Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

La collection Franceschini-Pietri mise en vente à Paris



 

La Collection Franceschini Pietri " Les rendez-vous de l’Histoire ", première grande collection du Second Empire provenant de Corse sera proposée aux enchères le dimanche 1er avril 2012 à la galerie Osenat à Fontainebleau. Les œuvres qui seront mises à la vente quitteront donc définitivement la " Maison Pietri " de L'Ile-Rousse, une demeure construite pour accueillir les souvenirs de la famille impériale.

Des souvenirs historiques rarissimes, provenant de la famille impériale
dont la légion d’honneur et les gants de Napoléon III, des vêtements de l’Impératrice Eugénie et du Prince Impérial, l'émouvant et important siège de souffrance
de l’Empereur Napoléon III, dans lequel il passa les derniers jours de sa vie et une dent de Napoleon 1er figurent au catalogue de cette vente.
Voici la description de quelques-uns des objets qui seront proposés aux amateurs du Second Empire.
- « Le Peloton des étendards des Cent-Gardes revenant de la revue sur les Champs- Elysées »
Importante huile sur toile, signé en bas à droite
120 000/150 000€

- « Portrait de l’Empereur Napoléon III » « Portrait de l’Impératrice Eugénie »
Paire d’huiles sur toile, réentoilées
Très rares cadres en bois et stuc doré (accidents)
2,98 x 2,11 m
60 000/80 000 €
- « Portrait de l’Empereur Napoléon Ier au musée du Louvre »
Huile sur toile, Important cadre en bois et stuc doré.
2,51 x 1,76 m
40 000/50 000€

- Siège de souffrance de l’Empereur Napoléon II,dans lequel il passa les derniers jours de sa vie.
En acajou, à roulettes ajourées en laiton.
Dossier inclinable sculpté de volutes feuillagées. Accoudoirs pivotant sur charnières, à crosse en volutes.
Repose pied ajustable en hauteur, se rétractant dans la base du fauteuil.

15 000/20 000€
- « Portrait de Jules César »
Huile sur toile en grisaille.
Rare et beau cadre en bois et stuc doré d’origine (petit accident).
30 000/40 000€
- Candélabres provenant des collections de la Reine Hortense
Rare paire de candélabres à quatre bras de lumière en bronze ciselé et doré supportés chacun par une bacchante.
Socle de marbre vert. Portent les marques du château de Saint Leu
20 000 / 25 000 €
- Dent de l’empereur Napoleon Ier
Emouvant souvenir de l’Empereur Napoléon Ier
contenu dans un billet manuscrit de l’époque :
« Dent de l’Empereur Napoléon Ier ayant appartenu à Napoléon III »
1 500 / 2 000 €

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    FIAT LUX (vendredi, 02 mars 2012 07:55)

    et ou va aller tous ce patrimoine?