Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Abbé Polge : Retour à Corte le 12 Février

Ainsi que nous vous l'annoncions dimanche,  l'abbé Polge va revenir à Corte. Le tribunal de la Signature Apostolique en a décidé ainsi depuis quelques jours déjà. On se souvient que le curé de Corte avait été relevé de ses fonctions par Mgr Brunin fin 2009 et que dans la foulée de nombreuses manifestations de ses paroissiens cortenais avaient demandé, mais en vain, sa réintégration. Mgr Jean Bonfils, évêque émerite de Nice, administrateur apostolique du diocèse d'Ajaccio, précise les modalités de ce retour.

Le 30 octobre 2009, l’Abbé Roger Dominique Polge a été révoqué  de sa charge de curé de Corte par l’Evêque diocésain d’Ajaccio. Cette révocation a été confirmée par la Congrégation du clergé, à Rome, compétente pour traiter ce genre d’affaire et auprès de laquelle l’Abbé Roger-Dominique Polge  avait fait un recours selon le Droit. Comme l’y autorisait le Droit, l’Abbé Polge en a dès lors appelé à la Signature Apostolique , Tribunal Suprême de l’Eglise Catholique  (équivalent du Conseil d’Etat).  En date du 16 novembre 2011, ledit Tribunal a porté une Sentence qui a cassé le décret de la Congrégation et la révocation  pour vice de procédure. Cette Sentence est rendue publique ce jour. En conséquence, l’Abbé Polge recouvre  ses droits et devoirs de curé de Corte Le Bozio à partir du 12 février prochain. 
Cette ultime décision n’est une victoire pour personne, car l’Eglise n’est ni un champ de bataille, ni un terrain de sport. C’est un peuple de pécheurs réconciliés dans le Christ, qui s’efforcent de se laisser réconcilier par Lui et entre eux,  et qui se reconnaissent  comme tels.  Que chacun veuille bien  s’en souvenir pour ne pas succomber à la tentation manichéenne consistant à départager l’humanité entre les bons et les méchants. Je demande donc à tous les diocésains de Corse de bien vouloir raison garder et de faire taire leurs états d’âme spontanés de satisfaction ou de réprobation à l’égard de la Sentence Pontificale. Je fais confiance à chaque prêtre, diacre et fidèle du Christ laïque pour qu’il se garde de toute manifestation extérieure intempestive qui n’aurait d’autre résultat que de porter atteinte à la paix que nous recherchons tous.
"Une célébration ordinaire"
Le dimanche 12 février 2012, je célébrerai l’eucharistie dans l’église de l’Annonciation à Corte et l’abbé Roger Dominique Polge concélébrera avec moi. Cette célébration sera une célébration ordinaire  et ne devra en aucune façon être solennisée de façon particulière. Je prie les personnes qui assurent jusqu’ici l’animation liturgique et le service de l’autel de bien vouloir remplir ce service selon leur habitude. Au terme de cette célébration, l’Abbé Polge fera une brève déclaration sur la façon dont il entend se situer dès que le prochain Evêque aura pris possession du siège épiscopal d’Ajaccio.
A partir du 12 février 2012, l’Abbé Ange-Michel Valery, qui depuis deux ans remplit  les fonctions  d’administrateur des  paroisses du Cortenais,  avec le souci méritoire de favoriser inlassablement l’unité et la paix, est nommé curé des vallées du Niolo, d’Omessa, La Giovelina et de San Lorenzo. Il conserve ses fonctions de délégué épiscopal pour la Plaine Orientale et le Grand Sud (Porto-Vecchio et Bonifacio). Le diocèse lui doit une grande reconnaissance que je lui exprime chaleureusement.
Je publie ce communiqué  en vertu de ma charge épiscopale et considère qu’il n’appelle aucun commentaire ni  interprétation.

Avec la Sentence romaine et le présent Communiqué cette affaire est close.

Écrire commentaire

Commentaires: 0