Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Eva Joly à Ajaccio veut replacer l'agriculture au centre de la société corse

Eva Joly, la représentante du mouvement Europe Ecologie Les Verts était  mardi à Ajaccio, dans le cadre de sa campagne présidentielle. Accompagnée des députés européens François Alfonsi et Michèle Rivasi elle s’est rendue dans  la matinée sur le site de Bastelicaccia où devrait être implantée la future centrale thermique et où elle  a rencontré les associations Aria Linda et A Sintinedda qui se battent contre son éventuel fonctionnement au fioul lourd.

Dans le cadre des énergies renouvelables et de l’environnement a eu lieu la visite d’unités de production photovoltaïque en champs, un peu plus loin.
Après un pique-nique des plus réussi, c’est dans l’après-midi qu’ont eu lieu les rencontres avec la ligue des droits de l’homme et les associations de défense de l’environnement. La journée s'est achevée par un meeting au palais des congrès ou l’attendaient près de 400 sympathisants.
Après les allocutions d’ouverture de François Alfonsi et Michèle Rivasi, Eva Joly entamera son propos par quelques phrases en Corse.

Au "menu" de son intervention : la centrale au fioul lourd de Bastelicaccia, centrales qui ne sont  plus construites dans le monde, les énergies renouvelables, avec le souhait que la Corse soit le laboratoire où puisse être mis en place l’indépendance énergétique d’ici 2050,  Tchernobyl et la reconnaissance de l’impact sanitaire, sujet abordé avec les associations de défenses de l’environnement dans l’après-midi.

Eva Joly se pose en candidate de l’arrêt du nucléaire militaire et civil, accusant les hommes politiques français de faire comme si ce risque n’existait pas même après trois accidents majeurs en 25 ans et sachant que la France a la plus grande densité de réacteurs nucléaires.
Quant aux terres agricoles, la candidate d’Europe Ecologie pense que " l’avenir de la Corse n’est pas dans le tourisme, qu’il soit de luxe ou de masse, mais dans le fait de pouvoir produire de la nourriture pour ses habitants et d’augmenter la part de l’autosuffisance ". Redonner l’honneur aux agriculteurs ! Une société avec l’agriculture au centre.
Eva Joly mettra à l’honneur, pour conclure son discours, les combattantes, femmes corses très nombreuses qui remplacent "un Etat défaillant, des services préfectoraux défaillants, un procureur défaillant". Elle saluera de nouveau le combat des associations qui font respecter la loi du littoral et qui essayent de combattre tous les permis de construire qui sont délivrés en violation des règles.
                                                                                                              Marilyne SANTI

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    YES (mercredi, 29 février 2012 14:47)

    "la société avec l'agriculture au centre" est un slogan mobilisateur qui j'espère ne cache pas un vrai programme.C'est une utopie;

  • #2

    J. Tomasini (mercredi, 29 février 2012 19:32)

    Bel article et belle galerie de photos!
    Un petit oubli cependant: dans les allocutions d'ouverture du meeting, celle de Jean Graziani, délégué d'Auropa Eculugia/I Verdi au Conseil Fédéral d'EELV.