Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

L'Ile-Rousse : Le devoir de mémoire des 3èmes bilingues envers les poilus corses

Les 3e  bilingues du collège Pascal Paoli de L’Ile-Rousse dans le Jardin du Luxembourg
Les 3e bilingues du collège Pascal Paoli de L’Ile-Rousse dans le Jardin du Luxembourg

Du mois de mai 2011 à aujourd’hui, les élèves de l’actuelle 3e bilingue du collège Pascal Paoli de L’Ile-Rousse ont réalisé sous la houlette de leur professeur d’histoire en langue Corse M. Laurent Bruna, un excellent travail de recherche dans leurs archives familiales (1). Leur but, à l’approche du centenaire de la première guerre mondiale : un devoir de mémoire envers leurs courageux « anciens », ces fameux « piluti corsi » (Poilus corses).

« Ces soldats formant entre autres, le fameux 173e régiment d’infanterie ont consenti un sacrifice qui a lourdement pesé dans l’histoire contemporaine de l’île. L’intérêt suscité par ce travail auprès des élèves s’est alors concrétisé par l’organisation d’un voyage pédagogique à Paris du 7 au 12 février 2012 » raconte M. Laurent Bruna, avant de préciser : « Les visites guidées de très grande qualité effectuées par des professionnels du Musée de l’armée/Hôtel des Invalides et du Musée Clémenceau en furent les pivots. Et ce, afin que les élèves puissent mieux insérer leurs travaux de recherche personnels dans le contexte élargi de cet évènement majeur du XXème siècle, à savoir militaire bien évidemment mais aussi géopolitique, économique et social ».

Comme l’a souligné l’enseignant, il s’agit bien là, d’un travail transversal, impliquant d’autres matières que l’histoire. En effet, se voulant le plus complet possible, ce périple parisien s’est aussi ouvert à des thématiques scientifiques du programme de 3e avec les visites des galeries de paléontologie et de l’évolution du jardin des Plantes sous la conduite de Mme Aledo, professeur SVT, ou celle de la Cité des Sciences et de l’Industrie de la Villette sous la houlette de Mme Rossi, enseignante de physique chimie.

Enfin, le domaine des Arts a été lui aussi largement abordé, avec une représentation du « Rigoletto » de Verdi à l’opéra Bastille et pour le théâtre avec le « Bourgeois Gentilhomme », comédie-ballet de Molière et Jean-Baptiste Lully, avec François Morel à la Porte Saint Martin.

La peinture était également de la partie avec l’exposition « Cézanne et Paris » au Jardin du Luxembourg. Les collégiens balanins ont pu également découvrir la remarquable exposition temporaire « Exhibitions, l’invention du sauvage » au Musée des Arts Premiers du quai Branly.

C’est donc enrichis de connaissances mais aussi d’images et d’émotions, que les élèves ont quitté la capitale pour regagner leur île, avec le sentiment d’avoir partagé un moment privilégié avec leurs enseignants … marquant de la plus belle des manières, l’épilogue de leur cursus bilingue au collège Pascal-Paoli. Un grand merci est adressé aux partenaires institutionnels (Collectivité Territoriale de Corse, mairies de L’Ile-Rousse, Corbara et Belgodère) mais aussi privés (Etablissement Leclerc Acquaviva, Ets « u Scogliu » et Pizzeria « A Rusta »), qui ont permis la réalisation de ce beau voyage.
                                                                                                         François DAUMONT
(1) Parmi les documents qui ont servi de base aux travaux, figure l’étonnant Lamentu d’un soldat demeuré inconnu retrouvé dans les archives de la famille de Marcel Acquaviva, poète et auteur balanin de renom. Ce document exceptionnel, porte témoignage sur le quotidien des soldats dans cette abominable guerre de tranchées.

Écrire commentaire

Commentaires: 0