du réalisateur Magà Ettori, présenté en première mondiale au Festival des 50 jours du Cinéma International de Florence.'' - CorseNetInfos - Charles Monti   
- ''La Toscana e la Corsica hanno trovata nel cinema lo strumento ideale per construire un nuovo dialogo euromediterraneo.'' Corsica Magazine - Allessandro Michelucci   

Écrire commentaire

Commentaires: 9
  • #1

    damien (dimanche, 11 mars 2012 23:42)

    Lorsqu'on a demandé à Churchill de couper les subventions artistiques en faveur de l'effort de guerre, il a répondu : "Pourquoi nous battrions-nous, alors?"

  • #2

    grondin (samedi, 17 mars 2012 18:37)

    non

  • #3

    Moi (dimanche, 18 mars 2012 08:04)

    Désolé je ne signerai pas cette pétition. Mega, le holg up du cinéma insulaire...

  • #4

    sisco (jeudi, 10 mai 2012 11:00)

    Moi j'ai signé, et ont est 1000 dans ce cas !

  • #5

    François Biondi (mercredi, 16 mai 2012 00:51)

    L'intersyndicale se bat efficacement pour la jeune création cinématographique insulaire. Il n'y avait pas grand chose avant. Le cinéma corse c'est très léger, malgré les sommes astronomiques versées par la région corse, alors oui nous soutenons cet effort.

  • #6

    Graziani Antoine (dimanche, 27 mai 2012 16:24)

    Démarche volontariste et humaniste qui attire notre attention et mérite la plus grande considération.

  • #7

    Albert Secondi (mercredi, 06 juin 2012 09:44)

    Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel (Jean Jaurès - Discours à la jeunesse - Albi le 30 juillet 1903).

    A.S. militant du cinéma corse

  • #8

    Pierre Orlandi (vendredi, 15 juin 2012 14:33)

    Evviva u sinema corsu !

  • #9

    Vincent Carlotti (lundi, 17 octobre 2016 00:59)

    Je constate 4 ans plus tard que nous avions vu juste avec l'Intersyndical du Cinéma Corse, http://corsica-cinema.over-blog.com/ puisque la justice rattrape la mafia locale http://www.leparisien.fr/faits-divers/corse-le-depute-paul-giacobbi-en-correctionnelle-pour-detournement-de-fonds-publics-13-09-2016-6117337.php nous avons lutté contre cette peste qu'est la mafia. J'ai juste un peu de pitié pour ceux qui se planquaient alors et qui crient victoire aujourd'hui. Comme dirait Stefan Zweig, l'absence d'action masque toujours une lâcheté de l'âme