Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

L2 : Le Sporting se frotte au leader Clermontois

A l'orée de la saison, peu d'observateurs auraient pronostiqué un tel classement. Et pourtant la réalité est là.. C'est tout simplement la place de leader qui est en jeu samedi à 14h50 en Auvergne entre le Clermont-Foot (1er) et le Sporting (2e).

Une victoire auvergnate permettrait à Clermont de conserver son fauteuil, en revanche, une victoire bastiaise bouleverserait la donne en tête.

Mais on n'en est pas encore là car, avant de rêver à ce possible dénouement, les Bleus devront livrer un sérieux et âpre combat à un adversaire qui bien que diminué (Sylla, Perrinelle, Ekobo, Namli, Sauvadet et Bockhomi absents) fera tout pour se maintenir au sommet de la ligue 2.

D'autant que de son côté le Sporting devra composer avec une absence de taille. Celle de Jérôme Rothen exclu à Valenciennes et qui a écopé vendredi d’un match de suspension ferme. Cette absence vient s’ajouter à Diallo qui dispute toujours la CAN jusqu’au plus tard le 12 février. Un temps incertain, Khazri sera finalement de retour après son absence dans le Nord dimanche dernier. Peritambée refait son apparition dans le groupe en remplacement de Rothen. Thauvin prend la place de Robail.
Si à la vue du classement Clermont est favoris, statistiquement c'est une autre histoire. Peu en verve à domicile (seulement 12e au classement avec 5 victoires, un nul et trois défaites), les Auvergnats se frotteront à une équipe Bastiaise qui occupe la seconde place au classement extérieur avec quatre victoires, quatre défaites et deux nuls.
Paradoxalement, être en tête du classement de Ligue 2 et en course pour la montée en Ligue 1 ne passionne pas les foules à Clermont,  ville qui vibre plutôt pour le rugby. Cependant, les joueurs essayent d'en faire abstraction comme l'explique le coach Michel Der Zakarian .

« C'est un triste constat, mais c'est la réalité. Ici c'est tout pour le rugby avec 5000 spectateurs moyenne, nous n'avons pas la ferveur du public de Furiani ou encore le même engouement qu'à Reims ou ailleurs. C'est comme cela à Clermont, malgré notre place de leader, le public a encore du mal à se déplacer. C'est vrai qu'avec un public qui pousse derrière cela décuple les forces des joueurs. Notre mérite n'en est que plus grand de se retrouver leader. »
Grosse affiche, mais pas déterminante
Un coach Clermontois qui malgré l'affiche alléchante, essaye d'en minimiser l'importance.
« Clermont-Bastia, c'est le match phare de la prochaine journée, mais c'est un match comme un autre même si jouer contre le deuxième est toujours intéressant. Le principal est de laisser le 4 ème à distance, on peut s'apercevoir dans ce championnat que tout le monde peut battre tout le monde. Quand on voit que nous avons eu toutes les peines du monde à nous défaire de Amiens à domicile, cela veut tout dire. Nous restons sur une défaite injuste à Lens après un pénalty imaginaire, mais contre les décisions arbitrales, que pouvons-nous faire ? Il restera après la rencontre face à Bastia, 54 points à prendre, tout reste à faire. Il faut bien avouer que jouer Bastia en ce moment n'est pas facile vu son impressionnante série, mais c'est un véritable test pour mon groupe. »
Pour Frédéric Hantz, c'est assurément l'un des favoris pour la montée que le Sporting va affronter .

« Clermont est une équipe qui défend et qui contre. Malgré les absences de plusieurs titulaires des deux côtés, ce sera un match très difficile et ouvert. Sur les deux derniers matches, Clermont alterne le haut et le bas à domicile. On espère justement profiter de cette faiblesse. »
Le coach Bastiais emboîte le pas de son collègue Auvergnat sur l'ampleur donnée à l'importance de la rencontre. « Après ce match, je n'envisagerai pas l'avenir différemment. On est dans un nouveau cycle de travail après celui de janvier. Il restera 17 matchs de championnats après cette rencontre. Clermont-Bastia sera certes important, mais pas déterminant. Dans cette Ligue 2, les équipes sont très proches du fait de leur cycle de résultats. Les équipes les plus constantes tiendront la distance. »
C'est donc un nouveau match au sommet mais pas un tournant qui marquera cette 21ème journée de Ligue 2. En cas de défaite, le Sporting ne serait pas décroché loin de là. Il ne quitterait même pas le podium et pourrait en fonction des autres scores, garder une avance encore raisonnable. Et après le match de Coupe de France à Valenciennes, les titulaires qui ont soufflé, sont dans les meilleures conditions pour réaliser le match parfait !
U Gruppu Bastiacciu :
Novaes, Agostini, Angoula, Mary, Marque, Harek, Choplin, Cioni, Periatambée, Genest, Khazri, Thauvin, Cahuzac, Maoulida, El Azzouzi, Suarez
                                                                                                                     André CARLI

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    SEB (vendredi, 27 janvier 2012 23:16)

    http://www.supporterduscbastiaenbretagne.com/interviews_sc_bastia_2011_2012.ws

    Interview du coach de Clermont FOOT, Michel Der Zakarian.