Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Le FC Calvi se souviendra longtemps de son déplacement à Amiens

Le FC Calvi est rentré dimanche matin de son périple à Amiens.  Au lendemain de ce déplacement, les joueurs et le staff sont partagés entre le fait d’avoir battu le leader sur son terrain et les moments difficiles vécus avant, pendant et après la rencontre.

«  En prenant le bus à Orly pour Amiens, nous avons été informés que l’on était attendus dans la Somme. Selon nos informations, l’AC Amiens n’avait pas encaissé la défaite du match aller où il s’était incliné 1 – 0. Les Amienois accusaient l’arbitre de ne pas avoir validé un but en toute fin de rencontre. A cette époque, dans la presse de la Somme, les dirigeants se plaignaient en disant que « ce n’était pas possible de jouer en Corse, que les arbitres ne remplissaient pas leurs obligations…»  témoigne Didier Bicchieray, président du FCC . Et de poursuivre : «  A notre arrivée l’accueil était froid mais correct. Ce n’est que quand notre entraîneur adjoint est rentré sur la pelouse que la pression est montée. Il s’est fait traiter de fils de…, vous allez payer aujourd’hui ».
«  Malgré ce climat hostile, on a su garder notre sang-froid et on a tout fait pour tenir nos joueurs à l’écart de tout ça. En traversant le tunnel grillagé pour nous rendre sur le terrain, on a essuyé des insultes et des crachats, Sur la pelouse, les contacts étaient rudes mais corrects. Toutefois on sentait les joueurs d’Amiens très remontés. Une minorité d’entre eux ont proféré des insultes et des menaces sur certains de nos joueurs. Le public plutôt « chaud bouillant » était lui massé derrière une simple main-courante. Lorsque Dimitri Lesueur a ouvert le score, le climat est aussitôt monté. Les parents du joueur qui étaient dans les tribunes ont reçu des menaces et ont été insultés. Il fallut aller les chercher pour les rassurer et calmer notre joueur qui était inquiet. Juste avant la pause le but de Tchokounté a mis le feu aux poudres. Notre retour dans le vestiaire s’est effectué sous les insultes, les crachats, jet de gravier et de bouteilles d’eau. Dans le vestiaire, notre surprise a été encore plus grande lorsqu’une dame est rentrée pour nous dire qu’un de nos joueurs avait frappé un Amienois, avant que quelqu’un d’autre vienne nous dire que finalement c’était notre président René Navarro qui aurait été l’auteur de ce geste, alors que ce dernier était avec nous. Au retour des vestiaires on a encore eu droit aux menaces, insultes et jets divers. Plus grave, le public, au nombre d’une centaine au départ, était beaucoup plus nombreux et bien décidé à en découdre avec nous.
"J’ai alors pris la décision d’appeler Marc Riolacci, président de la Ligue corse de football, pour lui faire part de notre inquiétude. Celui-ci a aussitôt pris contact avec le directeur de la FFF et décision a été prise d’envoyer plusieurs véhicules de policiers au stade.
Durant toute la partie, des tribunes on entendait des insultes du style « sale français, sale corse, sale arabe, sale noir ». En 2e mi-temps on a pas eu droit à de l’eau minérale et le retour aux vestiaires s’est effectué dans un climat de haine. Trop c’est trop. Il y en a ras-le-bol de se faire traiter de la sorte et d’entendre les clubs dire qu’il n’est pas possible de jouer en Corse. Des accusations qui soit dit en passant sont portées que lorsque l’équipe visiteuse perd chez nous.
Je vais adresser dès ce lundi un courrier à la FFF pour que des mesures soient prises. On ne peut pas continuer à faire prendre des risques à nos jeunes joueurs. Si rien n’est fait, un jour l’irréparable se produira. »
                                                                  Propos recueillis par Jean-Paul LOTTIER

Écrire commentaire

Commentaires: 13
  • #1

    jfk (dimanche, 04 mars 2012 22:06)

    enculés de picards

  • #2

    jfk (dimanche, 04 mars 2012 22:15)

    par contre la presse de la somme est trés tolérante vis à vis de ce genre d'incidents puisqu'elle n'en parle pas bel exemple de censure à la soviétique

  • #3

    Anto (dimanche, 04 mars 2012 22:20)

    Ces sales français ils supportent pas de perdre .. Il faut les crever dans ces moments la et montrer un peu qui on est ! Uniti !

  • #4

    jfk (dimanche, 04 mars 2012 22:21)

    il faut déposer plainte chaque fois que ce genre d'incidents arrive ils sont ou les médias de merde genre l'équipe france football et cie eux qui sont promps à relayer les mensonges des équipes continentales genre auxerre par exemple

  • #5

    jfk (dimanche, 04 mars 2012 22:24)

    prompts

  • #6

    jfk (dimanche, 04 mars 2012 22:25)

    amiens trou du cul de la france profonde et arriérée

  • #7

    jacquot (dimanche, 04 mars 2012 22:34)

    je n'ai qu'une chose a dire a bientot les amis picards a bon entendeur salut forza calvi

  • #8

    Mickey Rourke (lundi, 05 mars 2012 02:45)

    La prochaine fois qu'ils viennent jouer à Calvi, dites leur de prendre un aller simple... Ils auront pas besoin du billet retour

  • #9

    BOMB (lundi, 05 mars 2012 09:46)

    A mon avis ils n' ont pas non plus digéré un certain match de CFA2 contre le Sporting il y a 2 ans, où leur président s' est prit une méga gifle d' un supporter, les joueurs se sont fait bouger aussi dans le tunnel grillagé et un d eux a été exclu pour avoir jeté une bouteille d eau sur un supporter à ce moment là.
    Ils doivent l' avoir mauvaise ces branleurs...

  • #10

    fabriceayrton (lundi, 05 mars 2012 12:45)

    Bonjour à tous, j'ai été une fois dans cette région quand j'étais dans l'armée.
    Il n'y a pas plus pourris comme endroit, je suis pas étonné car c'est le royaume des imbéciles.
    Bonjour à tous les calvais Fabrice éxilé à Béziers

  • #11

    chris dirigeant fcc (lundi, 05 mars 2012 13:43)

    un déplacement qui restera a jamais gravé dans ma mémoire. il faut donner l'exemple condamner la violence et les injures racistes que nous avons essuyées . ce sont des gens chargés de haine, des pauvres fous, on ne serait les appeler autrement ! a nous d'etre plus intelligents et de recevoir toutes les équipes continentales commme il se doit, ne pas prendre leur exemple car avant de jouer au football, nous representons notre ville, notre region et toute la corse . je serais deçu si je voyais cela chez moi car nous avons des valeurs et jamais personne ne pourra cracher sur l'hospitalité corse !! forza calvi et bravo a nos joueurs !!!

  • #12

    bebert (lundi, 05 mars 2012 20:37)

    les picarts bande de con il son tous jaloux du football corse car il voient que nos equipe monte en puissance et quont partout ligue 1 et 2 national et cfa on enmerde tout le monde forza calvi

  • #13

    jfk (mardi, 06 mars 2012 17:27)

    Dans le journal( Presse Qui Rampe) courrier picard vous ne trouverez rien sur ce match par contre il y a un article sur le match aller bien sur!!!!!!!!!!