Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

A Angers, le SCB veut terminer Février en beauté

Khazri : Il retrouve France Espoirs mardi
Khazri : Il retrouve France Espoirs mardi

On promettait l’enfer au Sporting durant les mois de janvier et février dans ses confrontations « directes » avec des équipes jouant la course à la montée. Il n’en a rien été. Malgré les absences de Diallo (parti à la CAN trois semaines), de Khazri (suspendu deux matchs) et Maoulida (blessé un demi-match), les Bastiais ont engrangé la bagatelle de quinze points sur dix-huit possibles face au Havre, Troyes, Metz, Reims et Monaco. 

La défaite à Clermont aura sonné comme le déclic qui aura fait prendre conscience au Sporting de ses lacunes mentales et du travail à effectuer à ce niveau pour progresser.
Et afin de terminer le mois de février en beauté, les joueurs de Frédéric Hantz devront se défaire d’une équipe d’Angers en grande difficulté et quinzième au classement.  A domicile, les Angevains n’ont récolté que quinze points en onze matchs joués (4 victoires, autant de défaites et trois nuls). De leur côté les Bastiais continuent d’afficher une bonne forme à l’extérieur en se classant deuxième meilleure équipe loin de ses bases (5 victoires, autant de défaites et deux nuls) en douze matchs joués.
Des absents

Pour cette rencontre, les Bastiais seront malheureusement fortement diminués. Mara Mary, pion essentiel de la défense centrale de l’équipe depuis plusieurs semaines, sera suspendu après un troisième carton jaune reçu à Monaco, cela permettra ainsi à Frédéric Hantz de refaire confiance (à priori) au duo Choplin-Sans. Deux absences également en attaque avec Maoulida, qui n’est pas remis de son entorse à la cheville gauche, et de Diallo.

Un véritable coup dur pour le staff bastiais qui devra trouver la solution offensive pour tenter de ramener des points de ce déplacement.
Pour l’attaquant du Sporting David Suarez, il faudra aborder cette rencontre « piège » de la même manière que les précédentes : « Angers est une très bonne équipe, mais elle traverse une période difficile actuellement. Cependant, malgré cette mauvaise passe, on se sait attendu comme l’est chaque leader d’un championnat. On va s’efforcer d’étudier au mieux le jeu de cette équipe et de ramener le meilleur résultat possible » déclare l’attaquant insulaire.
Hantz : " Restons concentrés"
 « Pour moi ce match est le plus important de la saison mais surtout celui du danger soulignait jeudi matin Frédéric Hantz. On sort de deux victoires en cinq jours, on est leaders, donc on sera forcément attendus.  Ce sont de nouveaux éléments qui nous font penser que ce match peut représenter un danger. Angers une équipe avec des ressources et qui fait du jeu. A nous de rester concentrés du début à la fin. »
Sur le plan comptable, une nouvelle victoire pourrait permettre aux Bastiais de s’envoler  par rapport au quatrième. D’autant plus que deux confrontations directes entre des équipes du haut de tableau auront lieu. Clermont (3e) reçoit Nantes (4e) et Reims (2e) reçoit Sedan (6e). Gare aux perdants dans ces deux rencontres…
Pas de grosse pression donc pour les joueurs de Frédéric Hantz avant ce match. Car même en cas de défaite, les Bleus resteront leaders ! Mais défaite est, aujourd'hui, un mot qui ne figure plus dans le vocabulaire bastiais !
U gruppu Bastiacciu :
Novaes, Agostini, Angoula, Marque, Sans, Harek, Choplin, Cioni, Genest, Khazri, Robail, Thauvin, Cahuzac, Rothen, Suarez, El Azzouzi.
                                                                                                                    André CARLI

Écrire commentaire

Commentaires: 0