Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Guy Orsoni :Grève de la faim solidaire du maire de Vero

 

Le maire de Vero, Christian Leca, a annoncé mercredi qu'il commençait une grève de la faim en solidarité avec deux de ses administrés, Guy Orsoni, mis en examen dans trois dossiers criminels, et son père, Alain, président de l'ACA.

"La situation dramatique et intolérable faite à Guy Orsoni a décidé son père Alain à le suivre dans sa grève de la faim. J'ai décidé d'exprimer ma solidarité mais aussi mon soutien amical et affectueux à la famille", a déclaré Christian Leca, ceint de son écharpe tricolore lors d'une conférence de presse qui s'est déroulée en présence de la famille de Guy Orsoni.
Incarcéré à Grasse (Alpes-Maritimes), Guy, le fils, 26 ans, est en grève de la faim depuis le 13 février. " Il a perdu sept kilos", a dit son père, Alain Orsoni, qui a lui-même cessé de s'alimenter depuis plusieurs jours.
Se disant "convaincu de la nécessité d'une justice forte et impartiale", Christian Leca, a mis en cause "l'impartialité et les méthodes" de la Juridiction interrégionale spécialisée  de Marseille qui instruit les trois affaires concernant Guy. Orsoni.
Qualifiant la Jirs de "juridiction d'exception", le maire de Vero a estimé qu'elle "se sert de la Corse comme terrain d'expérimentation".
Il a ainsi dénoncé "les déploiements de forces disproportionnées vis à vis de personnes présumées coupables, les pressions intolérables sur les témoins, la négation totale de la présomption d'innocence, le placement systématique sous mandat de dépôt et la prise en compte de témoignages sous X permettant d'étayer des accusations sans fondement".
La conférence de presse s'est déroulée en présence de la famille de Guy Orsoni, notamment sa mère, Me Frédérique Campana du barreau d'Ajaccio, qui est aussi l'un de ses avocats, d'André Pacou de la Ligue des droits de l'homme et d'élus nationalistes à l'Assemblée de Corse.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Lorente (lundi, 27 février 2012 08:41)

    sommes avec vous et sommes prets a vous rejoindre amities