Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Le Corse toujours bloqué à Marseille

Le Corse de la SNCM, devant assurant la liaison entre Toulon et Bastia,  depuis vendredi, était toujours bloqué à Marseille lundi soir par des grévistes de la CGT.
Selon la SNCM, le bateau qui devait être mis en service sur la nouvelle ligne ouverte entre Corse et continent est "occupé par des permanents du syndicat et des hommes cagoulés qui l'empêchent de partir" pour Toulon.

"C'est une occupation illégale", a-t-on ajouté à la SNCM, qui a déposé lundi un référé devant le tribunal de grande instance de Marseille afin de faire évacuer le bateau au plus vite.
La traversée de lundi soir entre Toulon et Bastia a été annulée, mais la prochaine, espère-t-on à la SNCM, prévue mercredi, devrait être assurée, même s'il faut encore au bateau, bloqué à quai à Marseille, le temps de rejoindre le port du Var.
De son côté,  Frédéric Alpozzo, a répliqué qu'il ne s'agissait pas d'une occupation, mais de la suite "du mouvement de grève entamé lundi dernier".
Selon lui, sur un équipage d'une cinquantaine de personnes à bord du Corse, où il se trouvait lundi soir, "la moitié" sont des grévistes.
"On est en train de couler la SNCM et d'organiser son démantèlement au profit de la concurrence", affirmait de son côté M. Frédéric Alpozzo, dénonçant une direction "qui emploie des méthodes d'un autre temps" et porte "atteinte au droit de grève".
Dans la ligne de mire des grévistes, Corsica Ferries, compagnie française battant pavillon italien, qui bénéficie, au grand dam de la CGT, des aides dites sociales permettant de pratiquer des tarifs préférentiels pour certaines catégories de passagers au départ de Nice et Toulon.
Les marins demandent par ailleurs un "maintien" du partenariat entre la SNCM et la CMN pour la desserte entre la Corse et le continent, après l'annulation, début novembre par la justice, de la délégation de service public attribuée aux deux sociétés.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Antaeus (mardi, 31 janvier 2012 10:54)

    en appliquant a la SNCM les meme méthodes appliquées à Transmanche (remplacer CFDT par CGT), le résultat sera sensiblement le même... tout va bien, je vais bien continuez a scier les arbres sur lequel vous êtes assis...
    ah vivement des syndicats puissants et véritablement représentatifs...