Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Neige : La Haute-Corse dans tous ses états

Tous les services de l'État sont mobilisés depuis vendredi matin pour faire face à la situation posée par les abondantes chutes de neige qui affectent le département de la Haute-Corse et la Côte Orientale de l'Ile depuis le début de la matinée. La cellule de crise, qui a été activée dès les premières heures, tente, en effet, de gérer, au mieux, les problèmes qui surgissent dans le sillage de ce nouvel épisode neigeux qui battait son plein sur le coup de 15h30.

Et ils ne manquent pas. Mais malgré les précipitations qui ne faiblissent pas, rendant la circulation difficile sur certains axes, on ne signalait aucun problème particulier à la mi-journée.
Cependant, il était difficile de circuler sur l'axe Casamozza-Ponte Leccia dans la matinée. En milieu d'après-midi, en raison des précipitations qui ne faiblisssaient pas,  les gendarmes déviaient la circulation au rond-point de Casamozza.
Des difficultés ont aussi surgi entre Aleria et Ghisonaccia où des chasse-neige sont entrés en action. Sur la Balanina, c'est à Pietralba, en raison d'un camion qui s'était mis de travers, que les automobilistes ont éprouvé les plus grandes difficultés.
Par ailleurs presque tous les cols, à l'exception de Vizzavona que l'on franchissait avec des équipements spéciaux étaient fermés (Teghime, San Stefano à proximité de Bastia et Sainte-Lucie, dans le Cap Corse). Les grands cols de Balagne (Battaglia et Salvi) étaient, eux aussi, infranchissables.
Au mini tunnel de Soveria entre Francardo et Corte, la circulation automobile tournait au cauchemar pour plusieurs conducteurs bloqués sur place par un poids-lourds qui s'était mis en travers de la chaussée.
A Olmeta-di-Tuda, sur les hauteurs du Nebbio, d'autres automobilistes, dans l'impossibilité d'aller de l'avant, ont du être pris en charge et réconfortés par les pompiers.
Il fallait des équipements spécieux  pour emprunter le réseau secondaire et celui menant à certains villages de l'intérieur et du Cap Corse.
Dans l'après-midi la situation ne s'améliorait et les transports scolaires - ceux qui pouvaient encore circuler -  prenaient en charge les élèves du département dès 13h30.
Consommation électrique : Attention
Dans le courant de la matinée EDF, l'Ademe et la CTC déclenchaient une nouvelle alerte rouge, prévoyant "que de nouveaux maxima de consommations électriques seront vraisemblablement atteint à plusieurs repises."
En fait on priait le ciel de ne pas en rajouter, mais surtout que tous les outils de transport et de production tiennent le choc.
Mais aussi que la neige collante ne contribue à rompre des lignes comme ce fut le cas dans la journée pour plusieurs communes (voir par ailleurs)

Balagne : Situation inquiétante dans le Giussiani

Au carrefour de Lumio
Au carrefour de Lumio

Comme dans bon nombre d’endroits en Corse, la neige est de retour en Balagne. Ce matin, il a fallu fermer un moment la route A Balanina pour permettre aux engins de déneigement de travailler. Dans les villages, notamment le secteur Lavatoggio, Aregno, Féliceto, Speloncato a été particulièrement touché.
Conséquences de ce nouvel épisode neigeux ; les transports scolaires ont été fortement perturbés, la circulation était rendue difficile et une nouvelle fois, la ligne d’autocars Calvi-Bastia-Calvi était annulée.
A 11 heures, la neige recommençait à tomber très près du littoral.
Décision était prise d’effectuer le ramassage scolaire dès 13h30.
Un autre point sera fait en cours de journée, notamment dans le Giunssani où la situation était qualifiée d’inquiétante.

Le point de la situation

Voici le point de la situation dressé à 16h30 par la préfecture de la Haute-Corse:

 Une nouvelle perturbation pluvio-neigeuse a abordé le département, en milieu de matinée et   entraîné des averses de neige à très basse altitude parfois jusqu'en plaine ( région d'Aléria).
La Haute-Corse a été placée, depuis hier 16 heures en vigilance orange « neige » au moins jusqu'à demain.  
A 10 heures, une cellule de crise a été activée à la préfecture de la Haute-Corse. Elle regroupe  autour des services de la préfecture et du directeur de Cabinet, le service départemental d'incendie et de secours, la gendarmerie, la police, la collectivité territoriale de Corse, le conseil général ainsi qu'ERDF et France Télécom.
L'ensemble des moyens de la collectivité territoriale de Corse (7 chasse-neige et une vingtaine d'hommes) ainsi que ceux du conseil général ( 24 chasse-neige et une soixantaine d'hommes) ont été mobilisés sur le terrain toute la journée pour procéder au déneigement des routes, compliqué par la poursuite des chutes de neige. Progressivement les conditions de circulation se sont améliorées mais celle-ci nécessitent encore des équipements spéciaux.

21 véhicules du Service départemental d'incendie et de secours effectuent des missions de reconnaissance dans les zones les plus touchées afin de porter éventuellement secours aux personnes en difficulté.Ce travail se poursuivra durant toute la période. 
1 000 foyers privés d'électricité
1000 foyers ont été privés d'électricité à Campi, Canale de Verde, Chiatra , Linguizetta, Matra, Moita, Pianello, Pietra de Verde, Tallone et Tox. ERDF s'est employé à rechercher activement la panne et a pu rétablir le courant dans la plupart des foyers. A 16 heures il n'en restait plus que 100. 
Actuellement la neige continue de tomber jusqu'en bord de mer. Une petite accalmie du phénomène est prévue en fin de nuit. Les températures demeurent très froides, le mercure descend aux alentours de 0 degré sur le rivage et fréquemment sous la barre de zéro degré dans l'intérieur (jusqu'à -10 degrés).
Ces précipitations sont susceptibles d'entraîner de nouvelles coupures d'électrcité; ERDF reste mobilisé pour y remédier au mieux.  Samedi les précipitations neigeuses seront encore présentes mais de plus faible intensité qu'aujourd'hui : à 3 cm en bord de mer, de 5 à 10 cm au-dessus de 300 m.
Nombreuses sorties de route
Toute la journée de vendredi des sorties de route ont nécessité l'intervention des dépanneuses et géné la circulation mais aucun blessé  n'est à déplorer. 
Les conditions de circulation sur l'ensemble des routes de la Haute-Corse demeurent difficiles en raison d'importants risques de verglas. Aussi, les déplacements doivent être limités au strict nécessaire et effectués avec prudence et vigilance.

Avant de prendre la route il est conseillé de s'informer auprès du PC neige et de se munir d'équipement spéciaux. Enfin les consignes données par les gestionnaires des voies ou les services de sécurité doivent être strictement respectées.

Écrire commentaire

Commentaires: 0