Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Festival du cinéma espagnol d'Ajaccio : Samedi les trois coups

19 films, 30 séances, 7 pays représentés, 5 films en compétition, 5 avant-premières, 4 premiers films, 8 films en projection unique, c’est ce que nous propose pour son édition 2012, le 15 éme Festival du film Espagnol et Latino Américain dont l’affiche a été dessinée par Michel Landi. Il s’installera du 10 au 17 février au Plais des congrès pour notre plus grand plaisir. Son ouverture, cette année, aux langues catalanes et basques ainsi qu’au cinéma argentin donnera, à ce festival une nouvelle dimension quand à la sélection des films.

L’association Latinità, née en 1997, est l’organisatrice de ce festival qui permet aux cinéphiles Corses de se sensibiliser au cinéma et à la culture hispanique à travers divers courants du cinéma sud américain, ibérique, basque et catalan. Programmation variée donc, ouverte à un large public et proposant une vingtaine de films. Un partenariat pédagogique avec l’Université de Corse impliquant 40 étudiants, et la mise à disposition de films dédiés aux collégiens et lycéens de la région ajaccienne permettent aussi de sensibiliser les plus jeunes à ce cinéma hispanophone.
L’Europe sera représentée par quatre films espagnols, un film catalan et un focus sur le cinéma basque avec la diffusion de deux avant première : 80 egunean et la comédie Urte berri on, Amona !
L’Amérique Latine sera aussi à l’affiche avec des films mexicains, boliviens, chiliens et colombiens, sans oublier La Yuma, premier long- métrage entièrement réalisé au Nicaragua depuis 20 ans par une réalisatrice française.
Gros plan sur le cinéma argentin
Un gros plan sur le cinéma argentin sera proposé, sous le haut parrainage de l’Ambassade d’Argentine en France. Seront diffusés six films emblématiques de la production cinématographique argentine depuis 2010 : un premier long-métrage Medianeras, El Chino, comédie satirique qui sort en France le 8 février 2012, Carancho où l’on retrouve l’acteur Ricardo Darín, l’intimiste et sensible Rompecabezas (Puzzle) et les primés : El hombre de al Lado (L’homme d’à côté) qui avec six récompenses est le vainqueur des Premios Sur , (équivalents argentins des Césars français), ou Las acacias, Caméra d’or 2011 du Festival de Cannes 2011.
Tous les genres représentés
Tous les genres sont représentés du thriller Mientras duermes du réalisateur Jaume Balagueró , au documentaire Nostalgia de la luz qui confronte passé du Chili et confins de l’univers, en passant par le western Blackthorn, le dernier Almodóvar La piel que habito ou le film d’action mexicain Miss Bala présenté, comme Amador de Fernando León de Aranoa, en avant-première.

Seront aussi projetés : Pa negre film en catalan, primé neuf fois aux Goyas du cinéma espagnol en 2011, et Los colores de la montaña, sobre et délicat, cèdent la place au regard de l’enfant sur le monde violent qui l’entoure.
Conférence sur le mouvement des Indignés espagnols
Terrados sera présenté en avant-première à Ajaccio par son réalisateur Demian Sabini. Ce premier long-métrage, emblème du mouvement des Indignés, a pu être diffusé grâce au partenariat avec l’Université de Corse Pasquale Paoli dont professeurs et étudiants ont réalisé le sous-titrage. Sur ce même thème une conférence sur le mouvement des Indignés espagnols sera proposée samedi 11 février 18h30 à l'Espace Diamant.

Le réalisateur livrera son analyse, du point de vue citoyen et journalistique, sur le mouvement des Indignés espagnols. Il sera accompagné de l’invité du festival Manuel Cuéllar del Río, Rédacteur en chef culture du grand quotidien espagnol El País, témoin du mouvement dit du 15M (15 Mai) qu’il continue de suivre .
Les  films en compétition seront Miss Bala de Gerardo Naranjo, film mexicain, présenté en avant-première, Los Colores de la montaña, film colombien, de Carlos César Arbeláez, Terrados de Demian Sabini, présenté en avant-première au festival, Urte berri on, Amona, film basque de Telmo Esnal, présenté en avant-première, Mientras duermes, film espagnol de Jaume Balagueró.

Remoise des prix et exposition

Le vendredi 17 février en soirée les prix du Jury Etudiant, Grand Prix du Jury et Prix du Public seront décernés et remis par Anne-Marie Luciani adjointe au Maire d’Ajaccio chargée de l’action culturelle.

Le Jury étudiant sera composé d’étudiants en UFR de Lettres Faculté de Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines Dans le cadre de leur cursus universitaire, les étudiants travaillent en amont du festival en concevant divers outils (fiches films à destination du public…) et Laura Casanova,  Prescilla DeCastro,  Jihane Rmida,  Jorge Macedo, Ludovic Susini qui en sont les membres assisteront à la diffusion des films
Le public prendra part à la compétition en votant pour son film préféré. Une urne sera mise à la disposition des spectateurs.
Un cocktail d‘ouverture du festival et le vernissage de l'exposition Céline Lorenzi auront lieu le vendredi 10 à 19h30. Cette artiste expose depuis une dizaine d'années. Plasticienne et grande voyageuse (Bolivie, Pérou…), c’est son deuxième séjour au Mexique, à Oaxaca, qui lui a inspiré un Carnet de voyage avec textes et 20 petits formats (30x40 cm, huile sur toile). Elle exposera également durant tout le festival, grands formats, portraits et cœurs cousus.
www.celine-lorenzi.com
http://www.latinita.fr/

                                                                                                               Marilyne SANTI

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    astuce2a (jeudi, 09 février 2012 15:45)

    marie jacqueline merci pour ces infos