Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Surveillance de la grippe : La Corse montre l'exemple

Selon le réseau Santinelles-Inserm, plus de 2.300 internautes se sont déjà inscrits sur le site Internet www.grippenet.fr qui permet aux adultes (18 ans et plus) de participer à la surveillance de la grippe en France métropolitaine

Plus de 700 nouveaux participants ont rejoint la semaine dernière grippenet.fr, lancé en janvier, qui permet à toute personne majeure qui le souhaite, malade ou non, résidant en métropole de participer à cette surveillance d'une façon anonyme et volontaire.
Les volontaires sont invités chaque semaine à remplir un questionnaire récapitulant les symptômes qu'ils ont eus ou non depuis leur dernière connexion (fièvre, toux, etc.).
Ces données anonymes sont immédiatement analysées et contribuent en temps réel à la surveillance de la grippe en France.

La Corse montre l'exemple
Tous les départements participent désormais à l'étude. Mais les départements qui enregistrent la plus forte participation restent les mêmes : la Corse-du-Sud (13,4 participants pour 100.000), la Haute-Corse (10,9), toujours en tête, tandis que Paris (6,4) est passé devant les Hautes-Alpes (5,9).
Les femmes sont majoritaires (60%) tandis que les plus jeunes (18-19 ans : 1%) et les 70-79 ans (5%) sont assez peut représentés, selon des points mis à jour en ligne régulièrement.
Sur le site, on peut voir la répartition des participants par département et par commune.
La plupart des participants ont eu connaissance de grippenet.fr par le biais d'Internet (47%) ou de la radio/TV (27%), indique le réseau. Et selon le site, 7% l'on connu par la presse, 5% au travail (ou à l'école) et 3% par l'intermédiaire d'un professionnel de santé.
Le succès de de cette expérimentation dépend de la participation de la population, ont souligné les autorités sanitaires qui ont lancé ce nouveau réseau, l'InVS (Institut de veille sanitaire) et l'Inserm.

Écrire commentaire

Commentaires: 0