Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Conseil général de Corse-du-Sud : 165 000 € pour l'aide alimentaire

La signature de la convention « Aide alimentaire 2011-2012 a été signée mardi dans les bureaux du conseil général de la Corse-du-Sud en présence de Laurent Marcangeli, conseiller général d’Ajaccio et délégué à l’action sociale, et des représentants des associations : Diane Bedu (la Croix Rouge Française), Danielle CaitucoliI (la Fraternité du Partage), Bernard Achard (Restos du Cœur) et François-Napoléon Luciani (Secours Populaire).

"Aider et soutenir les plus démunis", c’est l’engagement du conseil général de la Corse-du-Sud dont la solidarité en faveur des personnes et des territoires en difficultés reste la mission essentielle de la politique départementale puisqu’elle représente 41% du budget, soit 77 millions d’euros.
L’action sociale est donc un axe prioritaire œuvrant, en particulier, pour les populations en situation de précarité et sur le dispositif dit  de « l’aide alimentaire ».
Le conseil général finance ainsi, chaque année, un dispositif mettant à disposition des denrées alimentaires qui seront redistribuées par les associations caritatives locales.
Cette année encore, à la suite de l'appel à candidature, du 29 novembre au 9 décembre, et après l’étude de leurs propositions, les quatre associations retenues pourront apporter une réponse immédiate et adaptée aux besoins alimentaires des publics démunis, et apporter une aide matérielle sous forme de produits diversifiés correspondant au besoin de chaque personne.
Au total, ce sont 165 000 euros qui ont été distribués par le conseil général, ce qui représente 50 000 colis qui seront redistribués.

La fraternité du Partage a bénéficié d’une aide équivalente à 50 00 euros (pour une action totale de 62 313 euros), la Croix Rouge Française à 45 000 euros (pour une action totale de 72 700 euros), le Secours Populaire Français à 40 000 euros et les Restos du Cœur à 30 000 euros( pour des actions respectives de 69 462 et 30 000 euros) .
Les représentants des associations ont chaleureusement remercié le Conseil Général dont l’aide annuelle est essentielle et permet de venir  soulager les personnes en situation précaire et dont le nombre ne cesse d’augmenter chaque année.
                                                                                                                                  M. S.

Écrire commentaire

Commentaires: 0