Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Ajaccio : Acqua linda, le projet d'éducation à l'environnement

Le projet d’éducation à l’environnement Acqua Linda, dont l’appel à projet avait été lancé en octobre 2011 en direction des écoles primaires, a été présenté vendredi matin dans les locaux de la CAPA. Simon Renucci président de la communauté du pays ajaccien, Paul Guidicelli, président de la communauté de communes de la Haute-Vallée de la Gravona et Jean-Baptiste Giffon, président de la communauté de communes de la vallée du Prunelli avaient convié pour la circonstance, Guy Monchaux, directeur académique des services de l’Education nationale de Corse-du-Sud.

La CAPA et les communautés de communes mènent actuellement une démarche de Schéma d’aménagement et de gestion des eaux (SAGE) en lien avec la reconquête de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques et dont Acqua Linda représente le volet pédagogique.
En partenariat avec l’inspection Académique, l’idée était de  proposer aux classes de cycle 3, de construire un projet autour de thématiques liées à l’eau (milieu d’eau douce ou milieu marin), qui pouvaient être abordées de manières indépendantes ou croisées.
Celui-ci devait comporter 5 actions à réaliser en cours d’année entre février et mai 2012, et une sixième, axée sur la restitution du travail réalisé (site internet, exposition, reportage photo, maquettes….), avec une valorisation prévue dans le cadre de la fête de la pêche au mois de juin. Parallèlement un cahier d’échange d’expériences devra être réalisé par les équipes enseignantes afin de présenter le travail porté par les différentes classes.
Les enseignants ont donc été invités à faire connaitre leurs projets à travers un formulaire d’inscription mis en ligne sur le site internet de l’Inspection Académiques. Ils devaient être mis en œuvre à l’échelon local, c'est-à-dire étudier les cycles de l’eau, les pollutions, la biodiversité…en tenant compte de l’environnement et des spécificités des territoires des 3 structures intercommunales.
A l’issu de ces inscriptions, sept classes ont été sélectionnées à Mezzavia, Salines V, Carbuccia, Véro, Eccica-Suarella et Bastelicaccia.
Les techniciens des différentes structures intercommunales ont élaboré le programme d’activités avec les enseignants, prévoyant dans les prochaines semaines les visites d’usine de traitement de l’eau potable, de station d’épuration, d’équipement hydroélectrique…
Pour finir et pour pouvoir mener le projet à bien,  des partenariats ont été établis avec le Parc Naturel Régional de Corse, la Direction Départementale des Territoires et de la Mer, l’Office de l’Environnement, EDF, Kyrnolia et la ville d’Ajaccio. Par ailleurs, les associations APIEU-CPIE et les amis du Parc ont été sollicités afin d’animer certaines activités.

                                                                                                             Marilyne SANTI

Écrire commentaire

Commentaires: 0