Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

FC Calvi : "Où sont réellement les racistes?"

Le FC Calvi ne décolère pas depuis la publication sur le site de France Football.fr "d'incidents racistes en Corse". Selon l'auteur de cet article, les informations lui ont été communiquées par un joueur de l'AJ Auxerre qui venait de participer à  la rencontre de CFA Calvi - Auxerre 2. Didier Bicchieray, président du FC Calvi qui s'est déja exprimé sur Corse Net Infos a fait parvenir dans les rédactions sportives le communiqué suivant:

"Il y en a assez de ces articles diffamatoires et injustifiés que nous devons subir nous les clubs Corses, cette fois ci c’est le Football club de Calvi qui est la cible.
Mais nous ne nous tairons pas !
Il en a assez de l’attitude de certains clubs ou joueurs qui ne font que se lamenter sur le soit disant manque d’accueil des clubs corses ou encore  des soit disant propos racistes dont ils seraient victimes.
Lors de notre dernière rencontre avec Auxerre, nous avons été encore trainés dans la boue sur le site de FRANCE FOOTBALL.FR : «  selon le témoignage d'un joueur présent sur la pelouse, cette rencontre a été le théâtre de nombreuses provocations à caractère raciste de la part des supporters corses, ainsi que du banc de touche des locaux. »
FAUX,  Nous avons joué un match sans aucune altercation. Nous avons reçu le club d’Auxerre, comme nous recevons tous les clubs que nous rencontrons, dans la convivialité
De plus, nous portons à votre connaissance, qu’aucun arbitre ou délégué  n’ont mentionné la moindre observation sur ces pseudos incidents
Si nous parlions, pour changer un peu, des insultes que nous, nous devons supporter quand on se déplace sur le continent. Nous ne les rapportons pas à la presse, nous les gardons pour nous car si l’on se mettait à les commenter nous pourrions remplir des pages de presses à scandales.
Nous ne comprenons pas de tel propos, le rôle de la presse n’est il pas d’informer et non de calomnier ?
Pourquoi certains journalistes (France football .fr)  s’emploient à porter une information sans vérifier sa crédibilité auprès du club adversaire? Le vrai journaliste ne doit –il pas vérifier son information avant de la publier ? Ou doit-on considérer la presse sportive comme une presse à scandale. ?
Pourquoi faire passer, les clubs, même pire, les Corses comme des gens racistes qui ne savent pas recevoir ou se tenir ? 
Pourquoi ne pas s’en tenir à la simple réalité ?
La presse régionale qui a assisté au match, elle, n’a constaté et n’a rapporté le moindre incident raciste.
Nous pouvons nous poser la question de savoir où sont  réellement les racistes ?
Alors, aujourd’hui nous disons : Il y en a assez, faites,  de l’information et non de la diffamation. Faites vibrer le cœur des lecteurs en leur commentant des actions de jeu, donnez leur l’envie de venir voir les matchs sur le terrain et non de leur mettre le doute d’être agressé en venant voir un spectacle. Faites leur aimer le football ne  les détourner pas du sport quel qui soit.
Le Président                                    Le Président
René Navarro                                  Didier Bicchieray

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    cecil andre (jeudi, 19 janvier 2012 13:23)

    comme de juste vous ne pourrait pas arrête cet commentaire de gens et ses soit disent journaliste en particulier se de France football.fr se ne son que des pisse copie qui on était place la car personne dans les rédaction sportive n en voulait pas et c est pour cela qu'ils on crée France football des minables

  • #2

    f-m (vendredi, 20 janvier 2012 20:22)

    les journalistes sportifs sont de grands jaloux de la situation sportives ainsi que des bons resultats actuels du football corse.
    en ce qui me concerne, certains matchs sur le continent furent le theatre d'insultes anti corse et de destabilisation.