Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Finale des championnats de France espoir K1 Rules (FFSCDA) à L'Ile-Rousse le 21 avril

 

 

C’est désormais officiel. La finale du championnat de France espoir K1 Rules, placée sous l’égide de la Fédération Française des sports de contacts et disciplines associées se déroulera au Cosec de L’Ile-Rousse le samedi 21 avril 2012. Cette annonce, faite mercredi par Raynald Amadei, confirme l’information que Corse Net Infos donnait  en exclusivité lors de la réunion de Kick Boxing qui s’était déroulée à Calvi le 29 janvier dernier.

Cet événement national, le premier du genre en Corse, est organisé par le Balagne Boxing School qui depuis dix ans, organise les principales rencontres de kick boxing, régionales, nationales et internationales sous l’égide de la fédération délégataire qu’est la FFSC.da et sous l’égide de la fédération internationale Wako
Le président de la Fédération Française des Sports de Contact Anthony Elkahim fera le déplacement en Corse pour cet événement, accompagné de Tony Gregory, champion du monde poids lourds de Muay thaï et boxeur professionnel en boxe anglaise qui prépare le titre européen WBO au mois d’août prochain.
29 régions représentées
Le « K1 rules » de la FFSCDA, en tant que discipline délégataire, s’appuie sur les règlements du K1 rules de la Wako, en tant que Fédération Internationale de référence.
Les délégations de toutes les ligues de la Fédération Française des Sports de Contact soit : 29 régions, Martinique, Réunion et Guadeloupe comprises, seront représentées à L’Ile Rousse durant ce week end.
La Corse aussi bien entendu sera présente lors de cette finale avec  pas moins de quatre combattants, deux hommes, deux femmes, chacun dans leur catégorie de poids, dont un sociétaire du Balagne Boxing School : Kevin Devesa en -75kg, une sociétaire du Kick Boxing Club de Lucciana : Priscillia Berthau -56 kg- deux sociétaire du Fight Training Center d’Ajaccio : Meryam ImechraneE -60kg et Jérôme Biancamaria +91kg.
Quatre Corses sur cette finale espoir classe B, c’est la reconnaissance du travail accompli par ses jeunes avec assiduité et sérieux depuis de nombreuses années.
14 combats pour 12 titres en jeu
14, c’est le nombre de combats plein contact de la soirée, 12, c’est le nombre de titres en jeu, en effet lors de la soirée les combats de poids lourds se feront sous la forme d’un tournoi, avec deux demi-finales et une finale. Du très lourd sur cette finale avec les meilleurs boxeurs français de la saison 2012 réunis sur le plateau de la finale des championnats de France à l’Ile Rousse le 21 Avril 2012.
Rendez vous est donc  pris pour les amateurs de boxe pieds et poings, qui le 21 avril prochain  viendront des quatre coins de l’île soutenir les espoirs Corse et les porter au plus haut niveau.

La définition du K1 Rules

Le K1 rules provient à l’origine de l’art traditionnel du Siam, mais c’est au Japon que sa forme actuelle fut créée. Le K1 rules de laFFSCDA/WAKO diffère sur certaines techniques de sa pratique traditionnelle Japonaise.
Le K1 rules est un sport de combat de percussion dans lequel les pratiquants utilisent des techniques de percussions et de préhension pour toucher/frapper l’adversaire selon un règlement technique codifié. Les « armes » sont représentées par les poings, les pieds, les tibias et les genoux. Ces techniques peuvent être portées sur des « cibles », représentées par certaines surfaces du corps de l’adversaire. Les saisies sont autorisées mais ne doivent pas dépasser 5 secondes. L’utilisation exclusive des poings est interdite, ainsi que l’utilisation exclusive des pieds. Il n’y a pas de nombre de coups

de pieds minimum à réaliser. Cependant, l’aspect « pieds/poings » doit rester dominant.
Le « K1 rules » de la FFSCDA, en tant que discipline délégataire, s’appuie sur les règlements du K1 rules de la WAKO, en tant que Fédération Internationale de référence.
-  Ainsi, la tenue obligatoire est le short (+ brassière féminines).
- Les « low kick » sont autorisés et les coups de genoux directs également.
-  Les saisies sont également autorisées au niveau du cou, mais uniquement dans le but de donner un coup de genou. Un seul coup de genou par saisie et par boxeur est autorisé. La saisie doit durer moins de 5 secondes.
Pour pratiquer le K1 rules il faut être licencié à la FFSCDA, et satisfaire aux examens médicaux d’usage.


La lettre du président de la Fédé à Raynald Amadei

Monsieur le président, cher ami,
Par la présente, j’ai le plaisir de vous confirmer ma décision de vous confier l’organisation des finales Espoirs du championnat de France de K1 rules.
Ceux-ci se dérouleront donc, comme convenu lors de nos différents échanges, le 21 avril 2012 à l’île rousse.
L’organisation de ces championnats vient couronner tous les efforts réalisés par votre ligue pour promouvoir et développer cette discipline sur le territoire corse. Je sais pouvoir compter sur votre enthousiasme, votre dynamisme et votre compétence pour faire de ce grand rendez-vous une compétition sportive de qualité.
Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, cher ami, l’expression de mes sincères salutations.
                                                                                                           Anthony ELKAIM

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    warnet (samedi, 10 mars 2012 19:03)

    je vais pouvoir monter vous voir

  • #2

    Susie Tenaglia (mardi, 31 janvier 2017 09:41)


    Awesome blog! Is your theme custom made or did you download it from somewhere? A theme like yours with a few simple tweeks would really make my blog stand out. Please let me know where you got your theme. Appreciate it