Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

GFCOA-Troyes : Un nouvel exploit pour le Gazelec?

Après l’élimination de l’ACA, le second club d’Aiacciu en lice pour la coupe de France reçoit Troyes, ce dimanche à 15 heures à Ange-Casanova. Le public Ajacciens devrait répondre présent au rendez-vous, tant le tour précédent a été  réussi du coté des Diables Rouges. Néanmoins, les Troyens, tombeurs de Caen (L1) sur leur pelouse, ne se laisseront pas faire.

Ce match de 16ème de finale de Coupe de France à Mezzavia devrait attirer les foules. Tombeur de la vaillante et athlétique équipe de Toulouse en 32èmes, le GFCOA voudra continuer d’étoffer son tableau de chasse, déjà bien fourni dans cette compétition. Freinés en championnat par Bayonne, avec une défaite rageante au Pays Basque, les Gaziers voudront se refaire une santé face à une L2, avant de réattaquer le championnat tambour battant. Toujours portés par un Mickaël Colloredo en pleine bourre, et une défense coriace et difficilement perturbable, les coéquipiers de Loulou Poggi auront à cœur, encore une fois de se payer un club des divisions supérieures. Le public rouge et bleu sera, comme de coutume, un élément déterminant dans la rencontre.
Les Troyens joueront sans leur capitaine. En effet, Enza Yamissi, défenseur très expérimenté, sera absent, en raison d’une suspension administrative. Le défenseur Floren Jarjat, ancien Bastiais, et l’avant-centre Marco Dos Santos, ancien Acéiste, retrouveront la Corse pour ce match, en espérant pour eux que ce retour ne soit pas trop douloureux. Coté ajaccien, Yohan Bocognano est lui aussi suspendu, ce qui risque d’être handicapant pour la défense. Quoi qu’il en soit, on l’a vu au tour précédent, même une équipe remaniée du "Gaz" peut réussir le pari de faire flancher l’ESTAC, actuel huitième de Ligue 2.

Les troyens jouent cette saison encore la montée, mais peinent à toucher le haut de tableau, la faute à des résultats irréguliers. Une défaite en coupe serait donc pour eux un coup au moral certain. Ce sera donc aux coéquipiers de Seymand, Filippi et consorts de montrer à nouveau les dents et de se montrer dangereux le plus tôt possible. 
Les groupes probables : 
GFCOA : Rastello, Maury, Filippi, Poggi, Romey, Santunione, Colinet, Maisonneuve, Seymand, Rachidi, Colloredo, Boesso, Gbizié, Martin, Sinapi, Verdier.
ESTAC : Thuram-Ilyen, Blondel, Rincon, Saunier, Drouin, Outrebon, Jarjat, N’Sakala, Obbadi, Thiago Xavier, Faussurier, Othon, Marcos, Psaume, Grax Bettiol.
                                                                                                                                   O. C.

Écrire commentaire

Commentaires: 0