Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Centre hospitalier de Calvi : Officialisation le 30 Janvier

Le centre hospitalier de Calvi et son héliport. (Photos Jean-Paul Lottier)
Le centre hospitalier de Calvi et son héliport. (Photos Jean-Paul Lottier)

Le 7 juillet 2011, en exclusivité sur le site de Corse Net Infos, nous annoncions la signature par M. Xavier Bertrand, ministre de la santé et du travail, d’un protocole d’accord pour la création d’un centre hospitalier de Calvi. Ce jour-là, M. Xavier Bertrand qui s’est toujours battu pour démêler l’épineux dossier de la nouvelle Antenne médicale d’urgence de Calvi, avec les épisodes douloureux que l’on sait, et qui s’est personnellement impliqué pour que le projet de transformation de cette AMU en Centre hospitalier aboutisse, avait réaffirmé sa volonté de doter la microrégion de Balagne d’un e couverture sanitaire à la hauteur de ses besoins.

La création de cet établissement public de santé s’inscrit dans le cadre de la mise en place de la communauté hospitalière de territoire de Haute-Corse.

Avant de signer le protocole d’accord, le ministre de la santé entouré de Ange Santini, maire de Calvi, conseiller à l’assemblée de Corse,  et membre du Conseil économique, social et environnemental, de Louis Lefranc, préfet de Haute-Corse, Dominique Blais, directeur de l’Agence régionale de la santé, Stéphane Donnot, sous-préfet de Calvi, et Jean-Michel Hue, directeur du centre hospitalier de Bastia avait tenu à préciser que l’antenne SMUR dépendant du CH de Bastia, serait maintenue dans les locaux du CH de Calvi et que l’ensemble des emplois existants sur l’AMU seraient maintenus.

Le projet médical du centre hospitalier de Calvi a été élaboré sur la base d’un schéma cible de 12 lits de médecine, 20 lits d'une unité de séjour longue durée, du maintien, nous l’avons dit, des urgences et de la mise en place de  consultations spécialisées avancées avec l’ouverture de services en gynécologie, cardialogie et ophtalmologie.

Il y aura également  un laboratoire d’analyses médicales à temps plein, des consultations pré-anesthésies, échographie et radiologie.

Les hospitalisations à domicile seront développées, en complémentarité avec la structure autorisée sur le secteur de Balagne et la Télé-Médecine sera privilégiée.

D’autres projets comme par exemple l’implantation de l’EPAD,  pourront venir se greffer.

Les trois étapes du calendrier de l’opération ont été réalisées. Désormais, le Centre hospitalier de Calvi est né.

Reste à l’officialiser définitivement.

Ce sera le lundi 30 janvier à 10h30 à la mairie de Calvi.

M. Ange Santini prendra la tête du conseil de surveillance et l’organigramme de ce centre hospitalier et les différents services seront présentés.

                                                                                                                   Jean-Paul LOTTIER

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    U tobbu pinutu (jeudi, 26 janvier 2012 23:37)

    Mais comment fait Monsieur Lottier pour être si bien informe'?

  • #2

    ADSL (vendredi, 27 janvier 2012 09:37)

    Il doit lui rester des amis!!

  • #3

    Fandecorsnetibfo (vendredi, 27 janvier 2012 13:51)

    Au moins un journaliste qui fait bien son métier !! N'en déplaise à certain...?continuez comme ça Mr lottier ainsi que corsenetinfo !! Enfin de vraie infos !! Bravo

  • #4

    FIAT LUX (vendredi, 27 janvier 2012 20:14)

    il était temps!qu'on puisse se faire soigner en balagne.